Free préconise proxfree pour éviter les lenteurs de YouTube

Le par  |  17 commentaire(s)
logo-free

Il y a plusieurs semaines, l'ARCEP entamait une enquête visant à établir la responsabilité des ralentissements touchant l'accès aux flux de vidéo YouTube depuis les connexions Internet proposées par l'opérateur Free. Si depuis, le problème n'a pas changé, Free semble proposer une solution déroutante à ses abonnés.

Depuis l'enquête de l'ARCEP sur les problèmes de bridage de débit entre YouTube et Free, rien ne change vraiment pour les abonnés, et l'affaire semble faire l'impasse et la sourde oreille sur les revendications des utilisateurs.

Freebox Dans les faits, Free opère un bridage des débits du réseau YouTube pendant les pics de connexions afin de mettre la pression sur Google en vue d'une négociation concernant la prise en charge financière d'une partie du trafic. Un bridage qui intervient généralement dès la fin de journée et qui empêche une lecture confortable de flux en HD et en SD, mais entraine également souvent un blocage total des vidéos.

En quelques semaines, si la situation ne change à priori pas vraiment sur le terrain, ce n'est pas le cas de la position du SAV de Free, qui doit faire face à de nombreux retours des abonnés et de menaces de résiliation, et tiens un discours assez surprenant.

Ainsi de nombreux utilisateurs ont remonté l'information auprès de divers sites et réseaux sociaux, affirmant que le service technique de Free encourageait désormais à contourner le bridage mis en place via un proxy, en l'occurrence proxfree.com.

Les expériences sont diverses, entre le simple coup de fil au SAV ou la tentative de résiliation qui a entrainé un contact du service consommateur, beaucoup de rapports se rejoignent sur l'orientation vers Proxfree.com.

D'après les utilisateurs, les conseillers de Free indiquent une manipulation dans les moindres détails, indiquant qu'il suffit de copier l'URL de la vidéo dans la boite de dialogue de proxfree.com. Évidemment, le service fonctionne puisqu'il s'agit d'un Proxy, un relais qui masque votre IP et empêche de ce fait d'identifier les utilisateurs comme étant des Freenautes, permettant de ce fait de contourner le bridage en place.

La technique était déjà connue, et se veut logique, mais il est assez surprenant de la part de Free d'orienter ses clients vers ce type de solution plutôt que d'intervenir en faveur d'une résolution rapide et durable du conflit.

Pour rappel, dans un commentaire datant de plusieurs mois, Xavier Niel, déjà questionné sur les problèmes de débit avec YouTube avait "conseillé" à ses abonnés de s'orienter vers des services "plus performants" comme Dailymotion...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1199972
bha la pour tester (sur orange fibre 100mb) certaines video youtube hd passent a 10/20 mb, d'autres 90 kbps ...
donc fo pas critiquer QUE free pour les lenteurs youtube
Le #1200152
Merci pour l'astuce, je viens de tester une video avec proxfree sa marche nickel alors que sans c'est pas regardable...
Le #1200182
Fonctionne moins bien qu'avec un proxy choisit dans les différentes listes qu'on peut dénicher sur le net.

Par exemple :
http://hidemyass.com/proxy-list/
Le #1200232
Pour moi le top c'est VyprVPN (payant) mais je ne peux pas l'emmener chez mes amis en plus proxfree je retiendrai bien le nom
Le #1200342
C'est pas bientôt fini cette bataille de chiffonniers entre Free et YouTube ?
Le #1200402
DeepBlueOcean a écrit :

C'est pas bientôt fini cette bataille de chiffonniers entre Free et YouTube ?


Je le souhaite tous les jours ou presque même si en ce moment ça passe plutôt mieux pour moi (avoir 100 Mega et voir une vidéo en 240p "caler" c'est le pompon).
Le #1200622
spamnco a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

C'est pas bientôt fini cette bataille de chiffonniers entre Free et YouTube ?


Je le souhaite tous les jours ou presque même si en ce moment ça passe plutôt mieux pour moi (avoir 100 Mega et voir une vidéo en 240p "caler" c'est le pompon).


apparemment fo "activer la pompe" chez youtube. Hier soir j'ai fait plusieurs tests. Une meme video lue en 240/480/720 ... va etre plus ou moins fluide mais c pas forcement le plus bas débit le plus fluide. bizarre non ? puis en recommençant 2-3 fois, en allant sur une autre et en revenant à la premiere au bout de qqs minutes, bingo , elle est super fluide.
Ca confirmerait que youtube déplace les vidéos sur des serveurs plus ou moins bien connectés en fonction des demandes, on fait de la mise en cache sur des systemes genre akamai
Le #1201022
tiseult a écrit :

spamnco a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

C'est pas bientôt fini cette bataille de chiffonniers entre Free et YouTube ?


