Free Mobile s'inviterait bien dans l'accord de mutualisation de réseaux entre Bouygues et SFR

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Les Echos / Univers Freebox
mutualisation bouygues sfr

Lorsque les opérateurs Bouygues Telecom et SFR ont annoncé souhaiter un accord de mutualisation de leur réseau, la rumeur était lancée concernant une situation identique envisageable entre Orange et Free. Aujourd'hui, Free Mobile se dirait intéressé par une entrée dans l'accord des deux opérateurs historiques.

Les Échos viennent de publier une lettre émanant de Maxime Lombardini, directeur général de Free, à destination de Jean-Yves Charlier et Olivier Roussat, les PDG respectifs de SFR et Bouygues Télécom. Une lettre dans laquelle le quatrième opérateur demande tout simplement à entrer dans l'accord de mutualisation des réseaux prévu entre les deux opérateurs.

"Un accord entre deux des trois opérateurs de réseaux mobiles historiques qui ne prévoirait pas l’accueil du quatrième opérateur nous semblerait être un facteur de déstabilisation majeur. De plus, un tel accord pourrait être juridiquement critiquable, écrit Maxime Lombardini, le directeur général de d’Iliad, laissant entendre qu’il pourrait saisir la justice ou le gendarme de la concurrence. Nous souhaiterions donc recevoir de votre part, avant l’achèvement de vos discussions, une proposition raisonnable d’accueil des fréquences de Free Mobile en "RAN sharing" [partage des équipements actifs] sur le réseau que vous envisagez de mutualiser."

De son côté, SFR a déjà annoncé ne pas s'opposer à cette hypothèse qui profiterait finalement à tous les opérateurs. D'autant qu'en théorie, SFR reste derrière Free concernant le réseau potentiel de la 4G, même si les antennes de Free ne sont actuellement pas activées. Néanmoins, l'opérateur temporise en déclarant " La construction de l'accord à deux est loin d'être aboutie sur les plans techniques et juridiques."

mutualisation-131127023854-phpapp02-95-slide-3-638 Cela fait pourtant 6 mois que Bouygues et SFR préparent leur projet de mutualisation, dans le but de renforcer leur positionnement sur le marché mobile face au parc important d'abonnés d'Orange et des tarifs agressifs de Free Mobile.

Free Mobile avait déjà indirectement soulevé son intérêt pour une intégration dans l'accord entre les deux opérateurs. Il y a quelques mois, c'est l'ARCEP qui était interpelé à ce sujet, Free Mobile "espérant" que dans le cadre de la mutualisation possible entre Bouygues l'ARCEP interviendrait pour que la porte ne soit pas fermée aux autres opérateurs du secteur.

Pour autant, cette situation pourrait retarder la mise en place de l'accord prévu, même si Maxime Lombardini se défend de toute stratégie de ralentissement : " Nous ne souhaitons pas gêner l'accord Bouygues Telecom - SFR, nous voulons simplement qu'ils nous proposent une offre d'accueil sur une partie de la zone. Techniquement, cela ne pose pas de problème et économiquement cela a beaucoup de sens pour toutes les parties." " Mettre en commun les réseaux sur 60ù de la population, cela veut dire un réseau unique sur plus de 80% du territoire, c'est une consolidation qui ne dit pas son nom, surtout s'il y a également mutualisation des fréquences."

Si l'on pensait que Free mobile se rapprocherait davantage d'Orange, avec qui il entretient un accord d'itinérance pour encore un à deux ans, les récentes déclarations frileuses de Stéphane Richard pourraient avoir donné le signal à Free de se renseigner auprès du bloc en train de s'échafauder chez la concurrence.

Enfin, on peut également penser qu'il ne s'agisse là que d'un coup stratégique de plus, visant à effrayer Orange qui risquerait alors, si la mutualisation à 3 était de mise, de se retrouver seul face à une opposition bien trop puissante. La réaction espérée pourrait être alors le lancement de négociations immédiates concernant une mutualisation entre Free et Orange.

Une chose est certaine, le marché du mobile devrait prochainement être grandement chamboulé par ces nouvelles alliances, reste à savoir si ces changements profiteront ou pas à l'abonné.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1574092
Il y a l'opérateur historique et free le coucou historique
Le #1575412
Autun a écrit :

Il y a l'opérateur historique et free le coucou historique


toi aussi tu es un coucou, puisque tu profites de l habitation, de l argent et de la connexion de tes parents...

donc ne donne pas de leçons si tu es dans le meme cas...

povre ado boutonneux va...
Le #1575712
tower41000 a écrit :

Autun a écrit :

Il y a l'opérateur historique et free le coucou historique


toi aussi tu es un coucou, puisque tu profites de l habitation, de l argent et de la connexion de tes parents...

donc ne donne pas de leçons si tu es dans le meme cas...

povre ado boutonneux va...


Fini le boulot ce soir déjà, pas trop mal aux genoux, avec la nouvelle loi ça va être dur

Le #1576222
ouais ouais ...

en attendant t as quelque chose d intéressant a dire ?

par exempple de demontrer que non, tu n es pas un coucou?

ou alors c est impossible ? de se plaindre d etre un pove ado martyrise ET d etre un consommateur qui peut se plaindre des tarifs ?

qui c est qui se fait casser la gu... dans la cour de recre ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]