Free Mobile : Xavier Niel ne croit pas à un rachat de Bouygues Telecom rapide

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Les Echos
Xavier Niel

Malgré les appels du pied de certains concurrents, Xavier Niel ne croit pas à une consolidation à court terme du marché français qui absorberait Bouygues Telecom.

L'opérateur Bouygues Telecom sera-t-il bientôt racheté, ramenant le marché mobile français de quatre acteurs à trois ? Des rumeurs en ce sens remontent régulièrement à la surface médiatique tandis que le PDG d'Orange, Stéphane Richard, plaide régulièrement pour un retour à trois opérateurs.

Xavier Niel Dans le même temps, Martin Bouygues, bien vivant, continue d'affirmer que sa filiale télécom est calibrée pour fonctionner seule (en standalone) dans un marché à quatre.

Selon les observateurs, l'un des repreneurs potentiels pourrait être le quatrième opérateur Free Mobile, qui récupérerait alors des fréquences et un réseau de qualité, mais Xavier Niel, fondateur du groupe Iliad, voit les choses différemment.

A l'heure où Free Mobile rejoint Bouygues Telecom avec une part de marché de 15%, le dirigeant du groupe Iliad a redit son scepticisme quant à une nouvelle phase de consolidation qui impliquerait Bouygues Telecom sur le marché français.

Parti se chercher sans succès un destin aux Etats-Unis en tentant de racheter T-Mobile USA, le groupe Iliad a indiqué ne pas être intéressé par un rachat de Bouygues Telecom. Or, "si nous, nous ne sommes pas moteurs là-dessus, ça ne se passera pas. Ca n'existe pas", a-t-il souligné.

De fait, tous les scénarios mettent en avant le rôle central que Free aurait à jouer dans une cession de Bouygues Telecom, quel que soit le repreneur. Un rachat de l'opérateur par Orange ou Numericable SFR impliquerait de céder une partie de ses ressources à Free Mobile et de mettre en place des initiatives pour maintenir une concurrence équilibrée sur le marché.

Et si Free ne souhaite pas négocier, rien ne peut se faire. Xavier Niel, et le groupe Iliad, sont donc bien placés pour affirmer qu'une consolidation n'aura pas lieu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1836026
Ce n'est pas pour demain mais peut être dans deux ou trois ans qui sait.
Le #1836059
La stratégie est simple: On annonce une nouvelle guerre des prix pour bientôt, puis on annonce qu'on ne fera aucun effort pour acheter bouygue.
Le but est de d'effrayer Martin pour qu'il vende à prix bas son entreprise et ne fasse pas monter les enchères. L'effrayer en lui faisant comprendre qu'il a peu de temps pour supplier ses concurrents de dépecer son entreprise pour quelques deniers.

C'est juste lui dire "Tu vas mourrir une seconde fois".
Le #1836075
Il n'est pas le seul à croire au non rachat de Bouygues-Télécom ...
ça reste du " Bouygues ", les gens n'ont pas l'air de se rendre
compte de la puissance du groupe ...
Le #1836086
Avant de se lancer dans de nouvelles aventures Free serait bien inspiré de s'occuper des clients qui n'ont toujours pas reçu depuis plus d'un mois et demi maintenant la Freebox nouvelle génération dont il fait tant de publicité. Je crois que je vais passer chez Bouygues tel.
Le #1836187
Personnellement je suis pour un marché avec 4 opérateurs.
Je souhaite donc que Bouygue réussisse, bien que je sois chez Free et en suis très satisfait.
Le #1836204
anadelia a écrit :

Avant de se lancer dans de nouvelles aventures Free serait bien inspiré de s'occuper des clients qui n'ont toujours pas reçu depuis plus d'un mois et demi maintenant la Freebox nouvelle génération dont il fait tant de publicité. Je crois que je vais passer chez Bouygues tel.


ben voyons....

t es paye combien par bouygues pour raconter de telles betises?

la box est sortie il y a 4 jours !!! alors c est quoi ton 1 mois et demi, l artiste ?

et la miami elle sort quand au fait ?
Le #1836320
5COMM a écrit :

Il n'est pas le seul à croire au non rachat de Bouygues-Télécom ...
ça reste du " Bouygues ", les gens n'ont pas l'air de se rendre
compte de la puissance du groupe ...


vivendi universal aussi c etait un gros morceau....

on a vu comment ca a fini.

sfr aussi c etait un gros morceau. ils ont ete rachete par un petit operateur.

la aussi on va voir comment ca va finir...meme si 'c est pas fini !!!"

et BT continue a perdre de l argent...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]