Je le souhaite tous les jours ou presque même si en ce moment ça passe plutôt mieux pour moi (avoir 100 Mega et voir une vidéo en 240p "caler" c'est le pompon).


apparemment fo "activer la pompe" chez youtube. Hier soir j'ai fait plusieurs tests. Une meme video lue en 240/480/720 ... va etre plus ou moins fluide mais c pas forcement le plus bas débit le plus fluide. bizarre non ? puis en recommençant 2-3 fois, en allant sur une autre et en revenant à la premiere au bout de qqs minutes, bingo , elle est super fluide.
Ca confirmerait que youtube déplace les vidéos sur des serveurs plus ou moins bien connectés en fonction des demandes, on fait de la mise en cache sur des systemes genre akamai


Les serveurs de cache, c'est un peu le coeur du problème.
Free qui dispose de ses serveurs (dedibox) ne veux pas payer de traffic vers ceux de Google. Il voudrait imposer à google d'être hébergé chez Free, ce qui au passage permettrait à Free de facturer les concurrents pour l'utilisation de sa bande passante.

Le #1201102
ViktorE a écrit :

tiseult a écrit :

spamnco a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

C'est pas bientôt fini cette bataille de chiffonniers entre Free et YouTube ?


Je le souhaite tous les jours ou presque même si en ce moment ça passe plutôt mieux pour moi (avoir 100 Mega et voir une vidéo en 240p "caler" c'est le pompon).


apparemment fo "activer la pompe" chez youtube. Hier soir j'ai fait plusieurs tests. Une meme video lue en 240/480/720 ... va etre plus ou moins fluide mais c pas forcement le plus bas débit le plus fluide. bizarre non ? puis en recommençant 2-3 fois, en allant sur une autre et en revenant à la premiere au bout de qqs minutes, bingo , elle est super fluide.
Ca confirmerait que youtube déplace les vidéos sur des serveurs plus ou moins bien connectés en fonction des demandes, on fait de la mise en cache sur des systemes genre akamai


Les serveurs de cache, c'est un peu le coeur du problème.
Free qui dispose de ses serveurs (dedibox) ne veux pas payer de traffic vers ceux de Google. Il voudrait imposer à google d'être hébergé chez Free, ce qui au passage permettrait à Free de facturer les concurrents pour l'utilisation de sa bande passante.


Pour info je suis sur orange fibre. je vois pas ce que viennent faire les serveurs de free dans l'histoire.
J'essaie juste de démontrer que
meme si free à certainement de problèmes de tuyaux, fo pas tout lui mettre sur le dos pour youtube
Le #1201152
tiseult a écrit :

ViktorE a écrit :

tiseult a écrit :

spamnco a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

C'est pas bientôt fini cette bataille de chiffonniers entre Free et YouTube ?


Je le souhaite tous les jours ou presque même si en ce moment ça passe plutôt mieux pour moi (avoir 100 Mega et voir une vidéo en 240p "caler" c'est le pompon).


apparemment fo "activer la pompe" chez youtube. Hier soir j'ai fait plusieurs tests. Une meme video lue en 240/480/720 ... va etre plus ou moins fluide mais c pas forcement le plus bas débit le plus fluide. bizarre non ? puis en recommençant 2-3 fois, en allant sur une autre et en revenant à la premiere au bout de qqs minutes, bingo , elle est super fluide.
Ca confirmerait que youtube déplace les vidéos sur des serveurs plus ou moins bien connectés en fonction des demandes, on fait de la mise en cache sur des systemes genre akamai


Les serveurs de cache, c'est un peu le coeur du problème.
Free qui dispose de ses serveurs (dedibox) ne veux pas payer de traffic vers ceux de Google. Il voudrait imposer à google d'être hébergé chez Free, ce qui au passage permettrait à Free de facturer les concurrents pour l'utilisation de sa bande passante.


Pour info je suis sur orange fibre. je vois pas ce que viennent faire les serveurs de free dans l'histoire.
J'essaie juste de démontrer que
meme si free à certainement de problèmes de tuyaux, fo pas tout lui mettre sur le dos pour youtube


Et bien si, le problème vient uniquement de chez Free.

Les CDN genre Akamai permettent justement aux hébergeurs de site de proposer du contenu que les FAI n'auront pas à payer cher. Google et Youtube sont des experts dans ce domaine.
Le problème c'est que Free ne veux pas investir dans son infrastructure (sans doute largement sous dimensionnée) alors que Youtube propose déjà des flux via CDN. Free fait le forcing en bloquant le trafic Youtube, estimant que Google devrait payer pour upgrader l'infrastructure déficiente de Free, alors même que Youtube pait (cher!) des fournisseurs de contenu genre Akamai.

Et on peut être sure que si le problème ne venait pas de Free, Niel serait monté au créneau depuis un moment, drapé dans son costume de pacotille de chevalier blanc au secours des pauvres internautes abusés....

A noter que le problème n'est pas seulement pour Youtube mais pratiquement tous les sites de streaming.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]