Free condamné : l'UFC-Que Choisir attend plus

Le par  |  7 commentaire(s)
Logo Free Mobile

L'association de consommateurs se félicite de la condamnation de Free dans une vieille affaire de débits pour des abonnés non dégroupés, et ramène le débat à Free Mobile.

Le FAI Free a été condamné à une amende de 100 000 euros et 40 000 euros de dommages-intérêts à verser l'UFC-Que Choisir qui avait porté plainte il y a maintenant six ans. Une condamnation tardive pour pratique commerciale trompeuse. Néanmoins, l'association de consommateurs qui entretient des relations tendues avec Free tente d'actualiser le débat.

La DGCCRF a indiqué que Free a été sanctionné pour avoir proposé un forfait Internet haut débit illimité attractif, tout en " mettant parallèlement en place un dispositif de limitation du débit " pour les abonnés non dégroupés : ' le dispositif visait à contenir le trafic, réduisant ainsi la bande passante achetée à l'opérateur historique '.

L'UFC-Que Choisir explique avoir reçu dès 2005 de nombreuses plaintes pour des " dysfonctionnements dans le débit de l'offre Triple Play ". Dans un communiqué, elle indique qu'alors que Free annonçait un débit de 28 Mégabits par seconde dans ses publicités, " plus de 80 % des abonnés bénéficiaient d'un débit inférieur à 5 Mbits/s, soit le seuil en dessous duquel l'abonné a de fortes chances de na pas recevoir la télévision ".

Logo Free MobileC'est ainsi la stratégie commerciale de Free qui est pointée du doigt par l'association qui croit reconnaître un même écueil avec Free Mobile : " de nombreux consommateurs signalent à l'association des bugs dans la mise en place de l'offre, parfois très préjudiciables ( perte de numéro, interruption de ligne pendant plusieurs jours, etc.) ".

Et l'UFC-Que Choisir de brandir la menace d'une action en justice. Si Free bouscule et fait évoluer les marchés dans lesquels il entre, l'UFC-Que Choisir n'apprécie certains décalages qu'elle affirme percevoir entre des promesses commerciales et leur mise en application.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #904691
C'est bien UFC-Que Choisir s'occupe de Free, mais elles pourraient pas également s'occuper des autres ? Sont-ils si irreprochable que ça ? j'en doute...Entre les ententes sur les tarifs et autres magouilles...Et surtout en ce moment avec les nombreux départ vers Free mobile où quand on les appeles pour désimloké la plupart du temps la réponse est : "Votre IMEI n'est pas connu !" on ne peux rien faire pour vous...(Orange)
Le #904701
L'UFC-Que Choisir s'occupe de tous le monde contrairement à ce que ton esprit pro Free peut penser. D'ailleurs, si Orange, Bouygues Telecom et SFR ont été condamnés pour entente illicite c'est grâce à L'UFC-Que Choisir. Avant de dire des âneries, renseigne toi un peu !
Le #904761
à l'époque (en 2005), j'étais chez Free en non dégroupé et j'avais que des soucis chez eux (déconnection, débit très bas,etc...et j'en passe) Free négligeais ses abonnés non dégroupés car il leur revenait trop chère pendant que nous on payait !!
Au moins, justice est faites et encore je trouve qu'ils ont été sympa pour le verdict, je les aurais fais craché plus de pognon !
Depuis, je suis chez Orange et pas de problème, plus chère mais au moins ça fonctionne normalement (pas eu un soucis depuis que je suis chez eux).
C'est des voleurs certes ! mais au moins chez eux ça marche sans problème.
Le #904841
Moi c'était en 2006 je crois, mais en dégroupé total biensur, 1an de souci, et un an facturé sans remise, remboursement ou quoi que ce soit. De ce coté là c'est les pires...
Le #904911
Perso, je ne vois pas de contradiction entre un Free qui fait évoluer les pratiques et les marchés et un Free justement condamné pour des abus qui s'éternisent. Les deux me paraissent plutôt sains.
Le #904961
j ai subi ces bridages en 2005, j'ai à l'époque quitté free sans payer les frais de résiliation, et après une traversée du dessert hors de prix chez orange, je suis retourné chez free des que mon coin a été dégroupé, et depuis aucun souci malgré 3 déménagement. donc ok content qu'il soit condamnés pour cette affaire mais quel FAI peut se vanter d'être 100% clean ?...Après free mobile est une autre affaire et là aussi va falloir essuyer les plâtres mais en voulant s'abonner on savait les risques
Le #908681
Tout ce que je peux dire, c'est que les pratiques douteuses chez Free et ses filiales (Alice) ne sont pas du passé.
J'ai découvert avec stupeur 49 euros de frais de résiliation hier soir ! Je ressort mon contrat d'abonnement Alice, en gros : "Avec Alice tout est clair", en presque aussi gros "pas de frais de résiliation". Je n'ai pas migré sur une offre Free (avec frais d'activation, bonjour l'arnaque) ni changé de contrat (Après le passage d'Alice dans le giron de Free, ils n'ont jamais voulu me faire profiter de leurs nouvelles offres Alice moins cher).

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]