Firefox OS est complètement abandonné par Mozilla

Le par  |  8 commentaire(s)
Firefox OS logo

Firefox OS est déjà de l'histoire ancienne pour Mozilla qui a cessé tout travail sur ce système d'exploitation mobile depuis fin juillet.

Après avoir arrêté les frais pour les smartphones, Mozilla avait laissé entendre une réorientation et d'autres perspectives pour son système d'exploitation mobile Firefox OS tirant parti de technologies Web. Notamment, un partenariat avec Panasonic autour des téléviseurs connectés et des implémentations pour des applications dans l'Internet des Objets.

Depuis la fin du mois de juillet, Mozilla a en fait mis un terme à tout développement commercial impliquant Firefox OS et ne travaille plus dessus. Firefox OS 2.6 sera ainsi l'ultime et dernière mise à jour proposée par Mozilla. Le désengagement de Mozilla est donc total et va au-delà du cas des smartphones comme initialement prévu.

Cet abandon complet implique la création d'un fork du moteur de rendu Gecko afin que la communauté puisse poursuivre par ses seuls moyens le travail autour de B2G OS. Tout code en rapport avec Firefox OS sera supprimé de Gecko.

C'est sous la marque B2G OS que le système d'exploitation open source basé sur le noyau Linux et Gecko peut continuer à vivre sous la houlette de la communauté. Toutefois, l'annonce de Mozilla complexifie largement la conduite des travaux futurs.

B2G-OS

Dès le début, Firefox OS était un pari osé de la part de Mozilla, surtout en commençant dans le secteur des smartphones marqué de l'empreinte d'Android et iOS. Il a échoué.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1925116
La DISIC devrait tout recuperer
Le #1925125
Quand on voit que même une grosse boite comme Microsoft n'arrive pas à s'imposer sur ce marché, fallait pas trop rêver pour Firefox OS...
Le #1925138
Safirion a écrit :

Quand on voit que même une grosse boite comme Microsoft n'arrive pas à s'imposer sur ce marché, fallait pas trop rêver pour Firefox OS...


C'est tout de même quelque chose de regrettable dans le sens où, au-delà d'autres impératifs, le but était de rendre le HTML5 comme "unique" technologie pour les applications et la rendait ainsi, de façon "native", disponible à n'importe quel OS munit d'un interpréteur.

Firefox OS aurait pu cartonner sur les marchés émergents mais avec des smartphones à prix plancher sous Android et même Windows Phone.. un OS jeune avec une gamme de mobile presque inexistante ne peut être une valeur sûre et l'abandon de la fondation prouve combien il est fragile de se reposer sur un nouvel OS.
En espérant que Sailfish OS et Ubuntu Touch ne connaissent pas le même destin. Je ne m'inquiète pas pour Tizen, si Samsung fait ce qu'il faut ce ne devrait pas être un Bada bis.

D'ailleurs Microsoft semble également abandonner momentanément le marché d'après certaines rumeurs qui courent.
Le #1925166
Inévitable ! Projet lancé trop tardivement alors que la concurrence avait déjà une logithèque bien achalandée. Les irréductibles du Libre vont râler mais c'est la loi de la Jungle même dans ce domaine
Le #1925193
Ulysse2K a écrit :

Inévitable ! Projet lancé trop tardivement alors que la concurrence avait déjà une logithèque bien achalandée. Les irréductibles du Libre vont râler mais c'est la loi de la Jungle même dans ce domaine


Il n'est jamais trop tard, tout peut se faire à raison d'avoir quelque chose à proposer et de pouvoir attirer.

Firefox OS il y a eu une poignée de mobile, majorité à destination des marchés émergents, mais aucune publicité et des appareils faiblards (j'ai le ZTE Open C que j'ai pris pour tester en condition réelle et les performances des applications "lourde" ce n'était vraiment pas ça).. ça ne pouvait pas prendre.
PLUS, ce que je prends pour ton "trop tard" est base installée. Beaucoup sont accrocs à un minimum syndical pour les applications voire pour ce qui a été acheté sur les magasins. Rares vont être ceux qui accepteront de laisser tomber ça.

Finalement le problème n'est pas un nouvel OS, ce sont deux autres groupes qui sont le problème: les développeurs d'applications et les utilisateurs.
Les développeurs car ils ne veulent pas investir un minimum pour être présent partout (dois-je souligner l'énorme chance d'avoir une application pour Windows 10 Mobile? BB10, SFOS2 et Ubuntu Touch GFY).
Donc les utilisateurs qui pourraient souhaiter changer d'appareil doivent rester dans un écosystème leur offrant ces applicatifs.

C'est ce qui a tué BBOS 10 (en plus d'un dirigeant froussard à la botte des actionnaires), c'est ce qui finira par tuer Windows 10 Mobile (to be continued..) et les dernières alternatives. Faute principalement aux développeurs qui n'ont aucun respect à la liberté de choix et se cachent derrière la sacro-sainte PDM alors que ces investissement serait indolore du fait de très bonnes ressources des systèmes principaux que sont Android et iOS.

Oui, le développeur a le droit de choisir.

PS: Le Libre n'a aucun lien avec l'histoire là
Le #1925198
C'est surtout con de penser qu'on va s'imposer en quelques mois. Ce sont sans doute des années (voir le temps qu'a mis Chrome pour devenir n°1, compte tenu de la puissance financiere de Google...)

Dommage parce que Firefox OS semblait vraiment intéressant. Mais s'ils attendaient un retour sur investissement rapide pour continuer à se financer.... :nelson:
Le #1925249
graveen a écrit :

C'est surtout con de penser qu'on va s'imposer en quelques mois. Ce sont sans doute des années (voir le temps qu'a mis Chrome pour devenir n°1, compte tenu de la puissance financiere de Google...)

Dommage parce que Firefox OS semblait vraiment intéressant. Mais s'ils attendaient un retour sur investissement rapide pour continuer à se financer.... :nelson:


C'est bien l'argent et les pratiques anticoncurrentielle (bundle avec Chrome par défaut avec les utilisateurs déficient de la langue française et l'insistance d'un bandeau pour dire passez à Chrome alors que les deux activités n'avaient aucun rapport sinon la société) qui fait que Google a rapidement eu une PDM très satisfaisante, pas la qualité des produits.

De plus on ne peut pas franchement dire qu'avec ces pratiques ils ont mis bien longtemps à avoir une PDM, en moins de 3 ans ils ont bouffé une part de Firefox et d'IE.

Maintenant il faut bien un retour sur investissement suffisant pour investir suffisamment derrière.
A voir ce que donnera le boulot communautaire. Je doute de l'impact final pour le développement sans partenaire commercial pour produire des appareils qui reposeraient surtout sur des bénévoles..
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]