AdBlocker Free : le FAI désactive le blocage des publicités

Le par  |  20 commentaire(s) Source : Freenews
logo-free

Sans diffuser une nouvelle mise à jour de la Freebox Révolution, Free désactive son bloqueur de publicités qui suscite la polémique.

Free semble faire en partie machine arrière. Jeudi dernier, le FAI a diffusé pour ses abonnés Freebox Révolution une mise à jour qui fait couler beaucoup d'encre.

Cette dernière a activé une fonctionnalité AdBlocker pour bloquer l'affichage de publicités sur le Web avec pour principale cibles les publicités Google. Une fonctionnalité en bêta et activée par défaut.

Depuis ce matin, cette fonctionnalité est désactivée, sans pour autant nécessiter une mise à jour du firmware et donc un redémarrage. Rappelons en effet qu'elle est opérée au niveau DNS. Même désactivée, elle demeure néanmoins présente dans la console de gestion de la Freebox et donc la possibilité pour Free de la réenclencher immédiatement.

Ministre déléguée à l'Économie numérique, Fleur Pellerin reçoit ce matin des représentants des éditeurs de sites ainsi que des annonceurs et régies, puis le directeur général et administrateur de Free - Iliad, Maxime Lombardini, pour évoquer le blocage de la publicité sur la Freebox Révolution.

Free n'a pour le moment pas communiqué sur ce sujet, en dépit d'une levée de boucliers d'experts d'Internet qui ont dénoncé un coup dangereux porté à un modèle économique qui permet la gratuité de consultation de nombreux sites et tout simplement leur présence sur le Net.

Les commentaires suite à la décision de Free ont été légion, avec aussi des internautes qui l'ont saluée. Elle semble avoir été motivée par le bras de fer que se livrent Google et Free pour une rémunération dans l'interconnexion des réseaux stigmatisée par les lenteurs d'accès à YouTube.

Free garde sous le coude son moyen de pression avec probablement dans l'idée d'obtenir des résultats concrets dans les négociations avec Google. Au-delà de ce qui est aussi un coup de communication, la " brutalité " de l'action engagée par Free a toutefois de quoi faire réfléchir.

Une fonctionnalité imposée par défaut sans aucune explication. Free est venu interférer avec le contenu diffusé auprès de l'abonné. Il s'agissait ici de publicités, mais cela reste du contenu. À l'avenir, le FAI qui a montré sa toute puissance pourrait aussi être en situation inconfortable lorsque des groupes lui demanderont de bloquer d'autres types de contenus.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1139822
Ah c'est pour ça que HP ne parlait plus plus de Windows 8 dans ses pubs radio pour ses smartbooks. Je me suis bien dis aussi que quelque chose bloquait mais bientôt tout le monde va débloquer à nouveau.
Le #1139832
Faut que Free arrête avec son histoire de faire payer les sites (tels que youtube) dont les données transitent par son réseau.
Free est un fournisseur d'accès. Si ses "tuyaux" sont trop petits, il n'a qu'a investir pour les agrandir, comme le font les autres FAI. S'il n'a pas assez d'argent, il n'avait qu'à réfléchir avant de casser les prix du marché...
Faire payer Google, cela ouvre la porte à la facturation de tous diffuseurs, petit ou grand (car comment trouver la limite équitable ?).
Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat. Free doit envoyer un préavis aux clients au moins 1 mois avant l'application, et indiquer les modalités de résiliation sans frais pour les clients qui refuseraient ce bridage (peut-importe que l'option soit désactivable, c'est le fait d'ajouter un élément au produit qui compte).
Je suis heureux que Free ait fait machine arrière, j'étais près à résilier, j'attends la prochaine connerie... Entre les débits pourris (pas seulement sur youtube), le SIP bridé depuis des années, les options béta (je suis pourtant client, pas testeur) et maintenant l'intrusion dans ma navigation, la coupe est pleine et risque de rapidement déborder...
Le #1139892
C'est vrai que c'est pénible la connection lente, ca fait un moment que j'attend que ca s'arrange mais c'est de pire en pire, d'ailleurs ca me fais rire(jaune) le test de débit free, vu que c'est sur leur réseau ca va à fond, mais sur les autres réseau,c'est complètement lent, pour nous faire croire que ca vient de notre PC.

