Etude: les stations relais mobiles sans danger pour la santé

Le par  |  5 commentaire(s)
NTT DoCoMo logo

Depuis novembre 2002, les opérateurs mobiles japonais, NTT DoCoMo, KDDI Corporation et SoftBank Mobile Corporation, ont collaboré sur l'étude des effets des émissions d'ondes électromagnétiques.

Ntt docomo logoDepuis novembre 2002, les opérateurs mobiles japonais, NTT DoCoMo, KDDI Corporation et SoftBank Mobile Corporation, ont collaboré sur l'étude des effets des émissions d'ondes électromagnétiques.

Des études expérimentales, portant sur les aspects cellulaires et génétiques de cultures de cellules soumises à des radiations dix fois plus importantes que les limites imposées pour les stations relais, ont évalué l'impact des radiofréquences en conditions in vitro.

Dans un premier rapport émis en avril 2005, les résultats obtenus ne révélaient aucune altération des protéines pouvant conduire à une apoptose (suicide des cellules) ou du génome ni de prolifération cellulaire.

L'expérimentation n'a pu mettre en évidence d'effets indésirables liés aux rayonnements des stations relais, une conclusion en accord avec le consensus de l'Organisation Mondiale de la Santé ( OMS ), qui recommande toutefois de poursuivre les recherches, certaines études estimant qu'un risque existe.
 

De la relativité des études
C'est le Mitsubishi Chemical Safety Institute qui a mené cette expérimentation in vitro à la demande des opérateurs japonais. Ses conclusions sont présentées dans diverses publications scientifiques et symposia.

Les études concernant les dangers liés aux radiofréquences des mobiles aboutissent régulièrement à des résultats divergents du fait de la multiplicité des facteurs à prendre en compte.

Des résultats in vitro négatifs, s'ils apportent des éléments de réponse, ne garantissent pas forcément l'obtention de résultats comparables sur des systèmes in vivo, qui peuvent présenter des mécanismes de régulation ou une exposition à des facteurs pouvant conduire à des conclusions différentes.

Cette étude, si elle est plutôt rassurante et renforce l'idée d'innocuité des radiations électromagnétiques aux intensités utilisées dans l'industrie mobile, ne permet donc pas de mettre un point final au débat.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #152537
Pour aller un plus loin que de simple suppositions :
http://www.ratiatum.com/forum/index.php'showtopic=70054&st=18&p=834395&#entry834395

Surtout quand on voit qu'en angleterre 15 % des enfants de 2 à 5 ans utilisent des téléphones portables... (ça doit être comparable en France)

Ce qui est rigolo, c'est que la pseudo-presse dont vous faite partie ne relate que les études qui vont dans le sens de vos annonceurs...heuu des opérateurs de téléphonie mobile... c'est triste
Le #152540
pour en remettre une couche sur les études financées par les annonceurs : (tiré du lien ci-dessus) :
Huss A et al., Environ Health Perspect doi:10.1289/ehp.9149, 2006 Sept 15, Source of Funding and Results of Studies of Health Effects of Mobile Phone Use: Systematic Review of Experimental Studies
Cette étude analyse les résulatats de plusieurs milliers d'études sur 10 ans.
Elle réalise une comparaison des résultats selon le financement.

1 = Etude ONG (Organisme National Gouvernemental)
2 = Etude semi-publique semi-privée
3 = Etude industrielle (les plus nombreuses, c'est eux qui ont la thune, hé)

Portable a des effets négatifs ---------- Rien n'est démontré --------------- Aucun effet négatif
1 = 36% ---------------------------------- 46% -------------------------------- 18%
2 = 18% ---------------------------------- 77% -------------------------------- 5%
3 = 0% ----------------------------------- 58% ---------------------------------42%


je vous laisse juger...



http://www.lefigaro.fr/sciences/20070122.FIG000000497_effets_des_portables_sur_la_sante_les_etudes_au_crible.html
Le #152541
Si mon poulet ne cuirait pas dans mon micro-onde et bien la je croirais à la non dangerosité des micros-ondes mais jamais aucun poulet est resortit vivant de l'expérience.
Le #152552
Ben dans ce cas ne sort pas dehors parce que le soleil nous envoit des UV et les UV ça tueeeeeeeeee.

Le plus dangereux est l'utilisation de téléphone à la campagne, le signal émit par le téléphone est 10 000 fois plus important (en puissance) que en ville.
Le #152562
Tient un vendeur de cellulaires.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]