Free Mobile : promo limitée et mise à mort d'un secteur

Le par  |  15 commentaire(s) Source : JournalDuGeek
Free Mobile lancement

L'opérateur Budget Mobile n'a pas tardé à réagir à l'annonce des offres Free Mobile, y voyant là une promotion limitée et la mise à mort d'un secteur.

Free Mobile lancementComme promis, ce matin, Xavier Niel a mis fin au suspens autour des offres Free Mobile, révélant, si vous ne le saviez pas encore, un forfait mobile tout illimité sans engagement à 19,99 euros par mois ( ou 15,99 euros par mois si vous êtes déjà chez Free ) et un forfait mobile 60 minutes / 60 SMS sans engagement à 2 euros par mois ( ou 0 euro ).

Si les consommateurs sont bien évidemment à la fête, découvrant une offre mobile totalement inédite et s’attendant une future baisse des prix pour tout un secteur, c’est, comme on s’en doute, loin d’être le cas chez les concurrents.

Logo Budget Mobile.José Caballero, directeur marketing de Budget Mobile, opérateur mobile virtuel low cost, ne manque pas pour sa part de dénigrer ce qu’il perçoit comme une simple promotion à destination d’un nombre limité de personnes :  " Free Mobile : une très belle offre promo réservée à 3 millions de personnes. "

Mais il pointe également du doigt la mise à mort d’un marché, à l’issue de laquelle un homme aura le champ libre pour faire ce que bon lui semble : " Une fois que Monsieur Niel aura tué le marché, et principalement les petits MVNO, il pourra alors augmenter subrepticement ses prix. "

Une réaction défaitiste qui n'est pas sans rappeler celle d'AOL France en septembre 2002, lors du lancement de la première offre Freebox à 29,90 euros. Alors fournisseur d'accès à Internet, le groupe avait avoué qu'il ne pourrait pas suivre et que c'en était fini pour lui dans le secteur.

À voir donc comment vont réagir les concurrents de Free Mobile. Soit en alignant plus ou moins. Soit en déclarant tout simplement forfait, car n'en n'ayant, comme ils l'ont souvent déclaré, pas assez sous le pied.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #884771
Ça me rappelle le combat entre les grandes enseignes et les petits commerces de proximité..

Il est clair que certains MVNO ne survivront pas au passage du bulldozer Free..
Le #884801
"il pourra alors augmenter subrepticement ses prix. "
Free à toujours proposé des tarifs historiquement bas qui n'ont jamais évolués, sauf dernièrement (le forfait à 29€90 à exister pendant plus de 10 ans, et si dernièrement ils ont augmentés c'est à cause des taxes de l'état ).
Mais bon on est jamais à l'abri d'un changement de politique...
Le #884811
De toute façon, les MVNO sont plutôt des sortes de cache misère, donnant l'illusion de prix moins chère.
Il suffit de regarder Simyo France racheté par Bouygues.

Il n'avait d'existence que pour permettre au petit consommateur de payer un peu moins chère, tout en continuant à faire des forfaits à prix fort.

Quelle est l'importance de leur disparition ? Franchement. Il y a assez de 4 opérateurs. Surtout que maintenant, un opérateur est arrivé avec des prix honnêtes.
Le #884871
Dommage pour Budget Mobile, mais c'est fini les vaches a lait bien que leurs tarifs il faut le reconnaitre ne soit pas très elevé mais bon soit t'a les épaules pour assurer et avoir du répondant derrière, soit tu creves. Et là je pense que Budget Mobile est bien partit pour cesser d'exister....
Le #884891
promo limitée à 3 millions de personnes c déjà pas si mal. il a combien de clients budget truc ?
Le #884941
+1 avec M.Jerome

Les MNVO n'étaient qu'un moyen d'occuper le marché des clients qui n'ont pas 30€ à mettre dans un forfait 2h. Si ils ont existé c'est à cause des prix honteusement élevés des opérateurs traditionnels.

Si Budget veut s'aligner sur Free, c'est simple il n'a qu'à demander à son "fournisseur" de lui vendre ses minutes moins chères.
Le #884971
Il n'y a aucune limite, les 3 millions c'est juste pour faire braire les concurrents qui disaient que free aura du mal à recruter plus d'un million d'abonnés.
Xavier Niel a largement sous-entendu qu'au delà des 3 millions ce serait le même tarif ou mieux encore au besoin (free mobile a encore de la marge !).
Le #885121
On ne peut pas jeter la pierre sur les MVNO... ils sont lié à l'opérateur hôte, qui dicte ses conditions..
ils ne peuvent pas faire de miracle !! juste du cache misère...

Les vrai fautifs sont bel et bien les 3 opérateurs qui se sont entendus sur les prix, prenant leur clients pour des vaches à lait !

Si Free dit que même avec 2€/60min, ils ne perdent pas d'argent... malgré qu'il soit l'invité d'Orange.. çà veut dire que sur son propre réseau, il en gagnerait (de l'$)

quel secteur peut se permettre de faire une marge de 100% voir 200% ?

Bref, j'ai bien conscience qu'il y aura pas mal de faillites et de licenciements chez les MVNO, mais désolé, en tant que consommateur, je ne suis pas là pour jeter mon argent par la fenêtre...

Il serait peut être intéressant pour eux d'utiliser Free comme alié, en changeant d'opérateur hôte, car entre le forfait à 2€ (limité en nombre) et les 20€ avec une sur abondance d'options, il y a moyen de sortir des forfaits intermédiaires ?
Le #885181
Tiens, une discussion entre fanboys de Free !
Le #885191
Ils deviennent franchisés pour free, au lieu d'un operateur classique. Réseau de distribution, offres différentes (Free propose 2 offres, les MNVO peuvent créer le reste).

Ca n'est pas ni facile, ni gagné, mais ca ne me parait pas plus difficile que de concurrencer sosh ou b&you
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]