Respect de la vie privée : le réseau social Facebook une nouvelle fois montré du doigt

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Reuters
Facebook-Messenger-logo

Le réseau social Facebook est une nouvelle fois pointé du doigt pour ses pratiques en matière de vie privée. Une autorité dénonce un refus de se conformer aux exigences nationales et donne quelques conseils aux internautes.

Facebook est une nouvelle fois dans le collimateur d’une autorité européenne de protection de la vie privée. En Belgique, il est ainsi reproché au réseau social son traçage trop poussé des internautes, que ces derniers soient membres ou pas.

Selon l’autorité belge de la protection de la vie privée, qui a épluché les derniers changements des conditions d’utilisation et plus particulièrement ceux relatifs aux données des utilisateurs, Facebook refuserait de se plier à la législation belge sous prétexte que son siège est basé en Irlande, où la législation et la fiscalité sont connues pour être plus laxistes afin d'attirer les multinationales. Qui plus est, la compétence juridique de la Belgique ne serait pas la seule compétence nationale snobée en Europe par le réseau communautaire.

L’autorité belge dénonce en effet le fait que " Facebook bafoue les législations européennes et belges en matière de vie privée, et ce à différents niveaux ". Elle parle de résultats d’étude " déconcertants ". Celle-ci suggère d'avoir recours à des outils Disconnect, Ghostery et Privacy Badger, des plug-ins pour navigateur Web qui évitent le traçage, mais aussi d'avoir recours au mode de navigation privée.

Facebook  

De son côté, Facebook se défend en disant qu’il " est déjà réglementé en Europe et respecte le droit européen de la protection des données ". Le réseau social remet ainsi en cause " le bien-fondé de l'initiative de la CPVP ( ndlr : Commission de la Protection de la Vie Privée ) ".

Excédé par la pression mise par l’Union européenne et ses pays membres, Facebook avait, plus tôt dans l’année, menacé de ne plus proposer aucune nouveauté aux utilisateurs en Europe. À voir donc si le réseau social acceptera de répondre à de nouvelles exigences ou s’il finira par mettre ses menaces à exécution.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1842508
Il y'a ceux qui n'y ont jamais mis les pieds, ceux qui sont partis, ceux qui vont le rejoindre, ceux qui restent. Je suis bien curieux de la proportion de chaque groupe
Le #1842512
Hors sujet mais il n'y avait pas une application qui nous géolocalise ( nous & nos amis) et qui nous indique si on est à côté ou si il ne sont pas loin ?
J'ai perdu la mémoire je me demande si c'était facebook ou google qui fait ça

edit : un coup de google :http://fr.wikipedia.org/wiki/Google_Latitude
Le #1842513
La position sur Google est désactivable, là est la différence !
Le #1842518
Nan, mais personne n'est forcé d'utiliser FB !!!

Si l'outil n'entre pas dans le cadre de la loi, rien n'oblige à l'utiliser....

Après si ceux qui utilisent ne connaissent pas le dessous des cartes, il faut les informer et les laisser choisir......
Le #1842529
Voila pourquoi je n'ai jamais ouvert de compte sur cette bouse.
Le #1842547
FB = danger
Vous ne pourrez pas dire qu'on vous a pas prévenu
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]