In-App Purchase : plus rentable que la publicité mobile

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Flurry
Flurry logo

Le fournisseur d'outils statistiques mobiles Flurry suggère que l'achat de biens virtuels via la fonction in-app purchase des portails d'applications se révèle bien plus rentable que la publicité mobile affichée dans ces mêmes applications.

Flurry logoInciter les consommateurs à acheter une application mobile à l'unité est déjà un parcours du combattant sur beaucoup de plates-formes, à moins d'avoir les moyens d'améliorer sa visibilité mais d'autres opportunités existent pour générer des revenus.

On pense bien sûr à la publicité mobile affichée dans les applications qui permet d'en proposer beaucoup gratuitement ou à faible coût. Mais le marché des biens virtuels, accessibles depuis la fonction in-app purchase de certains portails, est un flux en plein essor.

Sur ce point, le spécialiste des outils statistiques mobiles Flurry note que sur un portail comme l' App Store, qui a intégré très tôt cette possibilité, les revenus issus des biens virtuels achetés via cette fonction se révèlent très supérieurs à ceux générés par la publicité mobile.

La société a publié un diagramme compilant les données de 2,2 millions d'utilisateurs actifs durant un an pour les catégories réseaux sociaux et applications de social gaming, qui semble indiquer que si la publicité générait le plus de revenus avant 2010, c'est l'achat de bien virtuels qui a depuis largement pris le dessus.

Flurry pub mobile biens virtuels

La magie des biens virtuels
Les utilisateurs seraient donc prêts à acheter " des épées virtuelles, des pièces d'or ou des points " pour progresser dans un jeu ou débloquer des fonctions ou des niveaux, et cet attrait serait capable de créer un flux de revenus supérieur à celui de la publicité mobile.

Cet aspect a déjà été observé pour d'autres plates-formes, et notamment sur Facebook. Flurry suggère que l'un des facteurs expliquant les faibles retours liés à la publicité pourrait venir du fait que les annonceurs ne sont pas encore à l'aise avec le format mobile et ne considèrent pas assez les réseaux sociaux et les jeux qui y sont liés comme de véritables canaux de diffusion publicitaire à part entière, leur faisant manquer de jolies opportunités.

Pourtant, ces jeux " sociaux " sont en train de concurrencer directement d'autres canaux comme la télévision pour ce qui est de capter l'attention des jeunes mais pas seulement. Les choses sont toutefois en train de bouger et Flurry affirme que l'on devrait observer une augmentation significative des revenus publicitaires mobiles de ceux issus de l'achat de biens virtuels à moyen terme, avec peut-être un rééquilibrage des flux.

C'est aussi un appel indirect aux fournisseurs de plates-formes de téléchargement d'applications pour intégrer une fonction in-app purchase. Tous les portails, et notamment l' Android Market, ne la proposent pas.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]