Etude : évolution du divertissement sur mobiles

Le par  |  0 commentaire(s)
Screen Digest logo

Screen Digest a émis un rapport analysant trois tendances dans la téléphonie sur les cinq années à venir.

Screen digest logoScreen Digest a émis un rapport analysant trois tendances dans la téléphonie sur les cinq années à venir. Alors que le taux de pénétration des mobiles a atteint son point de saturation dans plusieurs zones du globe et que les opérateurs mobiles recherchent de nouveaux revenus, trois types d'offres (jeu, musique, TV Mobile) ont été passés au crible.

Pour Screen Digest, le jeu sur mobile ne tient pas ses promesses. Premier service disponible (dès 1997), la valeur du marché est estimée à 1.6 milliard d'euros, dont la moitié est tirée de la Corée du Sud et du Japon. La prévision pour 2011 est de seulement 2 milliards d'euros, selon une courbe de croissance lente. Les modèles économiques du jeu sur mobile ont besoin d'être révisés pour enclencher le bond en avant que beaucoup attendent.

Cela se passera beaucoup mieux du côté de la musique, dont le marché va connaître une forte croissance, atteignant 1.47 milliard d'euros en 2011, soit 8 fois plus qu'en 2006. La multiplication des services n'offrant plus seulement des pistes audio mais aussi des contenus en relation avec l'univers de la musique (concert, billetterie dématérialisée, informations sur les artistes...) sera une des causes du succès de ce type d'offre. Toutefois, l'essentiel de la musique sera toujours téléchargé depuis le PC.

Graphe screen digest

La TV Mobile, botte secrète des opérateurs ?
Toujours selon les prévisions de Screen Digest, le service qui va connaître une véritable demande est la TV Mobile, qui représentera un marché de 4.7 milliards d'euros et 140 millions d'abonnés en 2011. Regarder la télévision sur un écran de quelques centimètres de diagonale ne semble pas gêner les utilisateurs qui plébiscitent ce type de service dans les pays où il est déployé.

La TV Mobile serait le principal générateur de revenus pour les opérateurs ces prochaines années, avec un potentiel largement supérieur à ceux du jeu et de la musique. Si une offre par les réseaux 3G existe déjà en Europe (sans compter les premiers réseaux broadcast en Italie et au Royaume-Uni) et rencontre un certain succès, ce n'est qu'avec l'avènement de la TV Mobile par diffusion hertzienne que les choses sérieuses vont commencer. Encore faudrait-il déjà parvenir à se mettre d'accord sur un standard...
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]