Les jeux de foot plus dangereux que des titres violents ?

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Metro.co.uk
Zidane Gattuso 2006

Des chercheurs de l'université de Huddersfield, en Angleterre, ont réussi à démontrer que les jeux vidéo de football peuvent provoquer plus d'agressivité qu'un titre violent comme GTA.

Zidane Gattuso 2006Simon Goodson et Sarah Pearson sont tous les deux docteurs à l'université de Huddersfield, et leurs récentes recherches ont mis à jour un fait qui en surprendra plus d'un. Ils ont en effet constaté que les jeux demandant de marquer des buts causaient plus d'agressivité chez les joueurs que ceux où l'on doit tuer des personnages virtuels. Parce que le sport sur consoles reste quelque chose d'intimement lié à la réalité, à la différence de jeux comme GTA ou Call of Duty qui ne partagent que peu de points communs avec notre quotidien.

Ces chercheurs ont mesuré le rythme cardiaque, la respiration et l'activité du cerveau de quarante participants masculins et féminins sélectionnés au hasard, et les ont fait jouer à un jeu violent sur Xbox 360 ou à un jeu de foot. Ils ont remarqué que lorsque les joueurs tuaient quelqu'un dans le jeu violent, il ne se passait pas grand-chose dans leur cerveau. Mais quand ils concédaient un but ou commettaient une faute dans le jeu de sport, leur activité cérébrale atteignait des sommets.

Le Dr. Goodson, qui présentera cette semaine le fruit de ses recherches à la conférence annuelle de la British Psychological Society en Écosse, a ajouté que les participants ont généralement montré plus d'agitation avec le jeu de foot, et qu'il est possible que les jeux vidéo violents aient été désignés à tort comme la pire chose à laquelle une personne peut jouer. Dans un monde où la violence a été banalisée au point de la retrouver dans chaque journal télévisé comme un "guest" permanent, ces conclusions ne nous étonnent pas. Et vous amis lecteurs ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #776631
Moi ce qui me choque c'est ça : "Ils ont remarqué que lorsque les joueurs tuaient quelqu'un dans le jeu violent, il ne se passait pas grand-chose dans leur cerveau."
Je suis dans le même cas, mais ça n'empêche de se dire à quel point la violence a été banalisée.

Maintenant pour moi la différence vient plutôt de ce que le jeu procure comme sensations. Un bon FPS, c'est la juissance d'éliminer l'adversaire. On meurt c'est pas grave on recommence. Les jeux de sport, on a plus de difficulté à atteindre son but, et quand on se met sur le chemin, on recommence difficilement. Bref les façons de percevoir le jeu ne sont pas les mêmes.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]