Free Mobile : l'itinérance 3G d'Orange à bout de souffle

Le par  |  25 commentaire(s) Source : Le Point
Logo Free Mobile

Rien ne va plus entre Free Mobile et Orange : l'accord d'itinérance 3G signé entre les deux opérateurs pèse de plus en plus lourd sur le réseau d'Orange, au point de le saturer. Car l'essentiel du trafic Free passerait bien en fait par Orange.

Cabale contre Free Mobile ou nouvel élément soulignant les insuffisances du réseau du nouvel opérateur ? Pendant que l'Arcep doit revérifier l'état de la couverture de Free, les opérateurs continuent d'affirmer que le trafic du nouvel entrant passent principalement par le réseau Orange.

Si Free et Orange ont un accord d'itinérance 3G, Free Mobile est censé faire fonctionner son réseau, même s'il ne couvre qu'environ 30% de la population. Or, il semble bien que plus de 90% du trafic Free passe en fait par le réseau Orange.

Et cela pose le risque d'une saturation du réseau de l'opérateur hôte. Le journal Le Point affirme qu'Orange a écrit au directeur général de Free, Maxime Lombardini, pour lui faire part de son mécontement après un incident survenu le 7 février dernier et qui a perturbé les services des abonnés Free pendant deux heures...mais aussi ceux de certains abonnés Orange.


L'Orange gronde
Logo Free MobileDans sa lettre à Free, Orange menace et demande au nouvel entrant d'exploiter plus largement son réseau, car selon ses propres mesures, plus de 97% du trafic Free passe en fait par Orange. Un comité de pilotage qui doit se tenir demain risque d'être houleux entre les deux opérateurs.

Orange compte bien se montrer plus strict et rappeler à Free les conditions de l'accord d'itinérance 3G, qui ne seraient actuellement plus respectées. Car le nouvel opérateur a engrangé très vite ( plus que prévu ) les nouveaux abonnés et compterait déjà plus d'un million de cartes SIM actives.

Orange veut savoir si Free est capable d'assumer la croissance de ses abonnés par lui-même ou s'il faut imposer dès à présent des restrictions pour que les abonnés Orange ne pâtissent pas du succès de Free Mobile et ne voient la qualité de service dégradée sur le réseau hôte.

Stéphane Richard, PDG de France Télécom / Orange, n'avait pas voulu donner de détails sur l'itinérance 3G lors de son audition à l'Assemblée Nationale, se contentant d'indiquer que les flux étaient attentivement surveillés pour éviter la saturation. Serait-elle atteinte ?

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #906851
Si l'accord d'itinérance entre Free Mobile et Orange venait à être dénoncé par ce dernier pour manquement du premier aux termes dudit contrat, j'en connais qui se retrouveraient avec un portable quasiment inutilisable avec leur forfait Free Mobile !
Le #906861
"car selon ses propres mesures, plus de 97% du trafic Free passe en fait par Orange"
.. comment Orange peut-il mesurer le trafic de Free qui passe sur les antennes Free ??
Le #906871
@MattCoalman :
Parce qu'Orange peut mesurer le trafic qui passe par ses propres antennes ! Et puis, es-tu assez connaisseur pour savoir comment on procède pour ce genre de mesure ? Mais encore, pourquoi toujours remettre en question les propos des concurrents de Free Mobile ? N'y aurait-il qu'eux qui déformeraient la réalité des choses et non ton CHER Free Mobile ?
Le #906881
Même en connaissant le volume qui passe par ses antennes, je ne vois pas comment Orange pourrait connaitre le traffic sur les antennes Free. Donc le pourcentage est estimé et non calculé...

Les gros problèmes pour Free, c'est qu'ils ne peuvent pas mettre de nouvelles antennes sur Paris, là où il y a le plus de demande...
Le #906921
Je sais pas si c'est moi qui ne comprend rien, mais il faut m'expliquer quelquechose, admettons que Free Mobile couvre 30% de la population comme il l'affirme. Maintenant si les principales antennes de Free mobile sont disposées à des endroits où pour le moment il y a très peu de gens abonné Free (ex : zone rurale) et qu'en plus Free n'as pas encore eu les autorisations d'installer des antennes dans les zone plus Freevore tel que Paris et sa couronne. On peu en déduire qu'il est fortement possible et logique que même en couvrant 30% de la population, une majeure partie du réseau utilisé soit celui d'orange...
Par ailleur Orange ils sont assez comique dans leur genre, il vont faire avalé aux gens que le reseau est saturé à cause de 50 % de gens Free qui viennent en réalité d'Orange et surtout que leur reseau n'est pas capable de supporté 500000 abonné de plus c'est bon a savoir, à croire qu'il n'envisageait pas d'avoir plus d'abonné dans l'avenir.
Le #906941
Free en prend de tous les côtés ce qui confirme qu'ils font très mal à la concurrence.

J'ai aussi un peu de mal à croire que 1 ou 2 millions d'abonnés dont une partie vient déjà de chez Orange puisse réellement saturer un réseau qui est taillé pour en gérer 25 millions !

Certes les nouveaux abonnés free mobile n'ont pas le même profil que ceux qui sont fidèles à Orange et ont une peur viscérale du dépassement mais je trouve malgré tout cela un peu dur à croire.
Le #906961
Pour avoir postulé il y a quelques années dans une boite qui fait des sondes pour équipements en téléphonie mobile, je peux confirmer que n'importe quel opérateur sait ce qui se passe sur son réseau à un niveau très fin; plus fin que le niveau antenne.
Le #906971
Qui êtes-vous tous pour toujours mettre en doute les propos des concurrents de Free Mobile dès lors qu'ils font part de mesures ou de constatations qu'ils ont faites ? Des ingénieurs en réseau mobile ? Non pour la plupart, donc vous parlez sans savoir !

Orange ne va tout de même pas pénaliser ces propres abonnés pour permettre à ceux de Free Mobile d'avoir du réseau 3G. De plus, comme l'a si bien fait remarquer @spamnco, les clients Free Mobile sont certainement beaucoup plus consommateurs en bande passante que les clients Orange. Pour finir, ce n'est pas pour rien qu'Orange a toujours limité le débit 3G des MVNO utilisant son réseau.
Le #907001
Genre Orange ne peut pas supporter 2 millions d'utilisateurs en plus ?
Anonyme
Le #907011
Je suis Freenaute Mobile. Les 2 millions d'abonnés de Free n'avaient surement pas tous un abonnement 3G, même si la grande majorité vient d'Orange comme moi. Dans la famille 10 étaient chez Orange, nous avons tous un abonnement avec Free. Un 11ème était chez Bouygues le seul avec la 3G.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]