Free Mobile : déjà plus de 3 millions d'abonnés ?

Le par  |  6 commentaire(s) Source : La Tribune
Logo Free Mobile

Avec la publication des bilans des opérateurs historiques, il semblerait bien que Free Mobile possède déjà une base de plus de 3 millions d'abonnés.

L'opérateur Free Mobile ne dit toujours rien du nombre de clients accueillis depuis le lancement de son offre mobile en janvier 2012, mais les bilans financiers de ses concurrents parlent pour lui. Si une première estimation avait été donnée rapidement après le lancement de l'opérateur, le paysage post-Free Mobile se dessine maintenant un peu plus clairement.

L'annonce par Orange de la perte de plus de 600 000 abonnés mobiles au premier trimestre 2012 donne une meilleure idée de l'impact du nouveau venu, même si l'opérateur a indiqué que la situation s'était stabilisée.

Concernant les autres opérateurs, SFR aurait également perdu autour de 600 000 clients sur la même période et Bouygues Telecom environ 300 000, sans compter les pertes ches opérateurs mobiles virtuels.


Des détails d'ici mi-mai ?
Logo Free MobileSelon la Tribune, les opérateurs estiment que Free Mobile a su capter 1 million de clients avec son mini forfait à 2 €, ce qui avec les abonnés du forfait à 19,99 € / mois ( ou 15,99 € pour les abonnés Free ) conduirait à une base de plus de 3 millions d'abonnés Free Mobile à fin mars 2012.

Le groupe Iliad, qui gère Free Mobile, devrait dévoiler son bilan trimestriel avant le 15 mai prochain et peut-être donner enfin des informations sur le quatrième opérateur mobile français. Mais ce succès aura un coût important puisque l'itinérance 3G signée avec Orange est fortement sollicitée. Au lieu d'un milliard d'euros, c'est sans doute 2 milliards que devra verser Free Mobile à son partenaire.

La Tribune indique qu'Orange et Free Mobile ont un accord exclusif jusqu'en janvier 2015, et qu'il rapportera déjà 1 milliard de dollars à Orange à cette échéance. Ensuite, Free pourra éventuellement changer de partenaire.

Free Mobile pourra-t-il maintenir le prix de ses forfaits mobiles ? Pas sûr mais les observateurs ne s'attendent pas non plus à des variations importantes. En revanche, il se murmure que l'offre mobile a dopé le nombre d'abonnés fixes, ce qui n'est pas une donnée négligeable pour le financement des projets en cours.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #952401
"Déjà" ? Ca fait quasiment depuis son lancement qu'on dit ça dans les news...
Le #952421
"En revanche, il se murmure que l'offre mobile a dopé le nombre d'abonnés fixes, ce qui n'est pas une donnée négligeable pour le financement des projets en cours."

C'était à mon avis la stratégie imaginée par Free. En fait, ce n'est pas le mobile qui les intéresse mais bien l'augmentation de leurs abonnés internet car la marge dans ce dernier cas est de plus de 30% !
Le #952441
Niel a d'ailleurs annoncé qu'ils ne se lançaient pas dans le mobile pour gagner de l'argent. l'ADSL remplit parfaitement son oeuvre dans ce domaine avec la plus grosse marge parmi les FAI Français et une augmentation de plus de 25% du triple play en 2 ans !
Par contre je les vois mal perdre de l'argent sur le mobile car au delà des premiers mois toujours un peu compliqués à gérer, l'abonné moyen finit par utiliser son abonnement illimité de façon très limitée (rarement plus de 10 heures par mois) et la marge devient alors intéressante.
Pour prendre mon exemple, je téléphone en moyenne moins de 30 minutes par mois et j'envoie au maximum 20 SMS (micro consommateur). Je coûte donc moins de 50 centimes à free sur un forfait 2€.
Le #952451
spamnco a écrit :

Niel a d'ailleurs annoncé qu'ils ne se lançaient pas dans le mobile pour gagner de l'argent. l'ADSL remplit parfaitement son oeuvre dans ce domaine avec la plus grosse marge parmi les FAI Français et une augmentation de plus de 25% du triple play en 2 ans !>Par contre je les vois mal perdre de l'argent sur le mobile car au delà des premiers mois toujours un peu compliqués à gérer, l'abonné moyen finit par utiliser son abonnement illimité de façon très limitée (rarement plus de 10 heures par mois) et la marge devient alors intéressante.>Pour prendre mon exemple, je téléphone en moyenne moins de 30 minutes par mois et j'envoie au maximum 20 SMS (micro consommateur). Je coûte donc moins de 50 centimes à free sur un forfait 2€.


Et surtout tu rapporte de l'argent à Free grâce aux coûts de terminaisons d'appels favorables à FreeM. Il est là le business model de FreeM.
Le #952461
" SFR : la perte d'abonnés due à Free Mobile sous contrôle"

Tiens, cela me fait penser que j'ai encore une ligne chez eux...
Mais comme je suis satisfait totalement de la première chez Free (j'économise 30 euros/mois) je vais reprendre la deuxième ligne du ménage chez Free également...

A 2 euros/mois nous allons encore économiser environ 50 euros de plus...
Soit au total 1000 euros/an!!!

Merci SFR de ce rappel.


Le #952531
Un milliard d'euro à payer à Orange, peut être même deux! Free n'aurait il donc pas tout intérêt d'investir avec ce deuxième milliard sur des bornes émettrices, ce qui garantirait la qualité des appels et de quitter progressivement l'opérateur partenaire en prenant son indépendance. Il y a des enjeux économiques que nous ignorons!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]