Messenger devient une plateforme d'applications

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Facebook
Facebook-Messenger-logo

Facebook ouvre Messenger aux applications tierces. Les développeurs peuvent concevoir des applications qui interagissent et viennent compléter les fonctionnalités de la messagerie instantanée de Facebook.

Les rumeurs avaient vu juste. À l'occasion de sa conférence F8 pour les développeurs, Facebook a officialisé l'arrivée des applications tierces pour sa messagerie instantanée Messenger. Pour cette application mobile qui affiche au compteur plus de 600 millions d'utilisateurs, Facebook adopte ainsi une vieille recette qui a contribué au décollage du réseau social. L'attrait et la croissance par les applications.

Dans la pratique, cette ouverture de Messenger aux applications tierces se traduit par le fait que des applications vont pouvoir s'intégrer à Messenger afin de l'agrémenter en nouvelles fonctionnalités. La découverte des applications sera facilitée via le partage entre amis et un simple bouton d'installation dans Messenger.

Facebook ne part bien évidemment pas d'une feuille blanche. En amont, une quarantaine d'applications tierces ont été concoctées en catimini avec des développeurs. Des images animées (GIFs), des vidéos ou encore des messages musicaux personnalisés vont ainsi pouvoir venir s'intégrer aux conversations sur Messenger.

Facebook-Messenger-applications
Nul doute qu'une cible particulièrement visée est celle des jeunes chez qui les applications de messagerie sur mobile font un carton… et ils ont un large éventail de choix en la matière. Mais au-delà des applications, il y a aussi un côté professionnel de la plateforme avec Businesses on Messenger qui permet aux utilisateurs d'avoir des conversations avec des entreprises et des marques.

Businesses on Messenger n'est cependant pour le moment proposé qu'avec une poignée de partenaires. Les entreprises désireuses de s'adonner à une telle relation client en temps réel sont invitées à se manifester auprès de Facebook.

Messenger-Business
Rappelons que Facebook est également le propriétaire de l'application de messagerie WhatsApp rachetée pour près de 19 milliards de dollars l'année dernière. La mission de WhatsApp demeure de se concentrer sur la simplicité et la voix.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]