Entretien avec le pdg d'Adobe

Le par  |  6 commentaire(s)

Le Quotidien permanent du Nouvel Observateur vient de publier un entretien avec Bruce Chizen, le PDG de la société Adobe.

Le Quotidien permanent du Nouvel Observateur vient de publier un entretien avec Bruce Chizen, le PDG de la société Adobe.

Le sous titre de cet article est :"Linux se propage davantage dans les entreprises que chez les professionnels de la création".

Tout un programme ;)

Je vous en présente ici quelques extraits :


Pour de nombreuses personnes, les logiciels peuvent désormais être disponibles gratuitement ou à bas prix. Comment êtes-vous passé outre cette tendance et pensez-vous qu'elle va perdurer'
On me pose beaucoup de questions sur la position d'Adobe concernant l'open source. La réalité est qu'il existe un certain nombre de produits sur le marché de l'open source qui concurrencent des logiciels tels que Photoshop, Illustrator, PostScript et d'autres. Pourtant, les clients sont prêts à payer pour l'innovation et la qualité... Je pense que c'est ce qui nous a permis de nous en tirer et d'enregistrer une croissance, à l'inverse de certains de nos concurrents. Une chose est sûre: l'industrie logicielle est en train de se consolider et Adobe a une position qui lui permet heureusement de ne pas être concerné par la consolidation.

La décision de Microsoft de s'attaquer au marché des formulaires électroniques a fait du bruit, tout comme l’éventualité d'une rivalité directe avec Adobe. Avez-vous noté une concurrence plus féroce de la part de Microsoft suite à la sortie de produits tels qu'InfoPath'
Non, je ne trouve pas. Tout du moins, nous n'entendons pas beaucoup parler de leur offre actuelle. Je n'ai pas non plus beaucoup entendu parler du résultat obtenu (par Microsoft) avec des produits tels qu'InfoPath; je ne crois pas qu'il ait bien atteint sa cible… Par contre, je pense qu'à mesure que Microsoft s’imposera ou cherchera à s’imposer avec les composants "longue distance" (long-haul componants), il cherchera à faire davantage de choses similaires à ce que nous faisons aujourd'hui avec le PDF.
Cela fait maintenant dix ans que nous travaillons avec ce format. Il s’est tellement imposé partout dans le monde qu'il va être très difficile pour de nombreuses entreprises de modifier leurs flux de travail (workflows) critiques. Si vous prenez juste le nombre de structures gouvernementales dans le monde qui encouragent déjà l'utilisation du PDF et l'acceptent comme standard, je vois assez mal comment Microsoft pourrait tout bouleverser.

Le pourcentage d’utilisateurs de Mac reste-t-il relativement stable'
Pour Adobe, d'un point de vue global, ce pourcentage a diminué. La principale raison de cette baisse est le succès que nous avons rencontré avec Acrobat et le marché des entreprises, car il a toujours été dominé par Windows.

Qu'en est-il des projets d'Adobe concernant Linux' Vous avez récemment présenté une version d'Acrobat Reader pour Linux. Vous contentez-vous de tâter le terrain pour l'instant' Ou bien la demande envers des versions Linux de vos autres produits est-elle suffisante'
Pour commencer, la plupart de nos serveurs (produits logiciels) que nous destinons aux entreprises seront compatibles avec Linux. Pour ce qui est des PC sous Linux, vous avez vu juste. Nous tâtons le terrain, nous écoutons nos clients, nous observons et nous essayons d'en tirer des leçons. Nous réfléchissons aux autres applications qui pourraient être pertinentes pour les environnements Linux.
Il faut reconnaître qu'aujourd'hui, hormis certains marchés verticaux et quelques marchés émergents, encore peu d'entreprises ont installé un OS Linux sur leurs PC. Donc, nous écoutons nos clients, nous essayons de comprendre s'ils vont migrer et, le cas échéant, quand. Nous voyons beaucoup d’utilisateurs de stations de travail Unix passer sous Linux pour des tâches liées à la vidéo. Même situation pour les utilisateurs d’applications verticales, de fabrication ou un service clientèle, ainsi que pour certains organismes gouvernementaux du monde entier. Mais nous voyons peu de nos clients traditionnels migrer.

Alors quels produits pourraient être adaptés' Photoshop, par exemple'
Nous tentons d’étudier les types d’utilisateurs qui migrent vers un flux de travail Linux, et de déterminer ensuite le type d'applications dont ils auront besoin. Si vous êtes un organisme gouvernemental, une banque, une compagnie d'assurances ou toute autre grande entreprise et que vos citoyens, vos clients ou vos clients potentiels utilisent, pour une raison ou une autre, un OS Linux sur leurs PC, vous voulez être sûrs que le document qu'ils essaient d'exploiter fonctionne bien. Vous voulez avoir l’assurance de pouvoir enregistrer les informations, afin de bénéficier sous Linux de toutes les fonctionnalités avancées du produit Adobe Reader actuel pour Windows et Mac, et que ce produit sera compatible avec nos produits serveurs… C'est ce que nous ferons; nous y travaillons actuellement.

S'agit-il d'un projet définitif'
Absolument. Il semble que l'adoption de Linux se propage davantage dans la communauté des entreprises que dans les rangs des professionnels de la création. Il reste là encore beaucoup d'utilisateurs de Macintosh... des personnes très satisfaites de leur système d'exploitation, qui n'ont aucune raison valable de migrer. Je pense que s'il y a un endroit où ce phénomène de migration est un peu plus prononcé, c'est sur certains marchés émergents comme l'Inde et la Chine. Mais pour être honnête, il s'agit pour nous de marchés relativement petits à cause des problèmes de piratage.


Consulter l'article complet
Complément d'information
  • Entretien avec le PDG de Freescale - MàJ
    Freescale est la grande discrète de l'informatique moderne: elle fabrique les processeurs PowerPC/G4 qui équipent un grand nombre d'ordinateurs Apple, et pourtant, son nom n'évoque pas grand-chose pour le grand public.
  • Entretien avec le pdg de Free
    Notre confrère le Journal du Net a réalisé le 29 mars dernier un chat avec Michael Boukobza, directeur général de Free.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le - Editer #35685
Du piratage en Inde et en Chine '
Patience à force d'importer leurs produits chez nous c'est bientôt notre tour de leur envoyer des contre-façons
M'enfin chacun son tour non '
Le #35689
Adobe s'interresse de près à linux. C'est en 3 mois la quatrième annonce qui va dans ce sens:
-Produits portés sous linux
-ouvertures de code
-Adésion à l'OSDL ...
Le #35691
c'est à cause d'adobe que je ne suis pas sous linux gimp étant bizarre pour le cmjn et en vectorielle ...
Le #35704
Mauvaise excuse: photoshop tourne sans pb sous linux
667 le voisin de la bete Hors ligne Héroïque 590 points
Le #35705
Attention, surtout ne pas prendre adobe pour un philantrope. Son unique objectif est de ramener de l'argent. Si l'open source est vraiment son credi, a quand l'ouverture de ses formats '
Le #35754
->PDF et PS sont des formats documentés.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]