Facebook confirme vouloir déployer Internet aux quatre coins du monde grâce à des drones

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Internet.org
Titan aerospace 1

En fin d'année dernière, on apprenait que Mark Zuckerberg souhaitait se liguer avec les principales sociétés du monde pour déployer Internet auprès du plus grand nombre, et principalement dans les zones difficiles d'accès. Aujourd'hui, on en apprend davantage sur les moyens techniques mis en oeuvre pour connecter le tiers monde.

Facebook vient ainsi de confirmer les rumeurs selon lesquelles la société envisagerait d'utiliser des drones volants pour accélérer la mise en oeuvre du projet Internet.org.

titan aerospace 2 Internet.org vient en effet de faire une déclaration précisant le déploiement d'une flotte de drones solaires autonomes capables de diffuser des accès à Internet sans fil depuis des hauteurs de 20 000 mètres. De quoi couvrir n'importe quelle partie du globe, même la plus isolée.

À cette altitude bien supérieure à celles utilisées par les vols commerciaux, les ondes propagées par les drones seront moins sujettes aux perturbations du vent, et le signal devrait être suffisamment puissant et stable pour couvrir plusieurs dizaines de km².

Contrairement à ce que l'on pouvait penser, ce n'est pas Titan Aerospace, la société récemment rachetée par Facebook qui sera à l'origine de la production des drones. Facebook se serait ainsi tourné vers les experts de l'aérospatiale d'Ascenta ainsi que de la NASA.

L'équipe déployée travaille actuellement à améliorer les communications sans fil et ont déjà développé un système baptisé FSO ( Free-space optical communication ) reposant sur l'utilisation de lasers pour envoyer des données depuis les drones vers des bases au sol servant de relais. Si tout se passe comme prévu, les débits affichés par cette technologie devraient se rapprocher de celle aujourd'hui proposée par la fibre optique.

Mais tout le projet Internet.org ne reposera pas uniquement sur l'usage de drones, puisque dans les zones les moins denses, ce sont des solutions de connexion satellite qui seront mises en place, là encore toujours avec la technologie de communication FSO.

En évitant d'avoir à opérer de vastes chantiers au sol, l'alliance Internet.Org pense pouvoir apporter Internet dans toutes les zones du globe plus facilement, et à moindres frais. Mais cette solution ne pourrait être qu'une phase de transition, le temps pour les gouvernements d'établir leur propre réseau au sol, puisqu'à moyen et long terme, l'entretien des drones devrait se révéler plus onéreux que la mise en place d'un câblage traditionnel par voie terrestre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1699592
Les ingenieurs vont s'amuser a piloter ca et ca sera super avec le casque oculus
Le #1700002
Ce genre de techno est à la mode, même en France: Stratobus

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]