Les équipementiers télécom chinois bien portants en 2009

Le par  |  0 commentaire(s) Source : LightReading
Huawei logo

Si les principaux équipementiers télécom occidentaux envisagent de difficiles prochains trimestres, les chinois comme Huawei et ZTE sont beaucoup plus sereins pour les perspectives 2009.

Huawei logoOn ne compte plus les prévisions pessimistes des équipementiers télécoms occidentaux, qu'il s'agisse d' Alcatel-Lucent, de Nokia Siemens Networks ou d' Ericsson. La crise économique mondiale, touchant de nombreux secteurs, oblige à se montrer très prudent sur leurs objectifs en 2009.

Tous estiment que le marché des infrastructures va se contracter de 5 à 10%. Pourtant, certains restent confiants au sujet de l'accroissement de leur activité en 2009. C'est le cas des équipementiers chinois Huawei Technologies et ZTE.

Huawei pense par exemple être toujours en mesure d'atteindre son objectif de 23 milliards de dollars de contrats en 2008 et s'attend pour l'année prochaine à une " solide croissance à la fois sur les secteurs fixe et mobile, et notamment dans le domaine du haut débit mobile ", dans lequel la société va entrer directement en concurrence avec les équipementiers occidentaux.

La raison de cette confiance insolente dans un climat économique incertain réside dans la très prochaine attribution des licences 3G en Chine, qui va donner le coup d'envoi d'un déploiement massif des réseaux mobiles nécessaires.


Des opportunités en Chine et en Inde pour 2009
zte logoOr, tous les observateurs s'accordent à prédire que les équipementiers chinois seront de loin les premiers bénéficiaires des marchés qui vont s'ouvrir sur le premier marché de la téléphonie mobile au monde, avec plus de 620 millions d'abonnés, plus de deux fois le marché des Etats-Unis.

D'autant plus que le marché 3G chinois pourrait très rapidement migrer vers les évolutions suivantes HSDPA et LTE où, là encore, les fournisseurs d'équipement pourront trouver d'importants débouchés. En attendant, la norme 3G locale TD-SCDMA fera le bonheur de l'industrie chinoise.

Huawei espère également être aux avant-postes du déploiement des réseaux 3G en Inde, dont les licences seront mises aux enchères dès le mois de janvier 2009. Deuxième marché mobile au monde, avec un nombre mensuel de nouveaux abonnés record, ce pays s'annonce prometteur pour les fabricants de terminaux comme pour les équipementiers.

Le fournisseur chinois sera donc offensif tout au long de 2009 même si ses liens supposés avec le gouvernement et les services militaires chinois lui vaut régulièrement des déconvenues et réactions de défiance.

Les perspectives sont globalement les mêmes pour ZTE, autre fournisseur influent qui compte sur les contrats avec les opérateurs chinois pour s'assurer une croissance honorable en 2009, tout en étendant son influence sur les marchés émergents.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]