Free Mobile : accord avec Orange sur la terminaison d'appel SMS

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Les Echos
Orange logo pro

Les relations sont plutôt bonnes entre les partenaires Orange et Free Mobile. Même le délicat sujet du prix de la terminaison d'appel SMS a finalement trouvé un terrain d'entente, en attendant d'autres accords possibles, notamment sur la 4G.

Avec l'accord d'itinérance 3G signé avec Free Mobile, Orange s'en sort plutôt bien par rapport aux autres opérateurs SFR et Bouygues Telecom qui ont pris de plein fouet l'arrivée de Free Mobile et de ses forfaits mobiles à prix agressif.

Orange a lui aussi perdu beaucoup d'abonnés en début d'année mais la perspective du milliard d'euros de l'accord ( qui pourrait être doublé si Free Mobile y donne suite dans les années à venir ) constitue un amortisseur non négligeable qui permet à France Télécom / Orange de s'adapter aux nouvelles conditions du marché sans passer par des mesures trop radicales.

Orange logo proEt visiblement, les relations entre les deux partenaires sont au beau fixe. Même la délicate question de la négociation du prix de la terminaison d'appel SMS, que l'Arcep, autorité de régulation des télécoms, avait décidé d'arbitrer faute d'avancées entre les opérateurs, a trouvé une issue.

Le journal Les Echos rapporte que les deux opérateurs ont renégocié le contrat d'itinérance, Orange abaissant le coût unitaire de l'itinérance des SMS sur son réseau en échange d'une révision des attentes de Free Mobile sur l'asymétrie de la terminaison d'appel ( Free Mobile comptait sur une itinérance à 2,85 centimes, contre 1 centimes pour les autres opérateurs ).

Une telle ampleur dans l'asymétrie de la terminaison d'appel était de toute façon dans le collimateur de Bruxelles car considérée comme une potentielle aide illégale. Cet apaisement des relations entre Orange et Free Mobile, après les épisodes d'engorgement du mois de mars, pourrait mener à d'autres accords.

Si Orange attend beaucoup de l'arrivée des réseaux 4G et compte en faire un facteur différenciant, un accord d'itinérance 4G avec Free n'est pas exclu, comme l'a de nouveau suggéré Stéphane Richard, son PDG, et qui n'est pas pour déplaire à Xavier Niel.

Mais le premier opérateur français n'a pas que Free en tête et est aussi ouvert à des accords de mutualisation des infrastructures sur la 4G avec SFR et / ou Bouygues Telecom pour réduire les coûts et accélérer les déploiements, comme les filiales d'Orange le font déjà dans d'autres pays.

Le journal Les Echos note que cela place Orange en position de force sur le marché de la téléphonie mobile français, rendant les opérateurs SFR et Bouygues Telecom méfiants sur cette dernière proposition, un peu trop belle pour être sans arrière-pensées.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]