UFC-Que Choisir : cette bizarre couverture en 4G de Free Mobile

Le par  |  10 commentaire(s)
UFC-Que-Choisir-logo

L'association UFC Que Choisir, qui ne se prive pas pour taper sur la qualité du réseau 3G de Free Mobile, prend acte du lancement de l'offre 4G de l'opérateur mais se demande comme beaucoup ce qu'il en est de la couverture.

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir s'en est pris à de multiples reprises à Free Mobile, sur sa qualité de réseau mobile, sa couverture, sa communication, au point que le quatrième opérateur s'est montré en retour incisif et prêt à en découdre.

UFC-Que-Choisir-logoL'offre mobile 4G tout juste annoncée par Free est donc particulièrement observée par l'association qui commence par les bons points que sont le prix, l'accessibilité de l'offre aux anciens comme aux nouveaux clients en s'appuyant sur le même forfait à 19,99 € / 15,99 € et la quantité de data de 20 Go proposée en 4G.

Mais elle s'interroge aussitôt sur la couverture réseau 4G et sa qualité, alors que l'association a sévèrement critiqué Free Mobile il y a quelques semaines sur la qualité de son réseau 3G qui reste en-dessous de celle de ses concurrents, selon ses propres mesures (contestées par les opérateurs).

4G Free mobile Elle trouve notamment "bizarre" cette annonce de 1000 villes couvertes avec seulement 700 antennes actives, "soit plus qu'Orange avec ses quelque 3400 antennes". On pourrait même ajouter que si ce nombre de rapproche de celui des antennes SFR, le deuxième opérateur français s'appuie beaucoup sur la bande 800 MHz dont les antennes ont une plus grande portée que celles consacrées à la bande 2600 MHz. Or le réseau 4G de Free Mobile ne fonctionne qu'en bande 2600 MHz.

L'UFC-Que Choisir suggère que la notion de ville couverte recouvre en fait des couvertures partielles des villes en question, ce qui aurait tendance à se confirmer sur les cartes de couverture fournies par l'opérateur, dont l'association appelle même à se méfier, sur la base de ses propres études de qualité.

L'association évoque également la question des débits accessibles sur le réseau. Free annonce un débit maximum théorique de 150 Mbps grâce aux 20 MHz de bande passante qu'il détient sur la bande 2600 MHz.

Après les critiques sur sa communication sur son très haut débit, Free prend bien soin de préciser que le débit mobile réellement exploitable dépend de nombreux facteurs mais l'association affirme que "bon nombre de clients risquent fort d'être déçus lorsqu'ils s'apercevront qu'ils ne pourront jamais s'approcher de ce débit".

On peut tout de même être étonné de ce reproche fait à Free Mobile en particulier alors qu'il devrait être généralisé à tous les opérateurs télécom fixes et mobiles qui vantent depuis toujours des débits irréalistes pour le client final et qui ne sont là que comme points de référence vis à vis des technologies réseau utilisées.

Et du fait même des nombreuses conditions en jeu, il serait très difficile pour un opérateur mobile d'annoncer une valeur de débit précise pour un utilisateur ou un groupe d'utilisateurs donnés, beaucoup plus en tout cas que pour l'utilisateur d'un réseau fixe.

Il serait sans doute plus judicieux de fournir des fourchettes de débits plutôt qu'un débit maximum inaccessible pour apporter une meilleure information au client mais une telle mesure devrait alors être appliquée à l'industrie entière.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1581702
C'est bizarre, mais à lire votre article, on croirait que l'association de consommateur l'UFC Que choisir détesterait Free et ne s'en prendrait qu'à lui...
Faut-il rappeler que cela fait 10 ans que l'UFC Que Choisir attaque régulièrement Orange, SFR et Bouygues devant le tribunaux, en les ayant déjà fait condamner à plusieurs centaines de millions d'euros !!!!
Ce n'est pas rien !

Le #1581772
saepho a écrit :

C'est bizarre, mais à lire votre article, on croirait que l'association de consommateur l'UFC Que choisir détesterait Free et ne s'en prendrait qu'à lui...
Faut-il rappeler que cela fait 10 ans que l'UFC Que Choisir attaque régulièrement Orange, SFR et Bouygues devant le tribunaux, en les ayant déjà fait condamner à plusieurs centaines de millions d'euros !!!!
Ce n'est pas rien !


Sauf que "Que choisir" n'attaquait plus les opérateurs avant l'arrivée de FREE (je suis abonné à Que choisir).
Par contre personne n'explique que la 4g sur basses fréquence 800MHZ couvrira de plus grandes zones et donc sera partagé par beaucoup plus de personnes.
Surtout en sachant que certain sur des forums se posent la question de l’intérêt d'un abonnement ADSL avec 20go de data par mois!
Le gouvernement fait fausse route et n'a rien a gagner dans ce genre de débat et tout à perdre (15%)....
Le #1581852
Il faudrait que l'UFC se penche très sérieusement sur le terme très trompeur de "4G".
La "4G" version Free, n'est pas compatible avec la "4G" version Apple, par exemple. Les iPhone 5 devront attendre une mise à jour d'iOS pour fonctionner sur le réseau de Free.
Il me semble que certains Samsung ne sont pas non plus compatible avec la 4G de Free.
C'est donc très trompeur pour le consommateur qui achète un mobile croyant qu'il pourra s'en servir et qui se retrouve piégé par une technologie incompatible.
Le #1582232
En tout les cas UFC ou pas c'est tout du bonus.
Le #1582282
ViktorE a écrit :

Il faudrait que l'UFC se penche très sérieusement sur le terme très trompeur de "4G".
La "4G" version Free, n'est pas compatible avec la "4G" version Apple, par exemple. Les iPhone 5 devront attendre une mise à jour d'iOS pour fonctionner sur le réseau de Free.
Il me semble que certains Samsung ne sont pas non plus compatible avec la 4G de Free.
C'est donc très trompeur pour le consommateur qui achète un mobile croyant qu'il pourra s'en servir et qui se retrouve piégé par une technologie incompatible.


tu inverses les facteurs, c est la 4G d apple qui n est pas compatible avec celle de free...

ca n est pas a free de se plier au bon vouloir d apple, c est a apple de rendre compatible ses produits.


