Réalité virtuelle : Facebook rachète Oculus VR !

Le par  |  2 commentaire(s)
Oculus

Grosse surprise avec l'annonce du rachat d'Oculus VR par Facebook. Pour le concepteur de casques de réalité virtuelle, le réseau social annonce une transaction à hauteur de deux milliards de dollars. Mais pourquoi ?

Facebook avait déjà surpris avec le rachat de WhatsApp pour 19 milliards de dollars. C'est surtout la somme colossale mise à jeu pour l'application mobile de messagerie instantanée qui avait interloqué. Cette fois-ci, la surprise pour la nouvelle emplette du réseau social est essentiellement du côté du domaine concerné.

Oculus-Rift-DK2Facebook a décidé de mettre la main sur Oculus VR, une jeune pousse basée à Los Angeles qui est spécialisée dans la réalité virtuelle et développe un casque dédié pour le gaming. Le montant de la transaction avoisine 2 milliards de dollars dont 400 millions en numéraire et le reste en actions Facebook. L'accord prévoit également 300 millions de dollars supplémentaires en espèces et en actions si Oculus VR parvient à atteindre certains jalons technologiques.

La notoriété d'Oculus VR tient à son casque Oculus Rift dont le projet a été initié en 2012 par Palmer Lucky, alors âgé de 19 ans, et soutenu au départ par une levée de fonds participative. Le projet a suscité l'intérêt de plusieurs personnalités et investisseurs de l'industrie du jeu vidéo. Cela a été le cas pour John Carmak, connu pour être le cofondateur et ancien développeur principal de iD Software (des jeux tels que Wolfenstein 3D, Doom, Quake...) qui a rejoint Oculus Rift en 2013 pour en devenir le directeur technique.

L'Oculus Rift est pour le moment un prototype. Alors que Sony a présenté son projet Morpheus pour la PlayStation 4, un deuxième kit de développement a été annoncé la semaine dernière pour une disponibilité en juillet au prix de 350 $. Avec son écran OLED 1080p et ses capteurs de mouvements, il se présente sous la forme d'une sorte de casque de ski qui permet d'immerger l'utilisateur dans un environnement stéréoscopique.

  


Facebook mise sur l'avenir
Pour Facebook, le rachat d'Oculus VR est plus un pari sur l'avenir. Le réseau social part du principe que la plateforme d'aujourd'hui est celle du mobile, tandis que celle de demain sera la plateforme de réalité virtuelle.

Le fondateur d'Oculus estime que l'appui de Facebook va permettre d'améliorer la réalité virtuelle et la rendre plus abordable. On peut penser que la concurrence de Morpheus a aussi précipité Oculus dans les bras de Facebook. Le premier objectif de la startup demeurera le jeu vidéo mais les ambitions de Facebook vont au-delà.

FacebookMark Zuckerberg considère qu'Oculus a la possibilité de créer la plateforme sociale ultime, et de " changer la façon dont nous travaillons, jouons et communiquons ". Il s'agira alors de pouvoir proposer de nouvelles expériences dites sociales qui connectent les gens entre eux. L'idéologie de Facebook mais appliquée dans un monde à réalité virtuelle. Il ne faudrait toutefois pas tomber dans le Second Life...

" Imaginez partager pas seulement des moments avec des amis en ligne mais des expériences entières et des aventures ", a déclaré le PDG et cofondateur de Facebook qui a donné les exemples de vivre un match de basket-ball comme sur le bord du terrain, étudier dans une classe, consulter un médecin ou faire des achats dans une enseigne virtuelle.

Pour un investisseur dans Oculus VR, si le lien entre Facebook et Oculus peut paraître confus à beaucoup de personnes, il établit un parallèle avec le rachat d'Android par Google qui avait également suscité l'étonnement en 2005. À The Verge, Chris Dixon déclare que " Facebook estime que la réalité virtuelle va devenir la prochaine plateforme majeure, de la même manière que l'informatique mobile l'a fait. "


Un sentiment de trahison
Le rachat d'Oculus VR par Facebook provoque inévitablement quelques remous et parfois des réactions épidermiques d'internautes et gamers qui avaient soutenu le projet Oculus Rift. C'est donc bien la confusion qui règne voire un sentiment de trahison même si le blog d'Oculus préfère parler de partenariat plutôt que de rachat par Facebook.

Le créateur de Minecraft, Markus Persson, n'a pas fait dans le demi-mesure et a décidé d'annuler une version du jeu pour l'Oculus Rift. " Nous étions en discussions pour peut-être porter une version de Minecraft sur Oculus. Je viens d'annuler cet accord. Facebook me donne la chair de poule. "

Markus Persson explique vouloir s'impliquer dans la réalité virtuelle - qui peut aussi être intéressante en matière de connexions sociales - mais ne veut pas travailler avec Facebook dont il trouve les motivations peu claires et trop changeantes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1696402
"Mark Zuckerberg considère qu'Oculus a la possibilité de créer la plateforme sociale ultime, et de " changer la façon dont nous travaillons, jouons et communiquons "."

Berk derp berk. Dommage pour l'Occulus Rift, ce casque vient de perdre une grande part de sa magie.
Le #1696622
Ca devient vraiment lourd tous ces rachat , surtout que ce casque oculus rift m’intéressait depuis pas mal de temps, mais là c'est facebook aux commandes ca me rebute un peu. Une bien triste nouvelle même s'il doivent se frotter les mains avec tout cet argent au grès des backers du projet qui eux, doivent vraiment pleurer ...
Le #1696642
Après avoir lu cette nouvelle, je suis bien heureux de n’avoir donné aucun argent pour ce projet, quelle honte de voir Facebook se le payer !
Allez Sony, Vive le Morpheus !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]