Bref, si je change de fai, ca se trouve ca va être pareil...
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1139902
ViktorE a écrit :

Faut que Free arrête avec son histoire de faire payer les sites (tels que youtube) dont les données transitent par son réseau.
Free est un fournisseur d'accès. Si ses "tuyaux" sont trop petits, il n'a qu'a investir pour les agrandir, comme le font les autres FAI. S'il n'a pas assez d'argent, il n'avait qu'à réfléchir avant de casser les prix du marché...
Faire payer Google, cela ouvre la porte à la facturation de tous diffuseurs, petit ou grand (car comment trouver la limite équitable ?).
Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat. Free doit envoyer un préavis aux clients au moins 1 mois avant l'application, et indiquer les modalités de résiliation sans frais pour les clients qui refuseraient ce bridage (peut-importe que l'option soit désactivable, c'est le fait d'ajouter un élément au produit qui compte).
Je suis heureux que Free ait fait machine arrière, j'étais près à résilier, j'attends la prochaine connerie... Entre les débits pourris (pas seulement sur youtube), le SIP bridé depuis des années, les options béta (je suis pourtant client, pas testeur) et maintenant l'intrusion dans ma navigation, la coupe est pleine et risque de rapidement déborder...


"comment trouver la limite équitable ?"
=>Très facile: ceux qui ont un monopole dans une branche (eg la recherche) capable d'influencer d'autres branches sur lesquelles ils sont présents (eg la pub, la vidéo...), c'est trop. La liste est courte, de toute façon.

"Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat"
=>Non c'est pas un bridage: c'est un paramètre par défaut qui te déplaît. Mais libre à toi de le changer.
Le #1139942
patheticcockroach a écrit :

ViktorE a écrit :

Faut que Free arrête avec son histoire de faire payer les sites (tels que youtube) dont les données transitent par son réseau.
Free est un fournisseur d'accès. Si ses "tuyaux" sont trop petits, il n'a qu'a investir pour les agrandir, comme le font les autres FAI. S'il n'a pas assez d'argent, il n'avait qu'à réfléchir avant de casser les prix du marché...
Faire payer Google, cela ouvre la porte à la facturation de tous diffuseurs, petit ou grand (car comment trouver la limite équitable ?).
Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat. Free doit envoyer un préavis aux clients au moins 1 mois avant l'application, et indiquer les modalités de résiliation sans frais pour les clients qui refuseraient ce bridage (peut-importe que l'option soit désactivable, c'est le fait d'ajouter un élément au produit qui compte).
Je suis heureux que Free ait fait machine arrière, j'étais près à résilier, j'attends la prochaine connerie... Entre les débits pourris (pas seulement sur youtube), le SIP bridé depuis des années, les options béta (je suis pourtant client, pas testeur) et maintenant l'intrusion dans ma navigation, la coupe est pleine et risque de rapidement déborder...


"comment trouver la limite équitable ?"
=>Très facile: ceux qui ont un monopole dans une branche (eg la recherche) capable d'influencer d'autres branches sur lesquelles ils sont présents (eg la pub, la vidéo...), c'est trop. La liste est courte, de toute façon.

"Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat"
=>Non c'est pas un bridage: c'est un paramètre par défaut qui te déplaît. Mais libre à toi de le changer.


Reste à voir la légalité d'un tel procédé...
Si un site est financé par la pub et que c'est noté dans ces conditions d'utilisations que la pub ne doit pas être bloquée, alors l'utilisation de ce procédé n'est pas légale.
Encore une fois ce qui se pleignent de la pub, n'ont qu'à boycotter ces sites et trouver une alternative sans pub.
S'ils veulent accéder au contenu ils jouent le jeu et participent ainsi au financement du site (ça marche aussi pour les apps).

