Surveillance d'Internet : Mark Zuckerberg est frustré et le dit à Obama

Le par  |  11 commentaire(s)
Mark zuckerberg

Le PDG et co-fondateur de Facebook exprime de vive voix sa frustration au président des États-Unis. Mark Zuckerberg est remonté comme un coucou après de énièmes révélations sur les écoutes de la NSA.

Mark Zuckerberg se dit " troublé " et " frustré " par le comportement du gouvernement américain qu'il assimile à une " menace pour l'Internet ". Sur sa page Facebook, il indique avoir eu une conversation téléphonique avec nul autre que Barack Obama pour lui faire part de cette frustration qui le ronge. A-t-il grondé le président des États-Unis ?

NSAÀ l'issue de cette conversation, le jeune milliardaire ne paraît en tout cas guère optimiste. " Malheureusement, il semble que cela prendra un très long moment pour une vraie réforme complète. "

Le coup de gueule de Mark Zuckerberg n'est pas une première et il est partagé par plusieurs géants du Web qui pointent du doigt les techniques employées par la NSA et ses acolytes pour la surveillance généralisée des communications électroniques.

Une des dernières révélations issues des documents fuités de l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden montre par exemple qu'un faux serveur Facebook a été mis en place afin d'infecter et espionner des ordinateurs d'utilisateurs. La NSA a démenti et a assuré agir en stricte conformité avec la loi.

Mark Zuckerberg demande lui plus de transparence sur les agissements du gouvernement US, sans quoi, " les gens imagineront le pire ". Un pire qui est pourtant manifestement bien réel et a ébranlé la confiance placée en Internet.

" Quand nos ingénieurs travaillent sans relâche pour améliorer la sécurité, nous imaginons que nous vous protégeons contre des criminels, pas notre propre gouvernement ", écrit Mark Zuckerberg.

Publie jeudi soir, le post de Zuck a déjà été aimé par près de 195 000 utilisateurs. Mercredi, à l'occasion de la journée de la journée mondiale contre la cybercensure, Reporters Sans Frontières avait tiré à boulets rouges sur la NSA et son homologue britannique.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1684432
Un bonne petite parole publique pour faire remonter le cours en bourse et markinou retourne de ce pas sucer la sa en cachette

Faut vraiment entre con pour croire que ces sociétés aussi puissantes soient elles aient la possibilité ( ou l'envie ) d'infléchir une politique de sécurité nationale....
zutnanardestdejapris Hors ligne Héroïque 817 points
Le #1684442
Tandis que lui espionne sans relâche ce que font les visiteurs non inscrits à facebook sur des pages qui comportent un "like" facebook.
C'est l'hôpital qui se fout de la charité.
Le #1684492
KAISER59 a écrit :

Un bonne petite parole publique pour faire remonter le cours en bourse et markinou retourne de ce pas sucer la sa en cachette

Faut vraiment entre con pour croire que ces sociétés aussi puissantes soient elles aient la possibilité ( ou l'envie ) d'infléchir une politique de sécurité nationale....


Et surtout pour croire qu'elles le veuillent !
Non mais c'est juste que Google et FB n'aiment pas la concurrence, alors que la NSA essaye de faire le dixième de ce qu'ils font eux, ça les agacent...
Le #1684502
Facebook qui se préoccupe de la vie privée? C'est nouveau ça
Le #1684622
phebus a écrit :

Facebook qui se préoccupe de la vie privée? C'est nouveau ça


très nouveau meme, peut etre qu'ils pensaient etre seuls à bord du bateau
Le #1684742
On comprend parfaitement sa frustration : c'est toujours pénible de voir un magasin concurrent se monter en face du sien.
On est inquiet, on va voir le boss concurrent et on lui dit "p'tain tu fais chié à vouloir faire la même chose que moi, juste en face moi !"
Le #1684902
C'est la roquefort qui dit au camembert qu'il pue !!
Le #1684992
zutnanardestdejapris a écrit :

Tandis que lui espionne sans relâche ce que font les visiteurs non inscrits à facebook sur des pages qui comportent un "like" facebook.
C'est l'hôpital qui se fout de la charité.


C'est marrant j'allais utiliser exactement la même expression...

Avec google, Facedebouc est la boîte qui exploite le plus les données personnelles de tout un chacun (inscrits *et non inscrits*, comme tu le fais si bien remarquer) au niveau international... et ils se permettent de faire la leçon à Obama...

Je plussoie aussi KAISER59: c'est vraiment juste du barratin de marketteux pour essayer de redorer l'image de la boîte... Pour essayer de faire oublier toutes les transmissions de données beaucoup plus officielles qu'ils ont laissé tranquillement passer... Ainsi que toutes les données perso qu'ils encouragent le pékin moyen à publier à tous vents....
Le #1685032
KAISER59 a écrit :

Un bonne petite parole publique pour faire remonter le cours en bourse et markinou retourne de ce pas sucer la sa en cachette

Faut vraiment entre con pour croire que ces sociétés aussi puissantes soient elles aient la possibilité ( ou l'envie ) d'infléchir une politique de sécurité nationale....


MZ : " Euh, dis-donc, Barrack, tu m'avais pas dit que tu surveillais ma surveillance..."

BO : "Ouhai, euh, t'inquiètes, ça va changer !!! Par contre, je te dis pas quand..."



KAISER59>>>D'ac' ! C'est quand même un peu gros comme ficelle, le fait de "découvrir" au bout d'un an de révélations que la NSA l'espionne...
Le #1685282
alucardx77 wrote :
..//C'est la roquefort qui dit au camembert qu'il pue !!//..


Ah non c'est beaucoup beaucoup plus fort

c'est le munster qui dit au maroilles qu'il pue


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]