La reconnaissance faciale prive l'Europe de Moments

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Digits (Wall Street Journal)
Moments-Logo

L'application Moments des Creative Labs de Facebook n'est pas la bienvenue en Europe à cause de la technologie de reconnaissance faciale et l'absence d'une option de désactivation.

MomentsCette semaine, les Creative Labs de Facebook ont lancé aux États-Unis l'application Moments. Elle permet à des utilisateurs de partager de manière privée des photos avec des amis Facebook sans les poster sur le réseau social.

Moments exploite la reconnaissance faciale afin d'identifier des personnes et regroupe les photos en fonction de celles qui y sont présentent. Mais cette application ne traversera pas l'Atlantique pour gagner l'Europe.

On s'en doutait un peu, le problème se situe au niveau de la technologie de reconnaissance faciale qui a déjà valu à Facebook les yeux réprobateurs des régulateurs européens. Une option d'adhésion doit donc être implémentée. Or, il n'y a aucun calendrier de développement en ce sens. L'attente pourrait donc être longue en Europe avant la disponibilité de Moments, si jamais elle doit arriver.

Il y a quelques semaines, Richard Allan, le responsable de Facebook pour la politique publique en Europe, avait critiqué le trop plein de régulation sur le Vieux Continent et un manque d'homogénéité entre les pays. De quoi, selon lui, retarder l'arrivée de nouvelles fonctionnalités pour les utilisateurs européens.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1846007
le responsable de Facebook pour la politique publique en Europe, avait critiqué le trop plein de régulation sur le Vieux Continent et un manque d'homogénéité entre les pays.

Et iul abvait bien raison : les politiques suréglementent pour montrer qu'on a besoin d'eaux et parce que nous sommes des gamins qui sans cela font n'importe quoi... Pas glorieux.
Le #1846014
Tant que BigData n'aura pas les données biométriques totales de chaque individu de la planète, on verra des gugusses comme lui appeler à des dérégulations et traitant les européens comme des "rétrogrades"...

Je monterai bien un gibet pour tout ces fu*iers...


Le #1846068
" Il y a quelques semaines, Richard Allan, le responsable de Facebook pour la politique publique en Europe, avait critiqué le trop plein de régulation sur le Vieux Continent et un manque d'homogénéité entre les pays. De quoi, selon lui, retarder l'arrivée de nouvelles fonctionnalités pour les utilisateurs européens."


Quel dommage !!! On pourra pas avoir cette merde chez nous, alors ?

Oh comme je suis déçu, j'avais déjà prévu de partager plein de photos de Julie Gayet en string ...

Et pourquoi pas d'écrire ensuite un livre : "Merci pour ces moments" !!!

Et en plus, ça fait moins gagner de fric à FB ! oooooh c'est pas cool, ça !
Le #1846075
"le responsable de Facebook pour la politique publique en Europe, avait critiqué le trop plein de régulation sur le Vieux Continent"
=>Pov chou. Déjà que c'est grâce à ces régulations qu'aucun concurrent européen n'a pu émerger, de quoi il se plaint ? Il a qu'à apprendre à respecter un peu la loi, pour changer.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]