Rumeur du Facebook Phone : oui mais non ?

Le par  |  0 commentaire(s)
Facebook logo

TechCrunch affirme que Facebook prépare son propre téléphone portable. La société dément mais TechCrunch persiste.

Facebook logoAvec une base de plus de 500 millions d'utilisateurs, le réseau social Facebook est devenu une énorme machine qu'il est possible de rentabiliser à plusieurs niveaux, comme celui de la téléphonie mobile.

Facebook est présent depuis longtemps dans la sphère mobile, avec un site Web mobile et des applications dédiées sur la plupart des plates-formes disponibles. Mais selon le site TechCrunch, la société préparerait son propre " Facebook Phone ", un terminal dédié pour lequel elle aurait défini un cahier des charges.

Un porte-parole a rapidement démenti l'information, indiquant que la société travaillait sur l'intégration étroite de ses services au sein des plates-formes mais pas sur un téléphone particulier. Prenant acte de cette affirmation, TechCrunch a néanmoins maintenu l'idée que Facebook serait en train de travailler sur le software d'un mobile en partenariat avec un assembleur asiatique en charge du hardware.

Cela donnerait la possibilité d'assurer une intégration étroite des services Facebook avec différentes fonctionnalités du téléphone et  le carnet d'adresses, ce qui ne serait possible qu'en disposant d'un contrôle total de la plate-forme.


La rumeur reste entière
Alors que Facebook s'en tient à la ligne : " nous ne sommes pas des fabricants de mobile ", TechCrunch évoque le cas de Google qui, fin 2009, affirmait lui aussi qu'il n'était pas intéressé par la fabrication d'un téléphone...avant d'annoncer le Google Nexus One, terminal fabriqué par HTC Sur un cahier des charges fourni par l'intéressé.

Mais le cas de Facebook est-il comparable à celui de Google ? Plusieurs observateurs en doutent. L'accès à Facebook est déjà largement disponible sur la plupart des mobiles du marché, aussi bien de façon basique que plus poussée grâce à des partenariats avec les éditeurs de plate-forme.

La commercialisation d'un terminal dédié poserait plus de problèmes qu'elle n'ouvrirait d'opportunités, à moins que Facebook n'ait des plans sophistiqués pour introduire de nouveaux services disponibles uniquement sur ce terminal.

L'intérêt des consommateurs pour Facebook ira-t-il jusqu'à les inciter à acheter un téléphone spécifique ? En l'état actuel, la réponse est non si l'on en juge par les ventes des mobiles dédiés existants.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]