Il faut vraiment arreter avec cette volonté du tout gratuit et sans pub.

patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1139952
bambou51 a écrit :

patheticcockroach a écrit :

ViktorE a écrit :

Faut que Free arrête avec son histoire de faire payer les sites (tels que youtube) dont les données transitent par son réseau.
Free est un fournisseur d'accès. Si ses "tuyaux" sont trop petits, il n'a qu'a investir pour les agrandir, comme le font les autres FAI. S'il n'a pas assez d'argent, il n'avait qu'à réfléchir avant de casser les prix du marché...
Faire payer Google, cela ouvre la porte à la facturation de tous diffuseurs, petit ou grand (car comment trouver la limite équitable ?).
Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat. Free doit envoyer un préavis aux clients au moins 1 mois avant l'application, et indiquer les modalités de résiliation sans frais pour les clients qui refuseraient ce bridage (peut-importe que l'option soit désactivable, c'est le fait d'ajouter un élément au produit qui compte).
Je suis heureux que Free ait fait machine arrière, j'étais près à résilier, j'attends la prochaine connerie... Entre les débits pourris (pas seulement sur youtube), le SIP bridé depuis des années, les options béta (je suis pourtant client, pas testeur) et maintenant l'intrusion dans ma navigation, la coupe est pleine et risque de rapidement déborder...


"comment trouver la limite équitable ?"
=>Très facile: ceux qui ont un monopole dans une branche (eg la recherche) capable d'influencer d'autres branches sur lesquelles ils sont présents (eg la pub, la vidéo...), c'est trop. La liste est courte, de toute façon.

"Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat"
=>Non c'est pas un bridage: c'est un paramètre par défaut qui te déplaît. Mais libre à toi de le changer.


Reste à voir la légalité d'un tel procédé...
Si un site est financé par la pub et que c'est noté dans ces conditions d'utilisations que la pub ne doit pas être bloquée, alors l'utilisation de ce procédé n'est pas légale.
Encore une fois ce qui se pleignent de la pub, n'ont qu'à boycotter ces sites et trouver une alternative sans pub.
S'ils veulent accéder au contenu ils jouent le jeu et participent ainsi au financement du site (ça marche aussi pour les apps).

Il faut vraiment arreter avec cette volonté du tout gratuit et sans pub.


Des fois on se demande si certains ne font pas exprès de ne pas comprendre juste pour décrédibiliser le débat
C'est pas une histoire de pub ou pas pub, c'est une histoire de vie privée. A la limite je préfère un site avec un gros splash-screen Viagra d'une régie que je n'ai jamais vue ailleurs plutôt qu'un site sans pub apparente mais avec en toile de fond un Google Analytics invisible. Je ne suis pas un anti-pub primaire, mes sites en contiennent, d'ailleurs. Mais en dose raisonable et SURTOUT de petites régies respectueuses de la vie privée, qui ne suivront pas le visiteur d'un site, à l'autre, puis à l'autre.
Le #1139992
patheticcockroach a écrit :

bambou51 a écrit :

patheticcockroach a écrit :

ViktorE a écrit :

Faut que Free arrête avec son histoire de faire payer les sites (tels que youtube) dont les données transitent par son réseau.
Free est un fournisseur d'accès. Si ses "tuyaux" sont trop petits, il n'a qu'a investir pour les agrandir, comme le font les autres FAI. S'il n'a pas assez d'argent, il n'avait qu'à réfléchir avant de casser les prix du marché...
Faire payer Google, cela ouvre la porte à la facturation de tous diffuseurs, petit ou grand (car comment trouver la limite équitable ?).
Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat. Free doit envoyer un préavis aux clients au moins 1 mois avant l'application, et indiquer les modalités de résiliation sans frais pour les clients qui refuseraient ce bridage (peut-importe que l'option soit désactivable, c'est le fait d'ajouter un élément au produit qui compte).
Je suis heureux que Free ait fait machine arrière, j'étais près à résilier, j'attends la prochaine connerie... Entre les débits pourris (pas seulement sur youtube), le SIP bridé depuis des années, les options béta (je suis pourtant client, pas testeur) et maintenant l'intrusion dans ma navigation, la coupe est pleine et risque de rapidement déborder...


