Le nombre de connexions haut débit stagne en Europe

Le par  |  6 commentaire(s)
Internet 1 @

Selon une étude de l'ECTA *, environ 68,4 millions de foyers disposaient d'un accès haut débit en octobre 2006, contre 64 millions six mois plus tôt.

Internet 1Selon une étude de l'ECTA *, environ 68,4 millions de foyers disposaient d'un accès haut débit en octobre 2006, contre 64 millions six mois plus tôt.


Des chiffres au ralenti
L'ECTA est une organisation qui regroupe les nouveaux opérateurs télécoms qui affrontent la concurrence des anciens monopoles (comme l'opérateur historique France Telecom chez nous).

L'ECTA explique dans un communiqué que " Les opérateurs déjà en place ont récupéré des parts sur un certain nombre de marchés clés, notamment dans des pays européens où le haut débit connaît une forte croissance, comme le Danemark et la Finlande, ou la France ".

Le ralentissement vu ces derniers temps serait attribuable, selon l'ECTA, à une concurrence affaiblie. Dans certains pays, les anciens monopoles rachètent en effet des fournisseurs d'accès internet plus petits.


Concurrence libre'
Elle précise d'ailleurs que " C'est une tendance notable que la part de marché des opérateurs historiques continue de croître au Danemark, en Finlande et en France ", en ajoutant que la part de marché globale des autres fournisseurs d'accès internet dans l'Union européenne est, elle, restée stable à 46%.

Le Danemark enregistrait le plus fort taux de pénétration du haut débit (22,9%) et la Grèce le plus bas (0,7%), selon une étude publiée au début 2006 par le cabinet de recherche indépendant SPC Network.

Ce même cabinet assure que si tous les marchés européens étaient aussi concurrentiels que le marché suédois, qui affiche un taux de pénétration du haut débit de 14,9%, l'Europe compterait 20 millions de connexions supplémentaires.

Il reste cependant à voir que toutes choses considérées, les pays européens ont tous des spécificités assez disparates et particulières, avec des populations plus ou moins importantes et que la concurrence ne peut que difficilement être harmonisée.

*(European Competitive Telecommunications Association)
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #154602
"chutant brutalement de 23% à 7%, une baisse que les nouveaux opérateurs télécoms imputent à une concurrence amoindrie."

Une baisse de la hausse, ça reste une hausse

Ils croyaient quand même pas que ça allait faire du +23% pendant 50 ans non plus. On arrive au rythme de croisière, tout à fait normal. On s'équipe qu'une fois en générale, on s'amuse à prendre plusieurs lignes juste pour faire plaisir aux FAI....
Le #154606
ben oui maintenant ca vas devenir obligatoire les abos multiple
sinon tu seras taxé
comprends les un peu le manque a gagner faut bien le recuperer quelque part

Le #154610
Comment on découvre qu'en Europe on a berné les citoyens en supprimant les monopoles publiques pour "une bonne et saine concurrence"
En fait on remplace des monopoles publiques par des monoples privés et au lieu que ce soit les contribuables qui bénéficient des profits ce sont des actionnaires privés
Les multinationales sont la preuve que la concurrence privée est un leurre, grâce au jeu des acquisitions ou fermetures d'entreprises qui sont en concurrence
Le #154612
je n'ai pas vu parler de monopole privé nulle part dans l'article ... il n'y en a pas en France, et je dirais même que s'il n'y avait pas eu les opérateurs privés, on serait sans doute plutôt dans la situation de la grèce que dans celle du danemark ...
Le #154682
Vraiment étrange cette "plainte", ou du moins cette constatation, et sa conclusion.
Tous les marchés interieurs sont forcement dominé par les operateurs ayant les infrastructures. Hors 3 operateurs peuvent se targuer d'avoir une couverture nationale en france, et ce sont ceux qui dominent. Comme toujours aussi, y figure l'operateur "hisorique". Si l'ECTA devaient se plaindre, se serait auprés des ARN et non en jettant la pierre à des compagnies comme FT, BT, DT, Tel.Italia. Je ne crois pas que se soient leur but de faire que les autres compagnies puissent leur faire concurrence...
Ca donne l'impression d'un petit coup de pression sur la Commission Européenne pour qu'elle pousse les pays à donner plus de pouvoir (comme en suede par ex, quelle coïncidence) aux autoritées de regulation des pays cités comme "mauvais élèves".
Le #154759
Normal que çà augmente pas les opérateurs telecoms ne foutent rien.
Ca fait des années que ma ligne est cablée entièrement en 4/10 malgré des tonnes de réclamations.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]