Entretien avec le président de la SACEM

Le par  |  5 commentaire(s)

Le site consacré au peer to peer, Ratiatum, a réalisé un entretien avec Laurent Petitgirard, qui n'est qu'autre que le président de la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique).

Le site consacré au peer to peer, Ratiatum, a réalisé un entretien avec Laurent Petitgirard, qui n'est qu'autre que le président de la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique).


"Laurent Petitgirard, président de la Sacem initiatrice avec le SNEP de plaintes contre des internautes, a en effet accepté de rompre le silence et d'entamer ici un dialogue que nous espérons constructif.

C'est en effet Laurent Petitgirard lui-même qui, suite à un article publié samedi dernier, s'est manifesté sur Ratiatum pour répondre à certains commentaires. Nous avons compris cette initiative comme étant un signe de détente dans la guerre du P2P, et nous en avons donc profité pour embrayer sur un véritable dialogue.

Nous publions aujourd'hui le résultat de cette première interview, dans laquelle nous abordons sans pudeur les points les plus sensibles d'incompréhension entre les P2Pistes et la Sacem :
"


Je vous laisse découvrir cet entretien très intéressant dans lequel, vous le constaterez, ce monsieur a une position très arrêtée sur le phénomène du piratage et du peer to peer en général.
Ainsi, pour lui, il n'y a aucun doute, le piratage est responsable de tous les maux ;)



Consulter l'entretien
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #32542
mais bon je pense pas qu'il ai tout compris quand même
koi kil arrive il ne changera pas d'avis ce monsieur !!
Anonyme
Le - Editer #32566
Ce monsieur ferait bien de distribuer équitablement les taxes à tous les artistes et pas seulement au plus célèbres
Le #32577
il reste trop plein de question en suspent comme une vrai offre sur internet ...
et que quelque par mettre des taxe pour la sacem sur les media vierge est quelque par d'autorisé le piratage ...
et je suis desolé un cd a 20-25? c'est du vol surtout quand au canada j'ai payer bon nombre de mes album environ 10?
bref y un brin d'idée mais cela va pas plus loin.
Le #32592
C'est un bon gros débile ce monsieur. Dire qu'on paye une taxe sur les supports vierges pour avoir le droit a la copie privée franchement chapeau, une taxe sur la loi c'est du jamais vu.
Quand il dit également que ce sont les petits artistes qui payent pour le piratage, c'est un jolie prise en otage qu'il nous fait.
Il est évident, démontré et démontrable que ce sont les artistes les plus connus qui sont le plus piratés, leur interet serait donc de privilégier les petits artistes, mais imaginez les dans cette situation, devoir avouer que pour contourner le piratage ils sont obligés de favoriser les petis artistes ... inconcevable.

bref, un beau ramassis de conneries, capitaliste ou pas, une connerie est une connerie.
Le #32643
Une tentative de "dialogue", mais qui reste stérile; ça ne progresse pas beaucoup tout ça.
Une phrase me fait marrer :
"Il coûte plus de 10.000 euros à un internaute de remplir son iPod avec de la musique téléchargée légalement"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]