Fin du SMSI : premier bilan

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Reuters
PC Portable MIT

Le SMSI, sommet mondial qui s'est déroulé à Tunis du 16 au 18 novembre, s'est terminé avec la signature de 200 accords.

Le SMSI, sommet mondial qui s'est déroulé à Tunis du 16 au 18 novembre, s'est terminé avec la signature de 200 accords.

Le SMSI ( Sommet Mondial sur la Société de l'Information ) s'est terminé vendredi dernier. Ses participants et ses organisateurs en sont plutôt satisfaits car il a permis de réduire le fossé numérique qui subsiste entre les pays développés et les pays en développement. Il a été l'occasion d'alliances, de présentations de matériels, de promesses de dons et de prises de contacts entre les différents acteurs.

Pc portable mit

Ainsi, le Sommet a été l'occasion de présenter des machines, comme un terminal de courrier électronique fonctionnant à l'énergie solaire ou encore le fameux ordinateur à 100 dollars du MIT. Ce dernier serait offert aux écoliers mais bridé pour éviter sa revente par les adultes.

Microsoft

Concernant les dons, Microsoft a promis de verser plusieurs millions de dollars aux FSN ( Fonds de Solidarité Numérique ). Notons cependant que les participations aux FSN n'ont pas été à la hauteur des attentes. L' UIT ( Union Internationale des Télécommunications ), une division de l'ONU, n'a récupéré que 7 à 8 millions d'euros. Les états ont préféré investir dans des programmes favorisant le développement, la Banque Mondiale par exemple. Avec l'argent récolté, l'UIT aimerait faire en sorte que la moitié des habitants de notre planète aient accès à Internet en 2015, alors qu'il est question de 14% aujourd'hui.

Icann

Mais ce sommet a aussi été l'occasion de relancer la polémique sur le contrôle des Etats-Unis sur Internet, via l' ICANN ( Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ).
Ainsi, mercredi a été l'occasion de signer un accord. Ce dernier donne naissance à un forum où les pays opposés à l'organisme américain pourront continuer à s'exprimer librement sur le sujet. Ce sont les experts de l'Internet Society qui auront la charge de ce forum. Ceci dans le but d'éviter les complications diplomatiques et bureaucratiques.


Explication de  Lynn Saint Amour, présidente de l'Internet Society :


" Nous pensons que nous comprenons mieux internet que l'UIT. Mais je comprends également que c'est un forum qui doit travailler à l'intérieur d'un processus diplomatique. "


Seul point noir de cette manifestation : accusant la Tunisie d'empêcher le bon déroulement de celle-ci, estimant que le pays ne respecte pas les droits de l'homme, la liberté de presse et la liberté politique, des assocations aimeraient voir le Sommet se dérouler ailleurs la prochaine fois.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #70491
Démocratie = "Cause toujours !", ils ont bien compris le truc l'IS ...
Le #70724
Après coca cola et marlboro, les grandes marques informatique à la conquete de l'afrique....
Ou comment créer des besoins...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]