Enquête d'Amdocs : les adolescents ont un mode de vie numérique auquel les prestataires de service devraient s'adapter

Le par GlobeNewswire  |  0 commentaire(s)

Une étude mondiale dresse la cartographie de l'ADN numérique unique des adolescents, la prochaine génération de clients payants ST. LOUIS, le 22juin 2016 (GLOBE NEWSWIRE) -- Amdocs (NASDAQ: DOX), plus grand fournisseur de solutions d'expérience ...

Une étude mondiale dresse la cartographie de l'ADN numérique unique des adolescents, la prochaine génération de clients payants

ST. LOUIS, le 22 juin 2016 (GLOBE NEWSWIRE) -- Amdocs (NASDAQ : DOX), plus grand fournisseur de solutions d'expérience client, a publié ce jour les résultats d'une étude mondiale1 de l'ADN, du comportement et des attentes des adolescents d'aujourd'hui (âgés de 15 à 18 ans) vis-à-vis du numérique. Il en ressort l'existence d'une relation fragile entre les fournisseurs de services de communications (Communications Service Providers ou CSP) et les adolescents. L'étude révèle aussi le rôle que la technologie numérique jouera dans la vie d'une génération qui voit son avenir comme des êtres numériques autant que des êtres humains.

Selon l'étude, seuls 12 % de ces jeunes ont le sentiment que les fournisseurs de services comprennent leur mode de vie et leur proposent des services en conséquence. 30 % indiquent avoir été déçus par le service client de leur CSP l'année dernière et 46 % déclarent ne pas vouloir à nouveau passer par ce CSP. Un tiers des personnes interrogées ont partagé cette information avec leur famille et leurs amis.

L'étude, commanditée par Amdocs, a été réalisée par Vanson Bourne, un fournisseur d'étude de marché technologique, avec les conseils du Paul Redmond, un grand spécialiste de cette génération et grand sociologue.

Des conclusions décisives supplémentaires dévoilent l'ADN numérique unique des adolescents et le type de services dont ils souhaitent bénéficier :

·         Le numérique est la lentille au travers de laquelle les adolescents se voient eux-mêmes et voient les autres : 43 % jugent que leur smartphone les rend plus intelligents et « plus cools » ; ils sont 52 % à consulter, dès leur réveil, leurs comptes sur les réseaux sociaux ; plus de 30 % déclarent qu'ils ne se reverraient pas s'ils n'avaient pas de compte Facebook ou WhatsApp.

·         Les émoticônes valent autant qu'un millier de mots : Près de la moitié des personnes interrogées déclarent préférer utiliser des émoticônes (47 %) et poster des photos (45 %), plutôt que d'envoyer des e-mails. Selon eux, les émoticônes expriment plus clairement leurs sentiments que les mots.

·         La connectivité à Internet est le sixième sens le plus vital pour les adolescents : Les ados veulent une connectivité permanente à Internet ; les personnes interrogées disent qu'elles sont plus susceptibles de se sentir angoissée ou seule lorsqu'elles n'ont pas de connexion à Internet (56 %) que lorsqu'elles sont séparées de leur famille (52 %). La valeur de l'accès à Internet est tellement importante qu'une majorité des adolescents interrogés (55 %) est fermement convaincue que l'accès à l'Internet haut débit fait partie des droits de l'homme.

·     La transmission de contenu en continu (streaming) gratuitement est un mode de vie : Une majorité d'adolescents regarde les films en streaming (53 % en streaming ; 17 % en téléchargement), la TV (51 % contre 11 %) et écoute de la musique (47 % contre 29 %) ; ils le font en général gratuitement, moins d'un tiers affirme payer pour disposer d'un contenu.

·         Les adolescents perçoivent les fournisseurs de contenus et d'applications comme des « prestataires de service » et les apprécient davantage : même s'ils sont 82 % à connaître leur fournisseur de service, les adolescents perçoivent les fournisseurs de service par contournement (OTT) et les géants de l'Internet, dont Google (51 %), Facebook (38 %), WhatsApp (42 %) et Apple (38 %) comme des CSP alors qu'ils ne le sont pas. Toutefois, lorsqu'on leur demande quelles sont les sociétés qu'ils préfèrent, les adolescents classent Google en premier, à 60 % (Facebook : 48 % ; WhatsApp : 42 %) tandis qu'ils ne sont que 36 % à déclarer apprécier leur CSP.

·         Les adolescents veulent que la technologie leur permette de concevoir leurs propres expériences : 54 % souhaitent des services interactifs offrant des possibilités en matière de conception avec lesquelles ils puissent s'amuser ; 59 % espèrent se voir offrir de la technologie d'impression en 3D afin de créer leurs accessoires technologiques et 55 % veulent pouvoir visiter de nouveaux pays à l'aide de la réalité virtuelle. La connexion des adolescents à la technologie est si importante qu'ils sont 66 % à prétendre vouloir être Bill Gates une fois adultes plutôt qu'une star de YouTube (50 %) ou qu'une star de la chanson (38 %).

·         Les adolescents attendent de la technologie future qu'elle leur permette de devenir des êtres numériques autant que des êtres humains : 78 % aimeraient avoir un appareil connecté à Internet intégré dans le bras, 38 % l'envisageant en remplacement de leur smartphone ; 66 % sont convaincus que de nombreux emplois seront assurés par des robots ; 24 % croient même que leur meilleur ami sera un robot.

