Free Mobile : les conditions générales de l'offre de location pas assez claires pour les assurances

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Univers Freebox
Free mobile offres subventionnées

Alors que Free Mobile a récemment ajouté des précisions sur les conditions générales de son offre de location, et plus particulièrement concernant les cas de perte, vol ou de force majeure, les assurances tirent la sonnette d'alarme.

Il y a quelques semaines, Free Mobile lançait son offre de location de smartphone haut de gamme. Une offre qui permet à chacun d'accéder à un smartphone moyennant le règlement d'un loyer mensuel, mais qui comporte quelques lacunes, notamment au niveau de l'assurance du smartphone loué.

nexus 5 blanc indisponible free mobile Ainsi, Free Mobile se dédouane de toute responsabilité quant à l'usage du smartphone loué et invite les utilisateurs à contracter une assurance spécifique à leurs frais afin de parer à toute éventualité de casse, détérioration, vol, oxydation ...

Récemment, l'opérateur a ajouté quelques précisions au niveau de ses conditions générales d'utilisation, faisant intervenir des cas décrits comme " de force majeure" ou de " motif légitime" qui permettent de ne pas avoir à rembourser des frais de réparation.

Free mobile assurance News-Assurance a de ce fait profité de ces nouvelles précisions pour contacter des experts et leur demander leur avis sur la question. C'est ainsi Antoine Chéron, avocat associé chez ACBM qui critique le premier l'offre de Free :

"en recommandant à ses utilisateurs de souscrire une assurance téléphone, précisément quand le téléphone ne leur appartient pas, Free Mobile responsabilise ses cocontractants en leur indiquant les risques auxquels ils s’exposent en cas de perte ou de vol du téléphone mis à leur disposition."

Si d'un côté, "les conditions générales paraissent équilibrées", " des précisions sont à apporter au consommateur, car le manque d'information est manifeste" faisant un rapport direct à la notion décrite de " force majeure" qui reste à la libre appréciation de l'opérateur.

Patrick Raffort, président de la FG2A ( Fédération des Garanties et Assirances Affinitaires) critique également les conditions générales de Free mobile, stipulant que " Free se dédouane de cette problématique " en demandant à ses abonnés de contracter une assurance de leur côté. Pour lui, il aurait été " opportun que Free propose un contrat sans assurance et un contrat avec assurance, la plus large possible."

Il indique également en bilan " qu'il n'y a pas d'assurance qui couvre la totalité des frais auxquels pourrait faire face le consommateur."

En d'autres termes, le flou reste total quant aux situations délicates qui sont pourtant loin d'être rares ( casse, vol ), et la facture finale pour le consommateur souhaitant accéder aux smartphones de Free Mobile ainsi qu'à une assurance spécifique pourrait rapidement relever de la mauvaise affaire, surtout que beaucoup d'utilisateurs ne prendront certainement pas la peine d'assurer ( et donc de payer un supplément ) un mobile dont ils ne deviendront jamais propriétaire.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1632522
Ce sont ces mêmes assurances qui essayent de vous entuber lorsque vous avez un sinistre , qui mettent des mois et des mois pour vous rembourser pour des prétextes divers (manque un papier , faut faire passer un expert voire un contre-expert ect....) , ou ne vous rembourse carrément pas du tout car il y avait une close (souvent écrite en minuscule dans un coin d''une page) ?

C'est quoi leur truc ? Elles n'apprécient pas de ne plus avoir le monopole d'entubage des gens ?

Faut arrêter de se foutre de la gueule des gens...Au bout d'un moment , ça commence à se voir....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]