"comment trouver la limite équitable ?"
=>Très facile: ceux qui ont un monopole dans une branche (eg la recherche) capable d'influencer d'autres branches sur lesquelles ils sont présents (eg la pub, la vidéo...), c'est trop. La liste est courte, de toute façon.

"Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat"
=>Non c'est pas un bridage: c'est un paramètre par défaut qui te déplaît. Mais libre à toi de le changer.


Reste à voir la légalité d'un tel procédé...
Si un site est financé par la pub et que c'est noté dans ces conditions d'utilisations que la pub ne doit pas être bloquée, alors l'utilisation de ce procédé n'est pas légale.
Encore une fois ce qui se pleignent de la pub, n'ont qu'à boycotter ces sites et trouver une alternative sans pub.
S'ils veulent accéder au contenu ils jouent le jeu et participent ainsi au financement du site (ça marche aussi pour les apps).

Il faut vraiment arreter avec cette volonté du tout gratuit et sans pub.


Des fois on se demande si certains ne font pas exprès de ne pas comprendre juste pour décrédibiliser le débat
C'est pas une histoire de pub ou pas pub, c'est une histoire de vie privée. A la limite je préfère un site avec un gros splash-screen Viagra d'une régie que je n'ai jamais vue ailleurs plutôt qu'un site sans pub apparente mais avec en toile de fond un Google Analytics invisible. Je ne suis pas un anti-pub primaire, mes sites en contiennent, d'ailleurs. Mais en dose raisonable et SURTOUT de petites régies respectueuses de la vie privée, qui ne suivront pas le visiteur d'un site, à l'autre, puis à l'autre.


Pourtant on parle bien de désactivation de la pub ici.
Et pour info les webmasters ont besoin de leur Analytics.
Après tant mieux pour toi si tu boycottes Google, mais pour une société ou un blogger qui espère vivre de son taf ou de sa passion, ne pas passer par la case Google c'est se tirer une balle dans le pieds.
Pour info tu n'as aucune stats sur tes sites ? Rien sur la localisations des utilisateurs, leur OS / navigateur, leur fournisseur d'accés, ... ? Vraiment aucun analytics ?
Et pour info ces analytics ne sont pas cachés, il suffit de regarder les sources ou même la barre de statut du navigauteur lors du chargement d'une page pour voir qu'ils sont utilisés
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1140022
bambou51 a écrit :

patheticcockroach a écrit :

bambou51 a écrit :

patheticcockroach a écrit :

ViktorE a écrit :

Faut que Free arrête avec son histoire de faire payer les sites (tels que youtube) dont les données transitent par son réseau.
Free est un fournisseur d'accès. Si ses "tuyaux" sont trop petits, il n'a qu'a investir pour les agrandir, comme le font les autres FAI. S'il n'a pas assez d'argent, il n'avait qu'à réfléchir avant de casser les prix du marché...
Faire payer Google, cela ouvre la porte à la facturation de tous diffuseurs, petit ou grand (car comment trouver la limite équitable ?).
Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat. Free doit envoyer un préavis aux clients au moins 1 mois avant l'application, et indiquer les modalités de résiliation sans frais pour les clients qui refuseraient ce bridage (peut-importe que l'option soit désactivable, c'est le fait d'ajouter un élément au produit qui compte).
Je suis heureux que Free ait fait machine arrière, j'étais près à résilier, j'attends la prochaine connerie... Entre les débits pourris (pas seulement sur youtube), le SIP bridé depuis des années, les options béta (je suis pourtant client, pas testeur) et maintenant l'intrusion dans ma navigation, la coupe est pleine et risque de rapidement déborder...


