Firewall IPCop : sécuriser son réseau avec Linux

Le par  |  25 commentaire(s)
Une fois le menu de configuration du réseau passé, il vous est possible de créer un serveur DHCP pour l’interface verte.

Le DHCP permet d’allouer de façon dynamique une adresse IP, une passerelle et des adresses de serveurs DNS à un client qui se connecte sur le réseau. Ce type de service est très pratique lorsque l’adresse d’un serveur DNS ou d’une passerelle change : en effet il n’est alors pas nécessaire de reconfigurer tous les postes du réseau ! Il facilite également l’ajout d’un poste sur le réseau.

Les mots de passe des comptes « root » et « admin » vous seront ensuite demandés, le compte « root » a la possibilité de se connecter en local ou en SSH à l’ IPCop tandis que le compte « admin » permet d’accéder à l’interface web d’administration de celui-ci.


Attention :

Même si vous avez sélectionné un clavier français lors de l’installation, celui-ci est encore considéré comme un clavier QWERTY : il faudra donc en tenir compte lorsque vous saisirez les mots de passe sous peine de mauvaise surprise lors de la première identification!!


Une fois ces étapes passées, un message vous informe que l’installation est terminée et que l’ordinateur va maintenant redémarrer.

Vous pourrez désormais accéder à l’interface web d’ IPCop en entrant l'une des adresses suivantes :
  • http://AdresseIpInterfaceVerte:81

  • https://AdresseIpInterfaceVerte:445

sur le navigateur internet de n’importe quel poste présent sur l’interface verte, par exemple :
  • http://192.168.1.1:81

Cliquez sur « Connexion » dans l’interface web pour activer le trafic internet, un nom d’utilisateur et un mot de passe vous sont alors demandés, le nom d’utilisateur est ici « admin » et le mot de passe correspond à celui que vous avez défini pendant l’installation.

Une fois l’accès SSH activé dans le menu « Système » vous pourrez utiliser le compte « root » pour accéder au Shell ou envoyer des fichiers ( plug-ins par exemple ) sur votre serveur IPCop.


Remarque concernant la commande " Setup " :

Tout ce qui a été défini au-delà de l’extraction du CD-ROM d’installation et du redémarrage de la machine, peut être modifié en tapant la commande « setup » dans le Shell ( en local ou en SSH ).


Image


../..
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #169409
Super merci pour le tutoriel
Une question sinon que vaut ipcop face a smoothwall et il plus simple, plus efficace'
Et si l'on fait du peer to peer avec enormement de source avec un poste ordinateur qu'elle config faut t'il, un processeur à 350 Mhz et de 256Mo de mémoire vive suffisent t'il dans ce cas la'

Encore merci pour ce tutoriel je m'en vais l'essayer
Le #169410
IPCop et Smoothwall sont, comme dis dans le dossier, à la base du même noyau, donc ils ce valent niveau sécurité... Ensuite c'est à toi de voir lequel tu préfères en essayant les deux !
Niveau config pas besoin d'une machine plus puissante que ce qui est décrit (celle que tu cites suffit largement), en revanche il faudra rediriger les ports adéquat pour que le trafic de ton logiciel ne soit pas bloquer.
Le #169411
Merci pour ce super tuto !!
tite question: avec une Freebox ou Wanabox connectée via son interface Lan (pas en usb, on perd trop de débit!), y-a-t-il des éléments particuliers à connaître '
Merci
Le #169412
Juste pour info je faisais tourner un ipcop sur un P90 avec 32Mb de RAM avec DHCP et firewall pour 4 postes sans aucun probleme.
Le #169413
@ PlipPlop : aucun soucis avec une freebox ou une livebox

@ xavi : j'ai un ipcop qui tourne depuis deux mois pour 15 utilisateurs avec un P233 MMX et 32Mo de RAM
Le #169414
Merci pour la réponse
Car je compte filtrer pas mal de chose avec snort filtrer les url ca me faisait un peu peur de voir des ralentissement
Bon je me lance ca va soulager mon petit wrt54gs
Le #169415
Salut a tous.
Une petite info pour ceux qui veulent creuser la chose et obtenir de l'aide de la part de "spécialiste", rendez vous sur www.ixus.net.
Voila, voila.
Le #169416
Très bonne distribution en effet!

Elle a tourné chez moi sur un p75 avec 8mo de ram, et un disque de 1go (1 an et demi d'uptime). Le tout relié à un vieux modem adsl speedtouch (la raie verte).

Je ne connaissais pas les plugins, je vais tester cela (sur un celeron 500 avec seulement 64 mo de ram, je vais voir ce que ça donne).
Le #169417
On peut également citer dans ce créneau (petit firewall pour PME ou particulier) la distribution Free-EOS qui en plus de la fonction firewall offre pleins d'autres service (aller voir le page de wikipedia) dont notamment un serveur de mail avec antivirus, un serveur web qui dispose de plein d'appli PHP tel wiki, gestion de projet CMS, LMS, etc.
Cette distrib est également utilisable sur un PC de récupération vu sa faible consommation en ressource.
Le #169418
Et on en fait quoi de ce truc '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]