ESA : Mission réussie pour la fusée Vega

Le par  |  7 commentaire(s) Source : BBC
ESTCube

La fusée Vega de l’agence spatiale européenne vient de remplir avec succès son second vol, plaçant 3 satellites en orbite terrestre ce matin peu après 2 h.

Lancée depuis le pas de tir de Kourou en Guyane française à 23 h 6 locale, la fusée Européenne Vega aura mis 2 heures pour placer trois satellites en orbite.

ESA Vega Parmi les satellites transportés, Proba-V, un satellite de 150 kg dont la mission principale sera l’étude des végétaux. Le satellite devrait observer la progression de la végétation depuis une altitude de 820 km de hauteur. Il fait suite aux différents projets menés par la France et aux satellites Spot 4 et 5. Il effectuera également quelques analyses tournées vers l’espace en collectant des données sur les particules et le rayonnement solaire.

Autre satellite embarqué : ESTCube-1, un satellite Estonien issu du travail d’étudiants. Le module d’ 1kg est non seulement le premier satellite placé en orbite pour le Pays, mais également le premier satellite à tester une nouvelle forme de propulsion.

ESA Vega 1ESTCube-1 devrait permettre de tester une nouvelle technique de propulsion, calquée sur celui de la voile solaire, mais avec des câbles créant des lassos permettant d’être tracté par les vents solaires. Un câble de 10 mètres de long devrait être déployé, permettant au module d’effectuer de simples altérations d’orientation. ( les chercheurs estiment que 100 de ces nouveaux câbles permettraient d’atteindre une vitesse de 30 km par seconde ).

Enfin Vega a également profité de son lancement pour placer VNREDSat-1 en orbite, un satellite de l’Académie des sciences Vietnamienne de 115 kg, dont le but est d’étudier et de cartographier le pays. On notera qu’il s’agit ici du premier " Passager payant " de la fusée.

Vega devrait permettre à l’ESA de concurrencer la Russie sur le marché de la mise en orbite de petits satellites, Ariane 5 se destinant principalement aux modules de grande dimension et se révélant trop chère.

Vega est également l’une des premières fusées à prendre en considération l’encombrement orbital, la fusée à donc été lancée de sorte que son dernier étage, une fois les satellites positionnés, se trouve sur une trajectoire descendante idéale pour se voir carboniser dans sa rentrée dans l’atmosphère, et ne pas rester dans l’espace au milieu des autres débris.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1295922
Les ricains doivent en rager
Le #1296312
Ouais ! joli coup réussi ce lancement.... en vidéo, ça donne ceci :
http://www.youtube.com/watch?v=NXf1aKUr8uE

PS. vidéo toute fraiche ! une vingtaine de vues....!
Le #1296362
Il paraît que c'est une fusée d'origine Italienne.

Le #1296462
jeanlucesi a écrit :

Il paraît que c'est une fusée d'origine Italienne.


T'es certain ? Ben espérons qu'elle va vraiment déposer des satellites et pas en piquer alors .... Ciao, bona sera a tutti .... Clic ===>[]
Le #1296692
jeanlucesi a écrit :

Il paraît que c'est une fusée d'origine Italienne.


Exact !

VEGA : Vettore Europeo di Generazione Avanzata .

La fusée a été développée par l'agence spatiale Européenne sous la " direction" de l'italie. Ceci étant, elle se base sur énormément de plans d'Ariane 5 et c'est Arianespace qui commercialise les lancements.

C'est un investissement commun de l'Europe, et il vaut mieux puisque ce type de fusée n'est généralement pas rentable. L'objectif est surtout de ne plus dépendre des USA ou Russie pour le lancement de satellite de petite taille.

Le #1296732
cerbereOrion a écrit :

jeanlucesi a écrit :

Il paraît que c'est une fusée d'origine Italienne.


Exact !

VEGA : Vettore Europeo di Generazione Avanzata .

La fusée a été développée par l'agence spatiale Européenne sous la " direction" de l'italie. Ceci étant, elle se base sur énormément de plans d'Ariane 5 et c'est Arianespace qui commercialise les lancements.

C'est un investissement commun de l'Europe, et il vaut mieux puisque ce type de fusée n'est généralement pas rentable. L'objectif est surtout de ne plus dépendre des USA ou Russie pour le lancement de satellite de petite taille.


J'ai encore appris quelque chose, la journée commence bien
Le #1297122
cerbereOrion a écrit :

jeanlucesi a écrit :

Il paraît que c'est une fusée d'origine Italienne.


Exact !

VEGA : Vettore Europeo di Generazione Avanzata .

La fusée a été développée par l'agence spatiale Européenne sous la " direction" de l'italie. Ceci étant, elle se base sur énormément de plans d'Ariane 5 et c'est Arianespace qui commercialise les lancements.

C'est un investissement commun de l'Europe, et il vaut mieux puisque ce type de fusée n'est généralement pas rentable. L'objectif est surtout de ne plus dépendre des USA ou Russie pour le lancement de satellite de petite taille.


Moi aussi ! ... et ma journée (férié ) commence très bien
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]