Viol : Facebook arrête la "blague"

Le par  |  8 commentaire(s)
facebooklogo

Facebook fait le ménage et supprime plusieurs pages considérées pro-viol qui avaient adopté un prétendu ton humoristique.

facebooklogoLe réseau social a décidé de faire le ménage parmi des pages incitant à des violences sexuelles. Pour passer outre la suppression, ces pages se réfugiaient derrière le prétexte de l'humour. Un humour pour le moins discutable qui avait été critiqué par plusieurs groupes de soutien aux victimes de viol.

Via Change.org, une pétition en ligne afin que Facebook adopte une attitude plus ferme envers les pages qui incitent au viol et à la violence, a reçu près de 188 000 signatures. Les exemples évoqués sont assez éloquents.

BBC News en cite quelques-uns dont : " You know she's playing hard to get when you're chasing her down an alleyway " que l'on pourrait traduire par : " Tu sais qu'elle se fait désirer quand tu la pourchasses dans une ruelle ". Certaines de ces pages ont généré plus de 190 00 clics sur le bouton J'aime.

Le point de vue de Facebook et la perception de ses propres conditions d'utilisation semblent avoir évolués. Auparavant, Facebook avait défendu une forme de liberté d'expression légitimée par le soi-disant ton humoristique.

Une évolution peut-être aussi poussée par le fait que plusieurs entreprises avaient exprimé leur inquiétude de voir leurs publicités apparaître sur de telles pages.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #857561
Va falloir revoir la traduction de "playing hard to get", quand même...
Le #857611
J'espère que c'est juste un niveau d'anglais médiocre de la part du traducteur et non pas une traduction volontairement erronée de la part de l'auteur afin de supprimer effectivement la trace d'humeur (trash certes) bien présente dans le nom original, afin d'être sur de mettre les lecteurs d'accord sur le fait que cette page est horrible ?

Bref, au mieux un niveau d'anglais à revoir au pire une tentative de manipulation d'opinion....pas très brillant tout ça.

En ce qui concerne les pages en elle même bah...humour noir et de mauvais goût quoi, ça passe pas pour tout le monde
Le #857641
@liteultom : quelle traduction proposez-vous ?
Anonyme
Le #857651
"Faire sa difficile" me paraît pas trop mal. Sinon: http://forum.wordreference.com/showthread.php?t=220407

Edit: mdr la nouvelle traduction, on dirait une pub Durex
Le #857721
Malheureusement je ne prétend pas avoir un meilleurs niveau d'anglais que l'auteur (j'aimerais bien " ) mais je ne suis pas journaliste donc mes traductions médiocres ne sont pas gênantes

Cependant si je devais m'y risquer je dirais quelque chose comme "Tu sais qu'elle joue la fille difficile quand tu en es à la pourchasser dans une ruelle". Je ne cherche pas le mot à mot hein, mais la différence avec "faire durer le plaisir" je sais pas ressenti personnel sur le fait que pour un traduction on dirait que c'est la fille qui veut alors que pour l'autre on sent une erreur de jugement de la part de la personne qui dis ça.

Bref, je tiens quand même à m'excuser (platement) auprès de la personne qui a traduit ça, parce que je traduisais mal la phrase de mon côté et sa traduction etait bien plus juste que celle que j'avais dans la tête à l'origine
Le #857771
Un méa-culpa chez les forumeurs ? Suffisamment rare pour être noté.

Ca en serait presque plus interressant qu'une énième new sur un site pseudo-social sans grand intérêt.
Le #857791
"plusieurs entreprises avaient exprimé leur inquiétude de voir leurs publicités apparaître sur de telles pages"

je pense que c'est uniquement une question de fric.

Traduction: nous ne paierons plus pour mettre des pubs chez vous si elles apparaissent sur ce genre de page...

Heuuu oui monsieur on la retire ne vous fâchez pas...
Le #857861
... faut que 188 000 personnes s'enlèvent le bâton du cul faut croire...

Et ça n'a pas forcément généré 190 000 clics... le clic forcé ou détourné sur ce genre de page n'est pas rare, ou encore grâce à l'aide d'un trojan avec une fonction "facebook control"...

Pages ensuite revendues "au marché underground" <img src="/img/emo/smile.gif" alt="" /> ça vaut cher, soit disant 190 000 personnes qui vont voir la pub d'un site niche apparaitre sur leur mur...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]