"comment trouver la limite équitable ?"
=>Très facile: ceux qui ont un monopole dans une branche (eg la recherche) capable d'influencer d'autres branches sur lesquelles ils sont présents (eg la pub, la vidéo...), c'est trop. La liste est courte, de toute façon.

"Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat"
=>Non c'est pas un bridage: c'est un paramètre par défaut qui te déplaît. Mais libre à toi de le changer.


Reste à voir la légalité d'un tel procédé...
Si un site est financé par la pub et que c'est noté dans ces conditions d'utilisations que la pub ne doit pas être bloquée, alors l'utilisation de ce procédé n'est pas légale.
Encore une fois ce qui se pleignent de la pub, n'ont qu'à boycotter ces sites et trouver une alternative sans pub.
S'ils veulent accéder au contenu ils jouent le jeu et participent ainsi au financement du site (ça marche aussi pour les apps).

Il faut vraiment arreter avec cette volonté du tout gratuit et sans pub.


Des fois on se demande si certains ne font pas exprès de ne pas comprendre juste pour décrédibiliser le débat
C'est pas une histoire de pub ou pas pub, c'est une histoire de vie privée. A la limite je préfère un site avec un gros splash-screen Viagra d'une régie que je n'ai jamais vue ailleurs plutôt qu'un site sans pub apparente mais avec en toile de fond un Google Analytics invisible. Je ne suis pas un anti-pub primaire, mes sites en contiennent, d'ailleurs. Mais en dose raisonable et SURTOUT de petites régies respectueuses de la vie privée, qui ne suivront pas le visiteur d'un site, à l'autre, puis à l'autre.


Pourtant on parle bien de désactivation de la pub ici.
Et pour info les webmasters ont besoin de leur Analytics.
Après tant mieux pour toi si tu boycottes Google, mais pour une société ou un blogger qui espère vivre de son taf ou de sa passion, ne pas passer par la case Google c'est se tirer une balle dans le pieds.
Pour info tu n'as aucune stats sur tes sites ? Rien sur la localisations des utilisateurs, leur OS / navigateur, leur fournisseur d'accés, ... ? Vraiment aucun analytics ?
Et pour info ces analytics ne sont pas cachés, il suffit de regarder les sources ou même la barre de statut du navigauteur lors du chargement d'une page pour voir qu'ils sont utilisés


Sérieusement, tu ne connais pas Piwik ni Open Web Analytics ? Ou dans le plus commun, Statcounter par exemple ?
De la même façon que Internet != IE, Analytics != Google Analytics ! Tu peux faire des stats sans les partager avec Google...

"ne pas passer par la case Google c'est se tirer une balle dans le pieds"
=>Et donc ça c'est moins une prise en otage que quand un FAI fait en sorte que 20% des visisteurs arrivent sans voir les pubs?
Le #1140032
patheticcockroach a écrit :

bambou51 a écrit :

patheticcockroach a écrit :

bambou51 a écrit :

patheticcockroach a écrit :

ViktorE a écrit :

Faut que Free arrête avec son histoire de faire payer les sites (tels que youtube) dont les données transitent par son réseau.
Free est un fournisseur d'accès. Si ses "tuyaux" sont trop petits, il n'a qu'a investir pour les agrandir, comme le font les autres FAI. S'il n'a pas assez d'argent, il n'avait qu'à réfléchir avant de casser les prix du marché...
Faire payer Google, cela ouvre la porte à la facturation de tous diffuseurs, petit ou grand (car comment trouver la limite équitable ?).
Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat. Free doit envoyer un préavis aux clients au moins 1 mois avant l'application, et indiquer les modalités de résiliation sans frais pour les clients qui refuseraient ce bridage (peut-importe que l'option soit désactivable, c'est le fait d'ajouter un élément au produit qui compte).
Je suis heureux que Free ait fait machine arrière, j'étais près à résilier, j'attends la prochaine connerie... Entre les débits pourris (pas seulement sur youtube), le SIP bridé depuis des années, les options béta (je suis pourtant client, pas testeur) et maintenant l'intrusion dans ma navigation, la coupe est pleine et risque de rapidement déborder...


