FirstSource : la chasse aux pirates P2P

Le par  |  7 commentaire(s)

La lutte contre le piratage voit chaque jour ses armes se developper pour mener la vie dure aux internautes en délicatesse avec les copyrights.

La lutte contre le piratage voit chaque jour ses armes se developper pour mener la vie dure aux internautes en délicatesse avec les copyrights.

Aujourd'hui, c'est la société Bay::TSP qui propose un nouveau logiciel nommé FirstSource. Cette société est spécialisée dans la protection des droits d'auteurs sur le net.


Ce programme a un but bien défini, détecter les premiers utilisateurs qui uploadent (mettent en partage) des fichiers protégés sur les réseaux Peer to Peer comme eDonkey et BitTorrent.

En effet, si on empêche ces premiers internautes de mettre ces fichiers à disposition, on enraye ainsi le phénomène à sa base.


Ce programme permettrait automatiquement d'identifier ces premiers internautes et d'entreprendre alors des actions rapides contre eux.

Plus concrètement, le logiciel repère les fichiers supposés protégés par des droits d'auteur en fonction de leurs noms. Il les télécharge ensuite pour vérifier s'il s'agit bien d'un fichier sous copyright.
Si c'est le cas, l'adresse IP de l'internaute est alors conservée, ainsi que celles des autres internautes le téléchargeant.
Ces divers renseignements serviront de preuves en cas de poursuites.

A priori, FirstSource se cantonnerai pour le moment à la diffusion de contenus de grande taille (en terme d'espace disque), comme les films ou les logiciels, dont la taille rend leur disponibilité plus lente vis à vis de nouveaux internautes, ce qui laisse ainsi le temps à Bay::TSp d'intervenir.
On imagine bien que ce système ne peut en aucun cas être appliqué à la protection de contenus musicaux, une chanson seule se propageant à la vitesse de la lumière ;)

Quoi qu'il en soit, FirtsSource a déjà intéressé la MPAA ( Motion Picture Association of America qui est l'association américaine des producteurs de cinéma) qui l'utiliserai même déjà, ainsi que des éditeurs de logiciels.

Reste à attendre la réaction de la communauté Peer to Peer.

 

Source : Baytsp.com - communiqué de presse

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #28934
Après, ils vont employer des hackers pour voir si nos PCs ne comportent aucun logiciels, musique ou autre acquis illégallement... qu'on est libre...
Le #28993
Ils vont integrer ca directement dans le hardware + soft avec le systeme palladium
Le #28994
p'tain ca va mal là. ils attaquent de plus en plus fort. la fin du p2p est proche )=
Le #29006
La fin des softs de p2p actuels, sûrement. La fin du p2p en lui-même ça m'étonnerait. il va surement y avoir des évolutions pour contourner les actions des éditeurs. C'est le jeu du chat et de la souris, et la c'est toujours les "pirates" qui ont une longueur d'avance...
Le #29012
Non ' Enfin, il me semble... A moins que la LEN n'ait changé cela ''''
Le #29027
Vous avez essayé mute '
Le #29036
Je viens d'essayer MUTE, z'avez vu le résultat ci-dessus '
C un logiciel de P2p ' Développe, envoie des liens pliz !!!
Mëme si ça m'arrange pas, ce que fait ce logiciel est pas idiot et ils sont dans leurs droits.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]