Il y a 20 ans, le premier virus sur PC

Le par  |  12 commentaire(s) Source : Silicon
virus casino

Les virus pour PC ont 20 ans.

Les virus pour PC ont 20 ans. Aussi vieux que la micro grand public, ils ont évolué, leurs auteurs étant au départ de simples amateurs voulant semer la zizanie, ils sont devenus au fil du temps des escrocs aux buts mercantiles. Bienvenue au musée.... des horreurs.


C'est il y a 20 ans, selon l'éditeur de sécurité F-Secure, qu'apparaissait le premier virus pour PC. En janvier 1986, Brain lançait le bal. C'était un virus de "  boot " qui se propageait grâce aux disquettes qui s'échangeaient alors de mains en mains. La suite ne sera, hélas, qu'une succession de variantes toujours plus dangereuses pour les machines. Qui se souvient de Casino de Paris, un virus s'attaquant aux disques durs et dont l'originalité était d'afficher une simulation de machine à sous ( illustration ci-dessous ), donnant à la victime une chance de sauver ses données '

Virus casino

Si ces virus de  " boot " ont dominé longtemps, ils n'étaient en revanche pas aussi gênants que leurs successeurs qui, eux, exploitèrent les failles des systèmes d'exploitation et prirent leurs envolées grâce à Internet. Le cauchemar ne faisait alors que commencer, particulièrement pour des centaines de milliers d'utilisateurs d'outils de messagerie. L'exemple le plus frappant restera sans doute le prénommé ILoveU en 1999.

L'année suivante, si le fameux bug de l'an 2000 ne fit après tout que peu de ravages, c'est bien l'explosion des virus et l'apparition des vers très rapides, capables de contaminer une machine en moins d'une heure, qui firent les titres de la presse informatique. Sasser et Blaster en furent la plus sinistre démonstration.


Des virus qui rapportent gros

Aujourd'hui, de destructeur de données, le virus est devenu un moyen de gagner de l'argent. La panoplie des méfaits s'élargie : cyberchantage, attaques ciblées contre des sites, spams, phishing, pharming, chevaux de Troie... Ce sont des organisations criminelles qui exploitent désormais le filon et tous les moyens leur permettant de soutirer des sommes faramineuses. A tel point qu'en 2005, on a estimé que la cybercriminalité rapportait plus que le trafic de la drogue. C'est dire...

L'histoire des virus n'est pas prête de s'arrêter. Le phénomène va même en s'amplifiant et s'étend désormais à d'autres cibles que l'ordinateur lui-même. VoIP, mobiles et tout ce qui peut véhiculer le poison électronique. Si aujourd'hui on compte 150 000 virus répertoriés, combien seront-ils dans 20 ans '

Dans un monde où le danger électronique est omniprésent, souhaitons tout le bonheur possible à Génération-NT pour vous le raconter.

°°°°°°°

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #81132
"cyberchantage, attaques ciblées contre des sites, spams, phishing, pharming, chevaux de Troie"

Il n'y a pas que des virus dans cette liste
Le #81134
le mec qui fait ce premier virus avait quand même de l'humour lol
Le #81146
ilsdatent de quand les premiers virus sur Mac ''
Le #81154
Bonjour,

Que 150 000 virus, cela m'étonne beaucoup, bitdefender me dit qu'il y a 252 291 signatures dans sa base de donnés... sans compter ceux non répertoriés

@ Bientôt
Le #81159
252 291 incluent les variantes et souches, les bout de codes, les trojans et autres malwares qui ne sont pas de virus , donc c est bien 150000 - 160000 virus environ
Le #81192
N'importe quoi !
Le premier virus sur PC c'est Windows 1.0 apparu en novembre 1985.
Le #81213
Le pire c'est que le premier virus etait une solution anti-copie d'un logiciel payant.

Bref les premier qui ont degainer les virus c'etait les editeur de logiciel. Pas tres moral tout ca.
Le #81215
"Le pire c'est que le premier virus etait une solution anti-copie d'un logiciel payant.

Bref les premier qui ont degainer les virus c'etait les editeur de logiciel. Pas tres moral tout ca."

Bah,il fallait bien utiliser la piste 40 des disquettes.....puisque l' IBMbios en offrait la possibilité.
Le #81244
Le virus le plus virulent est l'utilisateur lambda qui ne s'y connait guère en informatique.

De même, si tout le monde ne passait pas son temps à pirater quoi que ce soit, virus, malwares et autres auraient moins de portes d'entrée d'ouvertes.

Après on pourrait disserter sur la qualité d'écriture des logiciels et systèmes d'exploitation. On pourrait disserter sur le rôle des FAI concernant la sensibilisation à la sécurité pour leurs clients.

De même, je pense qu'il serait du devoir du FAI de proposer un pare-feu et une solution anti-virus gratuite sur leur email. et surtout de prévenir leurs clients qu'ils ont une machine infectée.

Non seulement cela rendrait le web plus sûr mais tout le monde y serait gagnant... sauf les éditeurs d'anti-virus...

Dans la même veine, si on veut comme certains le disent lutter "efficacement" contre le piratage et l'expansion des virus, il faudrait déjà généraliser l'IPv6 et que tout le monde ait une adresse IP fixe comme un numéro de téléphone. Tiens non, IPv6 empêcherait les Américains d'avoir la main mise sur le Web, comme ils l'ont déjà grâce à IPv4...

La politique n'a pas que des bonnes intentions sur le citoyen lambda...
Le #81274
-->
Lion Hell
+1


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]