Free brandit la menace d'un nouvel impôt sur l' Internet

Le par  |  23 commentaire(s)
Free  le logo

Dans le cadre du projet de loi relatif à la modernisation de la diffusion audiovisuelle et à la télévision du futur, déjà adopté en première lecture par le Sénat mais qui doit encore faire l'objet à partir de fin janvier d'une discussion en séance publique à l' Assemblée Nationale, le deuxième FAI du marché de l' ADSL français s'insurge littéralement à propos d'un amendement dont il déclare avoir tout juste pris connaissance.

Dans le cadre du projet de loi relatif à la modernisation de la diffusion audiovisuelle et à la télévision du futur, déjà adopté en première lecture par le Sénat mais qui doit encore faire l'objet à partir de fin janvier d'une discussion en séance publique à l' Assemblée Nationale, le deuxième FAI du marché de l' ADSL français s'insurge littéralement à propos d'un amendement dont il déclare avoir tout juste pris connaissance.


Une taxe jugée inique
Signé de certains députés UMP et PS et soutenu par le gouvernement actuellement en place, s'il venait à être intégré à la future loi, l'amendement incriminé qui prévoit un nouveau soutien financier de la part des FAI à destination de la production audiovisuelle, conduirait selon Free à la création d'une taxe qui risque in fine d'être payée par le consommateur alors même que la France a rattrapé son retard dans l'économie numérique.

Si Free ne remet pas en cause le principe de la contribution, la filiale d' Iliad n'omet pas de rappeler que : " Les opérateurs télécoms contribuent déjà pour une part non négligeable de leur chiffres d'affaires au développement de la création audiovisuelle. A ce titre, Free a versé près de 12 millions d'euros en 2006. "

Le trublion de l' Internet français comme il aime à se faire appeler tente donc de prendre à partie l'opinion publique et s'adresse directement aux députés en les invitant à ne pas voter cet amendement pour lequel les principaux intéressés ont été mis devant le fait accompli et pour encore mieux faire pression sur ces derniers, ajoute que : " Le Parlement envisage de voter une taxe ailleurs que dans une loi de finances au risque de l'inconstitutionnalité. (...) L'égalité de traitement entre les réseaux n'est pas respectée puisque les câblo-opérateurs bénéficient d'une dérogation. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #152639
bon, ben... y vous reste plus qu'à déménager au Québec...
Le #152641
Putain faut faire du barouf, genre pétition tout ca, sinon on va encore se faire tondre par ces enfoirés...
Le #152643
Les majors vont encore subir des pertes, encore moins d'argent disponible pour se payer de la musique.
Le #152648
Ce ne me choque pas dans l'absolu. Après c'est toujours pareil avec la France, faudra voir si on sabote encore le progrès pour engraisser une bande de parasites qui... j'arrête, je m'énerve tout seul encore
Le #152660
Au Québec le choix des FAI est assez limité et dispendieux pour le service.
Je ne sais pas ce qu'ils entendent par production audiovisuelle, mais le principe des taxes est très courant en Europe.
Par exemple, les chaînes de télévisions françaises doivent payer une taxe afin de soutenir le cinéma français.
Un certain équilibrage des forces, qui a permis justement au cinéma français de rester créatif et assez concurrentiel au niveau mondial (contrairement au cinéma italien qui s'est écroulé sur la même époque, car rien pour le soutenir).

La taxe et l'impôt sont les seules méthodes qu'ont les gouvernements pour redistribuer de l'argent.
Aux USA, il y a par exemple une partie de l'argent des péages qui va directement financer le cinéma hollywoodien.
(j'ai pris volontairement les USA comme exemple, car c'est souvent cité par ceux plus égoïstes comme pays ou on ne paye rien, qu'ils aillent y vivent, ils verront au moindre problème médical (aussi bénin soit-il), qu'ils auront besoin d'un portefeuille bien fourni)
Le #152662
Soutenir comme c'est fait en ce moment, pourquoi pas... mais enrichir encore et toujours non...
Le #152665
la TVA... l'impo exite deja!
Le #152667
yen a marre d'être des vaches à lait
Le #152670
Je ne suis tellement pas surpris qu'une idée comme celle-ci ait germé dans la tête de nos dirrigeant que je n'en suis même pas choqué...
Comme le souligne Free, une taxe comme celle-ci va évidemment être répercutée d'une façon ou d'une autre sur les consomateurs. Dans le cas contraire, ce serait bien la première fois.
Alors effectivement, une pétition serait la bienvenue. À force de payer des taxes sur tout et n'importe quoi...
Commençont par revenir sur la taxe imposée sur les médias vierges que personnellement je n'utilise que pour stocker des données personnelle. Après on pourra discuter d'autres taxes.
Le #152672
Si j'ai bien compris c'est seulement pour la télé.
On paye déjà une taxe avec les impôts locaux.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]