Facebook entre dans la guerre des bots avec Messenger

Le par  |  4 commentaire(s)
Bots-for-Messenger

Le réseau social Facebook lance une plateforme Messenger pour tous les développeurs et met l'accent sur les bots.

Après Microsoft lors de sa conférence BUILD pour les développeurs, Facebook a profité de sa conférence F8 - également à destination des développeurs - pour officialiser ses ambitions avec les bots. Ces deux acteurs poussent d'autant plus dans cette direction qu'ils ne profitent pas comme Apple et Google des atouts d'applications à foison pour iOS et Android dans un store.

Facebook-Messenger-BotsAvec sa plateforme Skype Bot, la firme de Redmond souhaite que les développeurs créent des agents logiciels tirant parti des possibilités de communication sur Skype, et propose également le framework Microsoft Bot pour des bots au sein de leurs applications. Les bots sont ainsi perçus comme les " nouvelles applications. "

Comme attendu, dans la mesure où de premiers exemples avec des entreprises ont déjà vu le jour (avec KLM par exemple), Facebook a répliqué avec les bots pour Messenger qui s'inscrivent dans le cadre de la nouvelle plateforme Messenger actuellement en bêta. Tous les développeurs ont à leur disposition le nécessaire afin de créer des bots pour l'application de messagerie de Facebook. Et ce n'est pas rien… elle compte plus de 900 millions d'utilisateurs.

La création d'un bot se veut plus simple et avec moins de ressources que pour le développement d'une application à part entière. Facebook écrit que les bots peuvent fournir des abonnements automatisés comme la météo et le trafic, des messages personnalisés tels que des confirmations de commande et des notifications d'expédition, des messages automatisés en direct. C'est qu'en s'appuyant sur Messenger, ces bots peuvent en connaître beaucoup à votre sujet.

Les bots ne sont pas une nouveauté, sauf que Messenger leur offre une exposition grand public de premier choix. Facebook veut les doper à l'intelligence artificielle, tout en conservant l'intervention humaine. Reste à savoir si dans la pratique les bots pour Messenger permettront effectivement de commuter tout un ensemble d'actions qui nécessitaient auparavant des applications dédiées. Ce n'est pas certain puisque ce sont des tâches " simples " qui sont essentiellement visées. Surtout... les utilisateurs parleront-ils aux bots ou les ignoreront-ils ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1889885
Facebook winner je pense
Le #1889904
Je crois qu'il eut été bon de définir : bot
Le #1889912
C'est très à la mode en ce moment, que ce soit Facebook avec Messenger ou Micorosoft avec Cortana, la guerre des bot est ouverte

Enfin, maintenant, faut voir si ça marche bien
Le #1889920
Safirion a écrit :

C'est très à la mode en ce moment, que ce soit Facebook avec Messenger ou Micorosoft avec Cortana, la guerre des bot est ouverte

Enfin, maintenant, faut voir si ça marche bien


ça peut bien marcher pour les ventes ou pour les infos
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]