Millionième signature pour les e-pétitions de Tony Blair

Le par  |  2 commentaire(s) Source : BBC
e-pétitions (Small)

« So what ' » aurait vociféré un des Monty Python.

E petitions small
« So what ' » aurait vociféré un des Monty Python. Car derrière l’engouement médiatique d’une telle initiative – le vieux fantasme utopique de gouvernants à l’écoute, voire au chevet des gouvernés – le désenchantement, ou du moins la perplexité est de mise chez nos voisins d‘Outre-manche. En effet, quid de la concrétisation de ces pétitions '


Démocratie « participative » (relativement)
Plus de 3 mois après la mise en place de cette plateforme de pétitions online, les administrés britanniques attendent toujours de voir un quelconque signe positif. Est-il vraiment nécessaire de préciser à quel point le public britannique était emballé par cette initiative '

Surtout, il faut garder en tête qu’une pétition en ligne a infiniment plus de visibilité que la version papier. Par ce nouveau médium, le gouvernement a certainement aussi voulu restreindre le nombre de militants et d’insatisfaits de tout poil qui ont l’habitude de faire le siège du 10 Downing Street, une feuille à la main.


1 million de voix dans le vide '
A ce jour, le cap du million de signature a été franchi, sans que cela ne change quoi que ce soit. Jusqu’à aujourd’hui, 686935 citoyens britanniques ont ratifié une e-pétition contre la réforme de la taxe routière qui, sur proposition de Tony Blair, devrait être remplacée par une tarification basée sur l’utilisation du véhicule. En 2e position, l’abrogation de la loi relative à la chasse (Hunting Act) a quant à elle recueilli 25287 signatures.

Democratie grecque small
Les 2400 e-pétitions enregistrées à ce jour recèlent, comme il était prévisible, à la fois de vraies propositions viables et des perles qui font appel à un sens de l’humour assez spécial. Exemple : la vente du brocolis doit être interdite et cet aliment comestible classé comme substance toxique…

Ou d’autres, plus troublantes, cristallisent les angoisses actuelles des citoyens britanniques, du moins, une frange desdits citoyens. A cet effet, « envoyer les grands criminels et les récidivistes dans des prisons étrangères – comme les prisons chinoises par exemple – afin qu’ils savent ce que c’est qu’une prison sans télé satellite, sans foot « live » sur le câble, sans PlayStation… » (sic).

Alors, quitte à être vraiment démocratique, à quand un modèle à la Makhno '
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #155449
Au sujet de Makhno, je recommande chaudement un bouquin : "Le chant des IA au fond des réseaux", de Jean-Marc Ligny. Pas que ce soit le meilleur roman jamais écrit mais le thème est assez intéressant, jugez plutôt : A Paris, un jour de 206x (la date exacte m'échappe), un SDF se retrouve par hasard avec entre les mains le portable d'un homme d'affaires. La machine se met rapidement à lui parler et lui donner accès à n'importe quoi, du moment que c'est électronique. S'en suit une épidémie de rebellion de machines dirigée par une IA, en fait celle cachée dans le portable : MACNO! Je vous laisse découvrir la conclusion, jubilatoire
Le #155522
@ @nemO : toi le sans nom (ou l'innommable '!!), "Makhno", c'est tout ce que t'as retenu de la news ' Pour rigoler un peu, je te conseille Jean-Marie DEDET, Des cailloux blancs sur le sentier de la guerre (1980). L'anarchisme revigoré avec l'humour acide qui le caractérisait à l'orée du XXe siècle. Sinon, plus (ou moins) sérieux, on retrouve les théories de Hakim Bey, T.A.Z. ou le terrorisme culturel.

Salutations

Toviraaj
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]