France Télécom / Publicis : le fonds stratégique se précise

Le par  |  4 commentaire(s)
Orange logo pro

Annoncé en novembre 2011, le rapprochement entre France Télécom / Orange et le groupe Publicis pour constituer un grand fonds d'investissement prend forme et devrait être en mesure de gérer jusqu'à 300 millions d'euros destinés à épauler les jeunes pousses en France, en Europe et dans le monde.

Alors que les grands groupes internationaux, et notamment les entreprises aux Etats-Unis, possèdent de grands fonds d'investissement stratégiques destinés à identifier et épauler les start-up dans leur branche ou sur des secteurs jugés innovants, le groupe France Télécom / Orange a décidé de lancer à son tour une grande force d'investissement capable de faire mûrir les nouveaux projets en France et en Europe, mais aussi dans le reste du monde.

Associée au groupe Publicis pour monter un fonds d'investissement doté de 150 millions d'euros, annoncé au mois de novembre 2011, la société a depuis noué des liens avec le Fonds Européen d'Investissement et CDC Entreprises pour porter le capital de soutien à 300 millions d'euros.

L'initiative sera finalement composée de trois fonds distincts :

  • OP Ventures Growth : vise les sociétés ayant passé le cap de la start-up en France et en Europe, avec une capacité de financement jusqu'à 15 millions d'euros par projet
  • OP Ventures Global : vise les sociétés ayant passé le cap de la start-up hors d'Europe, avec une capacité de financement jusqu'à 15 millions d'euros par projet
  • OP Ventures Early Stages : destiné aux jeunes pousses en France et en Europe, avec une capacité de financement jusqu'à 3 millions d'euros par projet

Orange logo proLes deux premiers fonds qui, comme nous l'indiquions précédemment, visent spécifiquement les entreprises ayant plusieurs années d'existence, dont le projet est désormais établi et qui cherchent à prendre du poids pour s'insérer dans le paysage industriel.

Si les dispositifs d'aide aux start-up sont nombreux, les soutiens financiers pour ces entreprises passées à un stade de maturité plus évolué et confrontées à des problématiques industrielles plus directes sont plus rares et c'est ce que manque que veut combler l'initiative de France Télécom / Orange et Publicis.

Les fonds OP Ventures Growth et OP Ventures Global sont dès à présent actifs tandis que OP Ventures Early Stages, qui classiquement orientés dans le soutien des nouveaux projets, débutera ses activités au second semestre 2012. Les investissements seront tous concentrés dans le domaine de l'économie numérique.

Les deux sociétés fondatrices détiendront chacune 24,5% de la société de gestion commune Iris installée à Paris, avec un conseil de surveillance présidé par Maurice Lévy, président du directoire de Publicis Groupe, et avec comme vice-président Gervais Pellissier, directeur général délégué de France Télécom / Orange, les décisions de gestion des investissements restant sous le contrôle d'un comité indépendant.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #922511
«..épauler les jeunes pousses en Europe et dans le monde.»

Et en France aussi ?
Le #922611
La France n'est pas en Europe ?
Le #922871
Si. Mais c'est du sophisme. Il y a 26 autres "pays membres" de la CEE. Et je ne compte pas les autres pays du "monde."

C'est donc un fond "international" ... qui ne souhaite pas se présenter comme tel (ce qui est significatif en soi), d'où ma remarque.

Sans doute qu'à l'heure du "Produire en France" , ce serait malvenu de la part de deux champions français de l'économie ?


Le #922881
edit : ".. à l'heure du produire en Fance, le TIMING de l'annonce serait malvenu de la part de .."
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]