"comment trouver la limite équitable ?"
=>Très facile: ceux qui ont un monopole dans une branche (eg la recherche) capable d'influencer d'autres branches sur lesquelles ils sont présents (eg la pub, la vidéo...), c'est trop. La liste est courte, de toute façon.

"Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat"
=>Non c'est pas un bridage: c'est un paramètre par défaut qui te déplaît. Mais libre à toi de le changer.


Reste à voir la légalité d'un tel procédé...
Si un site est financé par la pub et que c'est noté dans ces conditions d'utilisations que la pub ne doit pas être bloquée, alors l'utilisation de ce procédé n'est pas légale.
Encore une fois ce qui se pleignent de la pub, n'ont qu'à boycotter ces sites et trouver une alternative sans pub.
S'ils veulent accéder au contenu ils jouent le jeu et participent ainsi au financement du site (ça marche aussi pour les apps).

Il faut vraiment arreter avec cette volonté du tout gratuit et sans pub.


Des fois on se demande si certains ne font pas exprès de ne pas comprendre juste pour décrédibiliser le débat
C'est pas une histoire de pub ou pas pub, c'est une histoire de vie privée. A la limite je préfère un site avec un gros splash-screen Viagra d'une régie que je n'ai jamais vue ailleurs plutôt qu'un site sans pub apparente mais avec en toile de fond un Google Analytics invisible. Je ne suis pas un anti-pub primaire, mes sites en contiennent, d'ailleurs. Mais en dose raisonable et SURTOUT de petites régies respectueuses de la vie privée, qui ne suivront pas le visiteur d'un site, à l'autre, puis à l'autre.


Pourtant on parle bien de désactivation de la pub ici.
Et pour info les webmasters ont besoin de leur Analytics.
Après tant mieux pour toi si tu boycottes Google, mais pour une société ou un blogger qui espère vivre de son taf ou de sa passion, ne pas passer par la case Google c'est se tirer une balle dans le pieds.
Pour info tu n'as aucune stats sur tes sites ? Rien sur la localisations des utilisateurs, leur OS / navigateur, leur fournisseur d'accés, ... ? Vraiment aucun analytics ?
Et pour info ces analytics ne sont pas cachés, il suffit de regarder les sources ou même la barre de statut du navigauteur lors du chargement d'une page pour voir qu'ils sont utilisés


Sérieusement, tu ne connais pas Piwik ni Open Web Analytics ? Ou dans le plus commun, Statcounter par exemple ?
De la même façon que Internet != IE, Analytics != Google Analytics ! Tu peux faire des stats sans les partager avec Google...

"ne pas passer par la case Google c'est se tirer une balle dans le pieds"
=>Et donc ça c'est moins une prise en otage que quand un FAI fait en sorte que 20% des visisteurs arrivent sans voir les pubs?


Personne n'oblige à passer par Google. Chacun est libre de choisir, sauf que je ne connais pas grand monde à souhaiter éviter Google...
Pour info il n'y a pas si longtemps 75% des sites embarquaient Google Analytics...
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1140042
bambou51 a écrit :

patheticcockroach a écrit :

bambou51 a écrit :

patheticcockroach a écrit :

bambou51 a écrit :

patheticcockroach a écrit :

ViktorE a écrit :

