Fermeture de MegaUpload : des effets néfastes sur l'industrie du cinéma ?

Le par  |  5 commentaire(s)
Mega

Beaucoup d'études s'accordent à dire que les pirates sont également les personnes qui dépensent le plus dans l'industrie du disque et du cinéma. Une nouvelle analyse confirme un peu plus cette tendance en annonçant que la fermeture de Megaupload entraine des effets négatifs sur les revenus du Box Office.

L'étude portée par l'école de gestion de Munich et l'école de commerce de Copenhague s'est ainsi centrée sur l'analyse des chiffres du box-office et des téléchargements avant et après la fermeture de la plateforme Megaupload.

Le panel étudié rassemblait ainsi 1344 films diffusés dans 49 pays sur une période de 5 ans. Les résultats ont ainsi établi que la fermeture de Megaupload a eu une incidence néfaste sur les ventes de film, une diminution qui néanmoins ne semble pas toucher les grosses productions ( films diffusés dans plus de 500 salles)

Ce seraient ainsi les productions les plus timides qui feraient les frais de la fermeture de Megaupload, l'étude expliquant cet effet par le succès grandissant des réseaux sociaux et les réseaux P2P comme fort vecteur de promotion.

Selon l'étude, Megaupload fonctionnait comme une vitrine, proposant certes des titres à télécharger illégalement, mais relayant tout de même l'existence des productions ne faisant pas toujours l'objet d'un marketing et d'une publicité poussée.

Les réseaux de partage auraient ainsi permis de diffuser des informations sur des titres inconnus ou très peu du grand public. Un public composé de pirates, mais également d'une grande partie d'acheteurs réguliers.

Si l'on conçoit alors que les films profitant d'une audience modérée puissent avoir bénéficié de ce partage d'information, il est en revanche nécessaire de nuancer l'effet de Megaupload sur les films à grand budget dépensant des fortunes en publicité et marketing. La lutte contre le piratage ne faisant, hélas que peu de cas de ces nuances pourtant favorables à la diversité culturelle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1097722
"diversité culturelle" plaisanterie, ce sont les lobbys qui font la loi pas les grands principes.
Le #1097792
Je ne peux plus les voir avant d'acheter le blu ray si ça vaut la peine, alors j'en achète plus...
Le #1097812
Je rejoins mart666. Je regardais beaucoup de streaming sur méga, et quand ça me plaisait, je me faisais la liste des films à acheter pour avoir une collection bien sympa.
Le #1098472
Je suis du même avis, si je ne peux voir la qualité d'un produit avant de l'acheter, et bien pas question de prendre le risque, ya tellement de mauvais trucs qui sortent qu'il faut voir avant d'acheter.
Anonyme
Le #1154262
au cinéma (suivant mes finances1 à 2x/par an et en famille)je vais voir des films à gros budget, plutôt hollywoodiens, sur le net j’accède a des films français et films du monde entier dont je n'entends jamais parlé
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]