L'Europe traversée par un convoi de camions autonomes

Le par  |  5 commentaire(s)
mercedes benz camion sans chauffeur

En marge des initiatives de véhicule autonome lancées par Google, l'Europe développe également ses propres systèmes avec ne réussite récente : la traversée de l'Europe par un convoi de camions autonomes.

Si Daimler Chrysler a déjà annoncé plancher sur des camions autonomes, en Europe, les choses avancent déjà avec la création d'un challenge baptisé European Truck Platooning. Organisé cette année par les Pays-Bas, le défi consiste à développer des systèmes de communication V2V (vehicle to vehicle) pour mettre en place un platooning, soit le maintien automatique d'un convoi.

Concrètement, les camions se suivent et maintiennent tous des distances fixes, créant un convoi piloté par le véhicule de tête. L'accélération et le freinage sont automatiques et indexés sur le comportement global du convoi, les chauffeurs n'ont alors plus qu'à gérer la direction.

platooning lidar

C'est dans cette configuration qu'un convoi a récemment traversé l'Europe, constitué d'une douzaine de véhicules créés par des constructeurs divers. Pour que le système fonctionne, il faut espacer chaque véhicule de 15 mètres pour réduire la résistance de l'air et abaisser la consommation de carburant jusqu'à 15%. Avec ce système, on estime que deux camions pourraient réaliser 6000 € d'économie de carburant à un exploitant chaque année à raison de 160 000 km / an.

Pendant une semaine, un convoi a sillonné les routes européennes sur des tracés différents. L'expérience a permis de tester les différents systèmes développés se basant sur des communications sans fil et l'intégration d'un lidar. Il devrait également être question d'envisager un encadrement légal de ces dispositifs, puisque, selon les pays, le platooning est interdit, notamment afin de respecter des distances de sécurité minimales de plus de 50 mètres entre chaque véhicule.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1889003
Très intéressant, en effet
Mais je me demande comment le système gère les entrées d'autoroutes, car vu qu'ils se serrent les voitures ne peuvent pas s'intercaler entre les camions, ou alors dangereusement.
Le #1889011
Fabske a écrit :

Très intéressant, en effet
Mais je me demande comment le système gère les entrées d'autoroutes, car vu qu'ils se serrent les voitures ne peuvent pas s'intercaler entre les camions, ou alors dangereusement.


Pour le moment c'est bien vrai, le danger n'est pas les camions autonome, mais les usagers autour
Le #1889021
Encore des pertes d'emplois en vue.
Le #1889046
jeanlucesi a écrit :

Encore des pertes d'emplois en vue.


non, il y a toujours un chauffeur, c'est juste qu'il ne gère plus la vitesse. Si le premier camion freine, tous freinent bien plus vite qu'un être humain. Et ils ne se doublent plus sur l'autoroute. Donc bonus de sécurité pour tous
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]