Interdiction de supprimer sur le PC du boulot

Le par  |  24 commentaire(s) Source : TG Daily
LG LW70 PC portable

La justice américaine a estimé que les employés ne peuvent pas supprimer des données sur leur ordinateur professionnel sans l'autorisation de leur patron.

La justice américaine a estimé que les employés ne peuvent pas supprimer des données sur leur ordinateur professionnel sans l'autorisation de leur patron.

Lg lw70 pc portableLa société IAC ( International Airport Center ) a poursuivi l'un de ses anciens employés, Jacob Citrin, qui lui a rendu un ordinateur portable de fonction dont le contenu avait été détruit grâce à un programme spécialisé. Finalement, la septième Cours d'Appel des Etats-Unis a rendu son verdict et a donné raison à la société IAC.

La justice a considéré que l'ex-employé avait violé le CFAA ( Computer Fraude and Abuse Act ) en installant un logiciel de suppression sur la machine. Outre cela, elle a également considéré que l'employé avait mis fin à son contrat, dès lors qu'il a commencé à faire son business personnel à l'aide de l'ordinateur portable mis à sa disposition par son employeur.

Citrin était en effet chargé de trouver des emplacements immobiliers pour IAC et d'enregistrer les informations sur son ordinateur. L'IAC l'avait accusé de faire ses affaires personnelles avec ces informations et a cherché à trouver des traces de ses agissements sur le disque dur de la machine en question, mais sans résultats. En effet Jacob Citrin avait semble-t-il installé et usé d'un outil de suppression, afin d'effacer toutes traces compromettantes.

L'ex-employé précise que son contrat l'autorisait à détruire les données de son ordinateur portable, mais la Cours a rétorqué que son contrat avait cessé au moment où il a été infidèle à la compagnie qui l'avait employé. Il est accusé d'avoir accédé à un ordinateur protégé sans autorisation.

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #92588
Sont vraiment taré... Quand je lis la news comme ça je me dis que la cour décide de la pluie et du beau temps... sans... Justice.
Anonyme
Le - Editer #92592
Delirant !
En France, un employeur peut acceder aux donnees de votre ordi en votre presence mais en aucun cas, il peut regarder le contenu d'un repertoire appele PERSO avec ou sans votre presence (encore pire)...s'il le fait, c'est une atteinte a la vie privee. S'il s'en sert contre vous, cela constitue un vice de procedure...
On voit quand meme qu'il nous reste encore un peu de vie privee en France (pour combien de temps ') !
Le #92593
oui mais bon, mettre des données persos sur son pc de travail....
Le #92601
Pas oblgatoirement eddy 33, si il y'a une charte informatique que tu fais signer a ton personnel tu peux controler leur utilisation.
Un pc de bureau c'est pas le pc de la maiz'. Et j'ai deja eu a faire a ce genre de truc, tu trouves normal qu'un mec quiquittes la societé detruise tout le boulot pour lequel on l'a payé '
C'est comme si un ouvrier du batiment est licencié, bah il fait sauter l'immeuble ... un peu de serieux
Le #92612
Vive la plus grande démocratie du Monde !
Cela console vu qu'en France la démocratie a disparue

xamep ->
C'est a l'Employeur de définir précisément la façon d'utiliser le matériel qu'il met à la disposition de ses salariés, de les prévenir des moyens de contrôle etc...
En France on fait des lois pour protéger la vie privée telle que celle sur "l'Informatique et les libertés" et sur l'usage des moyens de contrôle comme par exemple la surveillance vidéo
On fait également dans les Entreprises des Chartes sur l'usage des moyens informatiques (ordinateurs, téléphone, etc...) mais aussi pour les véhicules de Société
Aux USA on ne fait rien et après on va en Justice et c'est au bon vouloir des juges (donc le plus souvent au détriment des salariés)
Se rappeller le dicton "qui ne dit mot consent"
Le #92614
en même temps, si j'ai bien compris la news, il semblerait qu'il se soit seri de son ordinateur pour utiliser à des fins perso les infos qu'il était censé récolter pour son entreprise, en lui faisant en quelque sorte concurrence ... dans ce cas il est quand même logique que la boite en question ne se laisse pas faire.
Le #92618
Jules César ->
Tout à fait ce n'est pas le fait d'avoir mis des données perso dans le PC du boulot qui est condamné mais semble-t-il une concurrence déloyale envers son employeur
Reste néanmoins que le patron a peut être fait son enquête sur le PC en catimini et en France cela ne passerait pas aussi facilement car considéré comme une atteinte à la vie privée, sauf si une Charte interne connue de tous le prévoit
Le #92622
voila c'est ce que je disais. Mais bien souvent les patrons ont un age assez avancés et son pas bien au fait du probleme. Il m'est deja arrivé de devoir me battre avec la direction de certaines boites pour obtenir cette fameuse charte NTIC
Anonyme
Le - Editer #92624
@xamep
C'est la legislation par defaut en France.
Si tu signes une 'charte" plus restrictive, tu es au moins prevenu et tu sais a quoi t'en tenir...et te poser des questions aussi sur la boite
De meme, un systeme de videosurveillance dans une entreprise doit etre explicitement signale aux employes...
Anonyme
Le - Editer #92625
...oops...2 fois le meme post...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]