« C'est fascinant de constater à quel point le "numérique" définit la façon dont les adolescents se voient eux-mêmes et voient les autres, leur mode d'expression et leur façon d'apprendre », déclare le Dr Paul Redmond. « Ils veulent un accès et une connectivité constants et consomment du contenu d'une manière différente de celle des générations plus âgées. Il s'agit d'une génération dite "à contenu gratuit" qui adore consommer en streaming et n'a pas besoin de posséder. Elle incite donc les fournisseurs de services à se pencher sur de nouveaux modèles économiques pouvant améliorer les relations entre les adolescents et leurs marques. »

« Il est frappant de constater que la moitié des adolescents d'aujourd'hui ont déjà un avis tranché sur le fournisseur de services qu'ils n'utiliseront pas lorsqu'ils devront commencer à payer leurs factures », indique Chris Williams, Directeur du marketing mondial chez Amdocs. « Mais nous ne pouvons pas non plus ignorer l'impact immédiat des adolescents sur l'activité et la perception de la marque d'un fournisseur de service, compte tenu de leur influence sur les parents qui paient les factures et étant donné leurs audiences larges au travers de leur usage prolifique des réseaux sociaux. Vu que le numérique a une place aussi importante dans de la vie des ados, il est nécessaire de passer à un fournisseur de services numériques immédiatement. Les fournisseurs de services doivent donc passer à l'action dès à présent afin d'instaurer et de créer des liens avec les ados, en explorant de nouveaux modèles de monétisation pour répondre à leur demande de contenu gratuit et en adoptant des stratégies d'engagement qui offrent des expériences d'immersion au travers des parcours clients. Leur réussite ou leur échec à adopter ces nouveaux modèles déterminera l'aptitude des fournisseurs de services à s'adapter aux besoins des sociétés et économies futures. »

Amdocs coopère déjà avec de nombreux clients pour aider à leur livrer ces nouveaux modèles. Nous pouvons citer comme exemple le projet mené avec un grand fournisseur de services nord-américain en vue de la mise en oeuvre d'une plateforme en self-service pour livrer de nouveaux points de contact et services numériques engageants.

4 250 personnes, âgées de 15 à 18 ans, ont été interrogées aux États-Unis, au Canada, au Brésil, en Inde, en Allemagne, en Russie, au Mexique, aux Philippines et à Singapour dans le cadre de cette étude.

1 "A message from your future customer", Vanson Bourne, 2016

Ressources complémentaires

À propos d'Amdocs
Amdocs est le leader du marché des solutions logicielles et services en matière d'expérience client qui s'adressent aux plus grands fournisseurs de services de communications, loisirs et médias. Depuis plus de 30 ans, les solutions d'Amdocs, qui englobent les systèmes BSS, OSS, des fonctions de de contrôle, d'optimisation et de virtualisation de réseau, associées à des services professionnels et gérés, ont accéléré la valeur commerciale pour ses clients en simplifiant la complexité des entreprises, en réduisant les coûts et offrant une expérience client de classe internationale.

Le portefeuille d'Amdocs permet aux prestataires de services de saisir le monde de l'immédiateté numérique en exploitant plusieurs aspects pour séduire les clients avec des expérience personnalisées, au travers de plusieurs canaux, en créant une activité diversifiée pour générer de nouveaux revenus, en gagnant en autonomie grâce aux données afin de prendre des décisions commerciales et opérationnelles fondées sur la connaissance et l'analyse prédictive et en gagnant une souplesse de service qui accélère le déploiement des nouvelles technologies et des services de réseau hybrides.

Amdocs emploie plus de 24 000 personnes au service de clients répartis dans plus de 90 pays au monde. Cotée sur le NASDAQ Global Select Market, Amdocs a affiché un chiffre d'affaires de 3,6 milliards de dollars en 2015.

Amdocs: Embrace Challenge, Experience Success.

Pour de plus amples informations, consultez le site d'Amdocs : http://www.amdocs.com.

Énoncés prospectifs

Certaines déclarations du présent communiqué constituent des énoncés prospectifs soumis aux règles d'exonération de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995, notamment les déclarations relatives à la croissance et aux résultats commerciaux d'Amdocs dans les trimestres à venir. Même si nous croyons que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, nous ne pouvons garantir que ces prévisions se réaliseront ou que les faits ne s'en écarteront pas. De tels énoncés impliquent certains risques et incertitudes susceptibles d'entraîner des résultats futurs différents de ceux prévus. Parmi ces risques figurent, sans s'y limiter, les répercussions de la conjoncture économique générale, la capacité d'Amdocs à croître sur les marchés commerciaux sur lesquels la Société est présente, la capacité d'Amdocs à réussir l'intégration des activités récemment acquises, des effets contraires de la concurrence de marché, les évolutions technologiques rapides qui peuvent rendre les produits et services de la Société obsolètes, la perte potentielle d'un client majeur ou la capacité de la Société à tisser des relations à long terme avec ses clients, ainsi que les risques associés aux activités commerciales conduites sur le marché international. Amdocs est libre de mettre à jour ces énoncés prospectifs dans l'avenir. La Société décline cependant toute obligation de le faire. Ces risques ainsi que d'autres sont exposés plus en détail dans les documents déposés par la Société auprès de la Securities and Exchange Commission, notamment son rapport annuel au format 20-F relatif à l'exercice clos à la date du 30 septembre 2015, déposé le 10 décembre 2015 ainsi que les documents trimestriels au format 6-K déposés le 16 février et le 17 mai 2016.

Relations presse :
Sara Preto
CP Fusion pour Amdocs
Tél. : +1-212-651-4214
E-mail : sara.preto@fusionpr.com




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: Amdocs via Globenewswire

HUG#2022474

Source(s) : Amdocs

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]