Faut que Free arrête avec son histoire de faire payer les sites (tels que youtube) dont les données transitent par son réseau.
Free est un fournisseur d'accès. Si ses "tuyaux" sont trop petits, il n'a qu'a investir pour les agrandir, comme le font les autres FAI. S'il n'a pas assez d'argent, il n'avait qu'à réfléchir avant de casser les prix du marché...
Faire payer Google, cela ouvre la porte à la facturation de tous diffuseurs, petit ou grand (car comment trouver la limite équitable ?).
Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat. Free doit envoyer un préavis aux clients au moins 1 mois avant l'application, et indiquer les modalités de résiliation sans frais pour les clients qui refuseraient ce bridage (peut-importe que l'option soit désactivable, c'est le fait d'ajouter un élément au produit qui compte).
Je suis heureux que Free ait fait machine arrière, j'étais près à résilier, j'attends la prochaine connerie... Entre les débits pourris (pas seulement sur youtube), le SIP bridé depuis des années, les options béta (je suis pourtant client, pas testeur) et maintenant l'intrusion dans ma navigation, la coupe est pleine et risque de rapidement déborder...


"comment trouver la limite équitable ?"
=>Très facile: ceux qui ont un monopole dans une branche (eg la recherche) capable d'influencer d'autres branches sur lesquelles ils sont présents (eg la pub, la vidéo...), c'est trop. La liste est courte, de toute façon.

"Bloquer les pub, c'est un bridage. Le faire sans l'accord du client, c'est une modification unilatérale du contrat"
=>Non c'est pas un bridage: c'est un paramètre par défaut qui te déplaît. Mais libre à toi de le changer.


Reste à voir la légalité d'un tel procédé...
Si un site est financé par la pub et que c'est noté dans ces conditions d'utilisations que la pub ne doit pas être bloquée, alors l'utilisation de ce procédé n'est pas légale.
Encore une fois ce qui se pleignent de la pub, n'ont qu'à boycotter ces sites et trouver une alternative sans pub.
S'ils veulent accéder au contenu ils jouent le jeu et participent ainsi au financement du site (ça marche aussi pour les apps).

Il faut vraiment arreter avec cette volonté du tout gratuit et sans pub.


Des fois on se demande si certains ne font pas exprès de ne pas comprendre juste pour décrédibiliser le débat
C'est pas une histoire de pub ou pas pub, c'est une histoire de vie privée. A la limite je préfère un site avec un gros splash-screen Viagra d'une régie que je n'ai jamais vue ailleurs plutôt qu'un site sans pub apparente mais avec en toile de fond un Google Analytics invisible. Je ne suis pas un anti-pub primaire, mes sites en contiennent, d'ailleurs. Mais en dose raisonable et SURTOUT de petites régies respectueuses de la vie privée, qui ne suivront pas le visiteur d'un site, à l'autre, puis à l'autre.


Pourtant on parle bien de désactivation de la pub ici.
Et pour info les webmasters ont besoin de leur Analytics.
Après tant mieux pour toi si tu boycottes Google, mais pour une société ou un blogger qui espère vivre de son taf ou de sa passion, ne pas passer par la case Google c'est se tirer une balle dans le pieds.
Pour info tu n'as aucune stats sur tes sites ? Rien sur la localisations des utilisateurs, leur OS / navigateur, leur fournisseur d'accés, ... ? Vraiment aucun analytics ?
Et pour info ces analytics ne sont pas cachés, il suffit de regarder les sources ou même la barre de statut du navigauteur lors du chargement d'une page pour voir qu'ils sont utilisés


Sérieusement, tu ne connais pas Piwik ni Open Web Analytics ? Ou dans le plus commun, Statcounter par exemple ?
De la même façon que Internet != IE, Analytics != Google Analytics ! Tu peux faire des stats sans les partager avec Google...

"ne pas passer par la case Google c'est se tirer une balle dans le pieds"
=>Et donc ça c'est moins une prise en otage que quand un FAI fait en sorte que 20% des visisteurs arrivent sans voir les pubs?


Personne n'oblige à passer par Google. Chacun est libre de choisir, sauf que je ne connais pas grand monde à souhaiter éviter Google...
Pour info il n'y a pas si longtemps 75% des sites embarquaient Google Analytics...


My point exactly.......... Syndrome de Stockholm, hm ? Quand c'est Microsoft avec Windows et MSIE, tout le monde râle, mais quand c'est Google avec Internet (rien que ça) tout le monde est content.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]