Suicides de salariés : nouvelles mesures chez France Télécom

Le par  |  2 commentaire(s)
France Telecom logo pro

Après le 23e cas de suicide chez France Télécom en fin de semaine dernière, le gouvernement a rencontré la direction du groupe. Son président, Didier Lombard, après avoir rencontré le ministre du Travail Xavier Darcos, promet un nouveau contrat social et des mesures d'accompagnement.

Didier LombardSi France Télécom avait commencé à annoncer des mesures après le 20e cas de suicide recensé  fin août parmi ses salariés depuis 2008, le 23e cas intervenu la semaine dernière a incité le gouvernement à réagir et à s'assurer que des dispositions étaient prises.

Xavier Darcos, ministre du Travail, a rencontré aujourd'hui la direction de France Télécom et son président, Didier Lombard, a annoncé de nouvelles initiatives venant renforcer les premières mesures annoncées le 10 septembre dernier.

Le dirigeant de France Télécom évoque la mise en place d'un nouveau contrat social avec " un plan d'action fort et cohérent " qui veut montrer les efforts faits par l'entreprise pour " endiguer les suicides et tentatives de suicides survenus récemment parmi ses salariés ".


Des mesures d'accompagnement

Ainsi, le Comité National Santé Hygiène Sécurité et Conditions de Travail se réunira jeudi 24 septembre en présence du directeur général du Travail Jean-Denis Combrexelle. D'ici là, un numéro vert " la ligne du dialogue " sera rapidement mise en place, avec des psychologues extérieurs à l'entreprise pour dialoguer avec les salariés en difficulté.

La 1ère réunion de négociations sur le stress interviendra le 18 septembre et laissera les partenaires sociaux désigner un cabinet extérieur chargé d'évaluer la situation au sein de France Télécom. Elle s'accompagnera de la mise en place d'un GPEC ( Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences ) donnant plus de visibilité sur les évolutions professionnelles possibles.

France Télécom a également suspendu les évolutions de poste jusqu'au 30 octobre prochain pour réévaluer leurs conditions de mise en oeuvre et va embaucher médecins travail et personnel de RH de proximité.

" Le France Télécom du mois de décembre ne sera pas le même que le France Télécom d'aujourd'hui ", affirme Didier Lombard. Il reste à voir ce que donneront ces mesures dans la réalité quotidienne de la vie de l'entreprise, qui ne modifient en rien la question de la pression du management envers les salariés pour faire avancer la réorganisation du groupe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #520201
+ de 1 salarié suicidé par mois.
des mesures pour mettre une pansement sur une jambe de bois comme d'habitude (ben non, ils ne vont pas remettre en cause leur politique de management bien sur..)

qu'on lui ai meme pas demandé sa démission me révolte!
triste monde antihumain
Le #525321
« Face au « mal-être » chez France Telecom », « le blog telecoms » recueille le sentiment du secteur privé des telecoms sur http://telecoms.zeblog.com »

Lyon, le 21 septembre 2009 – les professionnels du secteur privé des telecoms vont pouvoir exprimer librement leur sentiment et leurs attentes dans un secteur en pleine mutation...,

la suite sur http://telecoms.zeblog.com/418228-communique-de-presse-face-au-mal-etre-chez-france-telecom-le-blog-telecoms-recueille-le-sentiment-du-secteur-prive-des-telecoms-sur-http-telecoms-zeblog-com/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]