Facebook devient la troisième audience du Web

Le par  |  0 commentaire(s)
comScore_Logo

Selon le cabinet comScore, le réseau social Facebook se hisse au troisième rang mondial de l'audience Web.

comScore_LogoCe n'est pas véritablement une surprise, l'audience grandissante de Facebook porte le réseau social vers les sommets et de devancer dorénavant Yahoo!. Selon les chiffres comScore communiqués à l'AFP, Facebook a enregistré au mois de novembre dernier une audience mensuelle de 647,5 millions de visiteurs uniques.

Facebook éjecte ainsi Yahoo! du podium mondial et lui ravit sa troisième place au bénéfice d'une différence non négligeable de 17,2 millions de visiteurs. Il y a un an, le constat était tout autre avec 601,5 millions de visiteurs pour Yahoo!, alors très largement devant les 438,1 millions de Facebook.

Pour Facebook, le chemin est encore long avant de rattraper Google et Microsoft en audience. Les sites Google demeurent nettement les plus fréquentés dans le monde avec 970,1 millions de visiteurs. Les sites Microsoft sont eux consultés par un total de 869,4 millions d'internautes.

Facebook_LogoL'audience de Facebook pourrait être amenée à croître encore plus via une expansion dans des pays comme la Russie, le Japon, la Corée du Sud et même la Chine. On rappellera en effet l'ambition folle du PDG et co-fondateur de Facebook révélée cette année : 1 milliard d'utilisateurs actifs d'ici trois à cinq ans !

L'Empire du Milieu bloque actuellement Facebook, mais les récentes vacances de Mark Zuckerberg à Pékin ont relancé les rumeurs d'une entrée dans ce marché qui détient la plus importante population internaute au monde. Reste qu'il faudra pour cela sacrifier un peu de liberté d'expression, et il n'est pas dit que Mark Zuckerberg franchira ce pas, d'autant après l'épisode Google qui s'est fortement opposé à cette censure.


Une menace pour Google sur le Web ?
Facebook commence sérieusement à faire figure de futur concurrent de Google sur le Web. Alors que les activités de l'un et de l'autre étaient bien distinctes à l'origine, c'est de moins en moins le cas. Facebook tisse son Social Graph, lance un nouveau système de messagerie électronique, s'essaie à des expériences de recherche qui restent néanmoins au sein de son réseau. De son côté, Google tente avec quelques difficultés de mettre en place une bonne formule de réseau social.

Signe qui ne trompe sans doute pas, de l'ancienne matière grise de chez Google a été recrutée chez Facebook. Cet été, le site Business Insider avait titré : Soudainement, Facebook est plein de Googlers.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]