Facebook : finalement les vidéos de décapitation sont à nouveau interdites sur le réseau

Le par  |  4 commentaire(s) Source : AllThingsD
décapitation facebook

Facebook n’a pas fini de jouer les girouettes et revient à nouveau sur sa décision d’autoriser la publication de vidéos de décapitations sur son réseau.

Rien ne va plus sur le réseau Facebook. Hier, nous vous indiquions que la firme avait de nouveau autorisé les publications impliquant des vidéos de décapitation en reprenant une première déclaration faite à l’époque d’une vidéo ayant créé le scandale en mai dernier : « Notre décision de ne pas supprimer ce type de contenu est basée sur le fait que les gens ont le droit de décrire le monde dans lequel nous vivons, de présenter et de commenter les actions »,

facebook  Lors de cette publication, Facebook avait refusé de la supprimer pour le motif évoqué, puis était revenu sur sa décision afin de protéger les ses utilisateurs les plus sensibles, pour finalement à nouveau communiquer hier sur le rétablissement des autorisations concernant la publication de contenus violents et graphiques.

Or, aujourd’hui Facebook refait machine arrière et se contredit une nouvelle fois, en déclarant que les vidéos de décapitations glorifient systématiquement la violence et des exactions qui ne sont pas en adéquation avec l’audience présente sur son réseau.

Plus question d’ouvrir les yeux au monde donc, malgré des premières affirmations, Facebook choisit purement et simplement d’interdire à nouveau ce type de contenu. Le réseau indique que certains contenus violents seront acceptés dans les flux personnels, mais qu’une censure sera mise en place pour les visuels les plus durs ou ceux jugés inappropriés.

Il y a de quoi se perdre, et Facebook semble se perdre lui-même dans ses explications et ses prises de position. Le réseau indique que la publication de contenu de ce genre devra toujours se faire dans le but de les condamner… Rendez-vous demain pour un nouveau changement dans la politique de la firme ? 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1536162
Il faut vraiment être inhumain pour s'amuser à regarder ça, c'est la réalité et pas de la fiction. Moi qui aime les films gore, je ne m'amuserais pas à visionner ça.
Le #1536212
On comprend leurs hésitation: D'une part la liberté d'expression avec tout ce que cela importe. D'autre part du contenu plus que choquant pouvant déstabiliser, traumatiser ou pire encourager ou cautionner de telles actes, sans parler des dérives possibles à cause de la course au clic ou au chantage par la peur c'est à dire du "mot interdit".

Au final on retient surtout que de telle images peuvent être traumatisantes ou au contraire dangereusement banalisantes et doivent donc être interdit du moins tant qu'une telle situation ne reflète pas le monde réel dans des proportions suffisamment notables, dans quelle cas l'information aurait une importance suffisante pour justifier les risques de la diffusion, ce qui n'est heureusement pas le cas.
Le #1536692
La question devrait juste pas se poser : on ne montre pas de décapitation, faut arrêter les conneries avec la soit disant liberté d'expression...
Le #1540472
ouaips maintenant on passe au concept de "liberté d'expression contrôlée" !

Non mais franchement autnat je trouve ça immonde et je hais les gens que ça amuse de regarder et/ou publierce genre d'horreur, mais il me semble qu'il le faut. Que si ça avait existé en 40, peut-être qu'on aurait eu moins de collabos et plus de résistants !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]