Facebook : la directrice générale vend pour 91 millions de dollars d'actions

Le par  |  13 commentaire(s) Source : Business Insider
Facebook-logo

La numéro 2 de Facebook, Sheryl Sandberg, a profité d'une action Facebook au-dessus de son prix d'introduction en Bourse pour en revendre pour près de 91 millions de dollars.

Plus grosse introduction pour une valeur technologique, l'action Facebook a fait ses débuts le 17 mai 2012 à la Bourse de New York au prix de 38 dollars et pour 421 millions d'actions mises sur le marché.

Cette introduction boursière a rapidement été jugée désastreuse. Le cofondateur et PDG du réseau social, Mark Zuckerberg, a alors dû faire face à de nombreuses critiques voire railleries. Mais depuis, la situation a bien changé.

Les investisseurs ont été rassurés par les derniers résultats financiers enregistrés par Facebook et sa capacité de monétisation sur le mobile. Résultat des courses, l'action Facebook est parvenue à dépasser son prix d'introduction. Elle avait atteint son plus bas historique en septembre à 17,73 dollars.

Sheryl-Sandberg-FacebookVendredi, à la fermeture de Wall Street, l'action Facebook naviguait aux alentours de 38,50 dollars. C'est également vendredi que Sheryl Sandberg a saisi l'opportunité de vendre pour 91 millions de dollars de ses actions.

Pour autant, la numéro 2 de Facebook détient encore plus de 25 millions d'actions ce qui représente donc pour le moment un peu moins de 1 milliard de dollars. De quoi bientôt faire son apparition dans le classement Forbes des personnes les plus riches de la planète ?

Actuellement directrice générale de Facebook, Sheryl Sandberg a rejoint le réseau social en 2008 en provenance de Google. Elle est la seule femme à siéger au conseil d'administration de Facebook et milite afin que les femmes fassent preuve de plus d'ambitions dans le monde des affaires.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1438042
La question a se poser est : Pourquoi a t'elle vendue?

A mon avis, elle a conscience que le phénomène Facebook meurt, et tente de recupererde l'argent avant qu'il ne soit trop tard...
Manque de confiance dans son entreprise... Ça laisse songeur quand aux perspectives d'évolutions de Facebook.

En meme temps, je n'ai jamais été attiré par leur plateforme...
Un phénomène de mode, c'est tout ce que cela ne m'a jamais inspiré...
Le #1438062
Quand le bateau coule, les rats quittent le navire
Le #1438142
Je suis en Asie et le phénomène est loin de mourir ! Mais il est vra que l'effet nuveauté joue encore. Et que c'est surtout chez les jeunes que ça a du succès. Donc ça se calmera aussi. Mais au final, si toute la planète l'utilise un tout petit peu, ça rapporte autant que quelques pays l'utilisant beaucoup.
Le #1438172
Sinon c'est juste un moyen simple de dégager une somme d'argent "sûre", autant vendre les actions quand c'est rentable plutôt de les garder indéfiniment et vendre à perte.

Le #1438182
@Ivan et Ulyss : vous avez lu l'article au moins ???

Dire que les rats quitte le navire qu'elle a pas confiance en Facebook etc alors qu'elle n'a vendu qu'un peu moins de 10% des actions qu'elle possédait, faut clairement pas avoir lu l'article.
Le #1438192
Joe987 a écrit :

Sinon c'est juste un moyen simple de dégager une somme d'argent "sûre", autant vendre les actions quand c'est rentable plutôt de les garder indéfiniment et vendre à perte.


D'accord avec toi mais "déontologiquement" parlant, ca fait quand même tâche que la directrice d'une société (qui a déjà de gros soucis boursiers) vendent une partie de ses actions. Ce n'est pas ce genre de comportement qui va redonner la confiance mais qui, au contraire, risque de faire plonger encore plus vite le cours.

Pour ma part, ca ne va pas m'empêcher de dormir que cette Sheryl empoche son pactole. Et si Zuckerberg a été assez con pour lui permettre de faire cela, c'est qu'il est vraiment moins malin qu'on ne nous le laisse sous entendre ... Un riche gamin mais un gamin quand même

@kevin666_bxl : Si je l'ai lu et même 10 % c'est déjà de trop (cfr ce que je dis ci-dessus)
Le #1438232
Ça reste une simple opération financière, rien de plus rien de moins.

Il y a des contrats qui permettent de gérer tout ça, en général un employé ne peut pas vendre ses actions avant 1 an. De toute façon c'est fait pour ça, elle va pas garder les actions juste pour faire "bien", ça sert de rémunération alors autant les transformer en monnaie "palpable".

C'est juste une question de point de vue et/ou d'éthique pour certains


Le #1438322
Bien sûr qu'elle à raison, et c'est stratégique, ça fait parler de facebook, et ça marche ...
Le #1438542
En France on appel ça un délit d’initié et c'est punis par la loi.
Le #1438752
Heu le délit d'initié existe aussi aux USA, et c'est également punis par la loi.

Le délit d'initié c'est utiliser ou transmettre des informations non connues du public qui auraient un impact sur la valeur du titre si ces informations étaient connues du public.

Vendre ses actions parce que la valeur est passée au dessus de la valeur de son introduction en bourse, c'est juste une démarche logique. Faut arrêter de voir le mal partout.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]