Entretien avec Linus Torvald

Le par  |  5 commentaire(s)

Le site ZDNet.

Le site ZDNet.fr a réalisé, il y a quelques jours, un entretien avec Linus Torvald, qui n'est qu'autre que le créateur du fameux système d'exploitation libre Linux.


" Le père du noyau Linux passe en revue l'actualité du système d'exploitation, notamment ses prochaines évolutions et le développement de son écosystème. Sans oublier de décocher quelques critiques appuyées contre Sun pour sa dernière version de Solaris."


Morceaux choisis :

...la version de production de Solaris 10 sur x86 serait distribuée gratuitement. Qu'en pensez-vous'
Solaris/x86 est la dernière blague que j'ai entendue. Ce système ne peut être pris en charge que par un très petit nombre d'équipements bizarres. Si vous pensiez que Linux posait des problèmes de pilotes non disponibles pour certaines opérations, penchez-vous sur Solaris/x86...

Quels mythes et opinions fausses relatives à Linux vous irritent particulièrement'
Il en faut beaucoup pour m'exaspérer, donc je ne peux pas dire qu'il existe un élément en particulier qui m'irrite. L'un des mythes que je trouve intéressant, mais qui n'a rien à voir avec Linux ni même avec le domaine informatique en particulier, est le mythe selon lequel un individu donné ou même une entreprise donnée fait une grande différence sur le marché. L'idée que certaines choses arrivent parce que quelqu'un a été visionnaire et a "planifié" les choses ainsi. Parfois les personnes concernées semblent en être elles-mêmes convaincues et le mythe devient vanité.
Je dois sans cesse expliquer aux gens que, non, je ne "contrôle" pas ce qui se passe dans Linux. C'est plus une affaire d'environnement propice au développement qu'une affaire de leader particulier. Et je suis convaincu que ce point de vue vaut dans la plupart des cas, qu'il s'agisse d'un "grand entraîneur sportif" ou d'un "grand guide spirituel".

Pourquoi avez-vous retenu la licence GPL pour régir Linux, et quels types de changements aimeriez-vous trouver dans la prochaine version'
J'aimerais beaucoup disposer d'une licence qui permette deux choses: que d'autres personnes puissent accéder au code, et que les améliorations apportées restent disponibles. C'est tout et rien de plus. Tout le reste, c'est du vent.

Comment le processus de développement du noyau évolue-t-il'
Je prévoyais d'ouvrir un arbre 2.7 (une nouvelle version expérimentale dérivée de la version 2.6 actuelle, Ndlr), mais l'idée ne m'a pas vraiment convaincu. D'ailleurs, personne ne m'y a encouragé avec vigueur. Au contraire, le sentiment largement répandu était que le modèle de développement actuel de la 2.6.x fonctionne plutôt bien.

Selon vous, combien de développeurs se consacrent à Linux aujourd'hui' J'imagine qu'un petit nombre de personnes contribuent à une large part du code.
C'est assez déséquilibré en effet. Sur le noyau uniquement, on compte environ deux cents personnes assez actives. Les fichiers journaux des changements répertorient un millier de noms sur l'année passée, mais un grand nombre de ces personnes s'aventurent pour la première fois dans ce domaine. Ces chiffres occultent totalement un grand groupe de développeurs, à savoir ceux qui assurent les tests, l'assurance qualité et le retour d'informations.

 

Je vous invite à lire l'entretien en entier afin d'en apprendre plus sur les visions à long termes de notre ami Linus.

Lire l'entretien complet

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #28282
Le #28316
On aurait pu dire uassi que M. pète un peu plus haut que son cul depuis déjà quelques années ...
Le #28319
Hahahaha, elle est bonne cele la Crovax.

Dire que Linus pètes plus haut que son cul.

C'est un des gars les plus terre àterre que je connaisses.
[Cite=Linus]
Mon ego n'était pas vraiment petit au départ, et Linux ne m'a clairement pas rendu plus humble. Par contre, il m'a permis de me rendre compte à quel point les personnes influentes dépendent de l'environnement dans lequel elles se trouvent, ou qu'elles ont été en mesure de construire autour d'elles. Si ce constat ne suffit pas à me rendre plus humble, il me permet, je l'espère, de garder un peu plus les pieds sur terre.
[/cite]
Le #28320
Ca confirme ce que je pense
Le #28331
Mouais, je serais plutôt de ton avis cr0vax.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]