Le #1582292
matou1313 a écrit :

saepho a écrit :

C'est bizarre, mais à lire votre article, on croirait que l'association de consommateur l'UFC Que choisir détesterait Free et ne s'en prendrait qu'à lui...
Faut-il rappeler que cela fait 10 ans que l'UFC Que Choisir attaque régulièrement Orange, SFR et Bouygues devant le tribunaux, en les ayant déjà fait condamner à plusieurs centaines de millions d'euros !!!!
Ce n'est pas rien !


Sauf que "Que choisir" n'attaquait plus les opérateurs avant l'arrivée de FREE (je suis abonné à Que choisir).
Par contre personne n'explique que la 4g sur basses fréquence 800MHZ couvrira de plus grandes zones et donc sera partagé par beaucoup plus de personnes.
Surtout en sachant que certain sur des forums se posent la question de l’intérêt d'un abonnement ADSL avec 20go de data par mois!
Le gouvernement fait fausse route et n'a rien a gagner dans ce genre de débat et tout à perdre (15%)....


L'UFC a attaqué les opérateurs dès le début des années 2000, et Free dès 2002 puis encore les opérateurs historiques en 20064
Donc l'UFC attaquait déjà Free auparavant pour un grand nombre de clauses de leurs CGV qui étaient illégales.
Pour la fréquence de Free, celles-ci font une grande zone, sauf en ville, car elles ne traversent que difficilement les habitations. Résultat, celles-ci fonctionneront bien en rase campagne, là où il n'y a personne.
Il est clair que celui qui a un iphone 5s et qui pense pouvoir s'en servir dès maintenant sera déçu...
D'accord avec toi jeanlucesi, même si je critique Free, car je pense qu'ils valaient mieux que ca, et qu'ils me décoivent, leur arrivé sur les communications mobile m'a fait diviser par 3 mon abonnement chez Virgin, donc que du bénef
Le #1582302
matou1313 a écrit :

saepho a écrit :

C'est bizarre, mais à lire votre article, on croirait que l'association de consommateur l'UFC Que choisir détesterait Free et ne s'en prendrait qu'à lui...
Faut-il rappeler que cela fait 10 ans que l'UFC Que Choisir attaque régulièrement Orange, SFR et Bouygues devant le tribunaux, en les ayant déjà fait condamner à plusieurs centaines de millions d'euros !!!!
Ce n'est pas rien !


Sauf que "Que choisir" n'attaquait plus les opérateurs avant l'arrivée de FREE (je suis abonné à Que choisir).
Par contre personne n'explique que la 4g sur basses fréquence 800MHZ couvrira de plus grandes zones et donc sera partagé par beaucoup plus de personnes.
Surtout en sachant que certain sur des forums se posent la question de l’intérêt d'un abonnement ADSL avec 20go de data par mois!
Le gouvernement fait fausse route et n'a rien a gagner dans ce genre de débat et tout à perdre (15%)....


c est ma consommation de 2/3 jours donc pour moi non ca remplacera pas l ADSL...
Le #1585482
En fait ,c'est aux autres opérateurs a aider free pour la 4G (Loi gouvernementale
De toute façon ,Free était depuis le début Le FM de la telecom
C'est Free qui a inventé' la box que tous ce sont dépêché de copier
Tout le monde disait que free "Ca ne marche pas " le mobile est souvent en panne de réseau ,la 3G ne fonctionne pas ,et maintenant ,de même pour la 4G
La freebox révolution marche super bien sans aucune coupure , je paye 16 euros pour le mobile avec une connexion maxi et la 3G illimitée fonctionne super a tel point que j'en oublie de brancher la wifi a l’extérieur pour me connecter au freewifi ou wifi secure pour les utilisateurs de free
Mon téléphone n'est pas compatible 4G alors je ne peux rien y dire
Le #1585862
Le gouvernement et les 3 autres ont passé leur vie à mettre des bâtons dans les roues de Free. Free ne fait rien de pire que les autres, mais pour 2 fois moins cher. Ce ne sont pas les seuls à avoir commencé à 700 antennes, et quand ils auront fini d'étoffer leur réseau, ben ça ira mieux. Mais là comme d'hab, l'UFC débarque et au lieu de se réjouir de la remise à plat d'un véritable tarif pour la 4G, ils trouvent le moyen l'ouvrir.
Et quoi que vous en pensiez, leurs procès d'enfants gâtés n'aura jamais fait baisser les prix, les autres ont continué de se gaver sur votre dos.

Le #1587332
L'UFC se finance en attaquant tous les opérateurs sur leurs conditions générales de ventes. Celles-ci contiennent toujours les clauses incriminées par l'UFC, mais à chaque fois que l'UFC attaque, elle récupère de l'argent : son but n'est clairement pas de faire retirer les clauses abusives, mais de gagner de l'argent en attaquant les opérateurs.
Dommage que cet argent récupéré au nom des usagers ne leur soit pas redistribué.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]