FFT : "arrêter la spirale déflationniste" avec la 4G par la remontée des prix

Le par  |  17 commentaire(s) Source : Le Figaro
FFT logo pro

Sans surprise, l'arrivée de la 4G LTE est vue par la Fédération Française des Telecoms ( FFT ) comme la possibilité de refaire monter les prix d'une offre mobile dont le modèle économique est fragilisé.

La 4G est imminente en France et les opérateurs mobiles historiques ne cachent pas leur intention d'en faire un facteur différenciant pour faire remonter le prix des forfaits mobiles, après la sévère chute imposée par l'arrivée de Free Mobile en début d'année.

Pour Pierre Louette, président de la Fédération Française des Télécoms ( FFT ), il s'agit d' "arrêter une spirale déflationniste " qui a trop fait baisser les prix des forfaits par rapport aux investissements nécessaires pour répondre à une forte hausse de la consommation data déjà en marche.

Il ne se dit donc " pas choqué " par le fait que les forfaits 4G soient vendus plus cher, en soulignant " qu'un modèle économique dans lequel chaque innovation s'accompagne d'une nouvelle baisse des prix est insoutenable " .

Avec des forfaits 4G plus chers, " le secteur peut retrouver une segmentation de l'offre, avec des tarifs plus élevés pour les offres plus rapides ", indique-t-il. Mais si ce coût des investissements est répercuté sur le consommateur, il doit l'être aussi sur les géants américains qui sollicitent fortement les réseaux.

FFT logo proLa position de la FFT ne change donc pas à l'heure où Eric Schmidt, président du conseil d'administration de Google, a rencontré François Hollande ce jour : les grands groupes américains doivent participer au financement des réseaux de nouvelle génération.

Pierre Louette pose le cadre d'une " reterritorialisation fiscale " qui doit faire contribuer ces grands groupes qui profitent des infrastructures européennes pour générer leurs revenus. Pierre Louette appelle donc le gouvernement à faire les bons choix pour que les opérateurs télécoms, déjà fortement taxés pour alimenter les chaînes de TV publiques et le cinéma, puissent continuer de développeur leur modèle économique sans être étouffés par les contraintes et un marché déséquilibré.

A noter que les analystes observent dans le monde une situation dans laquelle les prix des forfaits 4G sont de fait de l'ordre de 20% supérieurs à ceux des offres 3G mais que cette différence a tendance à rapidement s'effacer, soit que les opérateurs soient tentés d'essayer d'élargir leur base de clients plus vite, soit qu'ils jouent leur différenciation aussi sur le prix par rapport à la concurrence.

Pour que des prix de forfaits 4G restent durablement plus élevés, il faudrait que les opérateurs respectent un pacte de non agression entre eux....qui pourrait être assimilé à une entente et rappeler des heures douloureuses.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1064862
Allez vous nous refaire le cout du je n’investir pas si le prix n'augmente pas.....
Le #1064922
micropastis a écrit :

Allez vous nous refaire le cout du je n’investir pas si le prix n'augmente pas.....


Les entreprises ne sont pas l'Etat, elles ne dépensent pas à caisse négative, elles ne prétendent pas générer de la richesse en produisant de la dette. Il faut que les recettes soient supérieures aux dépenses, point.
Le #1064932
Quand on voit les dividendes reversés aux actionnaires, on comprend que leur recettes ne sont pas à plaindre pour le moment...
Le #1064942
spamnco a écrit :

Quand on voit les dividendes reversés aux actionnaires, on comprend que leur recettes ne sont pas à plaindre pour le moment...


Les actionnaires ne sont pas des philantropes. Ils risquent leurs économies pour investir ici et là, ils font bien souvent à peu près autant de plus-values que de pertes, alors si en plus on leur interdit de toucher des dividendes quand un de leurs investissement marche, ils iront investir ailleurs. Et parmi les actionnaires il y a aussi les assurances-vie et autres fonds de pension... Les actionnaires ne sont pas tous de dodus rentiers ou PDG comme Mr Free... Et si tu veux vraiment regarder les gains des actionnaires, je te suggères de jeter un oeil à l'évolution du cours: les dividendes compensent à peine les moins-values, dans les télécoms...
Le #1064992
"Mais si ce coût des investissements est répercuté sur le consommateur, il doit l'être aussi sur les géants américains qui sollicitent fortement les réseaux."

Sans ces géants américains personne n'en aurait besoin de leur 4G. Marre de voir toujours les mêmes pleurer et vouloir bouffer à tous les râteliers

Le #1065002
@liberal : Discours néo libéral classique qui ne convainc plus que ceux qui veulent encore être convaincus.
Des boîtes qui compensent les pertes de leur capitalisation en augmentant les dividendes c'est le contraire même du capitalisme mais c'est hélas la réalité d'un monde qui marche sur la tête depuis 30 ans.
Anonyme
Le #1065022
Oui mais voila ceux qui se surendettent pour acheter la Porsche ou la BMW auront'ils les moyens de payer les "péages" des autoroutes sur lesquelles leurs bolides pourront exprimer tout leur potentiel.
Le #1065062
Lennart a écrit :

Oui mais voila ceux qui se surendettent pour acheter la Porsche ou la BMW auront'ils les moyens de payer les "péages" des autoroutes sur lesquelles leurs bolides pourront exprimer tout leur potentiel.


Même pas, la brigade va les rattraper assez rapidement...
Le #1065362
intérêt de la 4g? alors que toutes les vidéos sont bridées volontairement... du moins chez Free.

Perso si j'avais la même qualité de débit qu'il y a 2 ou 3 ans, je serais content. Alors quel intérêt de payer plus pour avoir de "probables" débits supplémentaires?
Le #1065672
spamnco a écrit :

@liberal : Discours néo libéral classique qui ne convainc plus que ceux qui veulent encore être convaincus.
Des boîtes qui compensent les pertes de leur capitalisation en augmentant les dividendes c'est le contraire même du capitalisme mais c'est hélas la réalité d'un monde qui marche sur la tête depuis 30 ans.


La guerre contre les dividendes est le nouveau cheval de bataille à la mode.

Mais c'est complétement stupide. Il faut se renseigner un peu. Il faut parler de ce qu'on connait. Les dividendes ne coutent pas très chers aux entreprises et leur rapportent beaucoup. Quand elles sont en bourse, elles en retirent beaucoup d'avantages.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]