Freescale i.MX6 : processeurs ARM Cortex-A9 multicores

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Freescale i.MX6
Freescale logo

Après la plate-forme i.MX5 qui a alimenté de nombreux électroniques ces deux dernières années, le fondeur américain Freescale annonce la plate-forme i.MX6, cette fois sous ARM Cortex-A9, spécialement destinée aux smartphones et tablettes.

Freescale logoFreescale n'est pas forcément le fournisseur de processeurs d'applications le plus visible mais ses processeurs sont pourtant présents dans de très nombreux dispositifs. Nous le rappelions il y a peu en soulignant sa présence dans de nombreux lecteurs d'ebooks et plusieurs tablettes tactiles disponibles sur le marché chinois, sans oublier les systèmes de navigation GPS autonomes.

Le fondeur comptait jusqu'à présent sur sa plate-forme i.MX5, déclinée en plusieurs variantes selon les besoins ( gadgets électroniques, électronique embarquée, automobile... ) et qui reposait sur une architecture ARM Cortex-A8.

Avec l'annonce de sa nouvelle plate-forme i.MX6, Freescale passe à l'architecture ARM Cortex-A9 multicore et vise le marché des smartphones et des tablettes tactiles, tout en conservant son attrait pour les fabricants de lecteurs d'ebooks ( où Freescale a su se faire remarquer ), de GPS ou de systèmes de divertissement automobile ( et autres systèmes embarqués ).


Un nouveau processeur pour tablettes et smartphones
La plate-forme i.MX6 peut gérer de 1, 2 ou 4 coeurs ARM Cortex-A9 ( jeu d'instruction ARMv7 ) pouvant être cadencés chacun jusqu'à 1,2 GHz et offre des performances multipliées par cinq par rapport à la génération i.MX précédente.

Elle sera notamment à l'aise avec le décodage vidéo HD 1080p 3D, les jeux complexes, les applications de réalité augmentée ou les fonctions de création de contenus, le tout embarqué dans des appareils mobiles / nomades compacts et sans sacrifier leur autonomie.

Freescale imx6

Sa flexibilité, qui permet d'ajouter facilement de nombreuses briques selon le profil du produit voulu, devrait séduire les industriels en réduisant les délais et les coûts de conception, permettant de créer des gammes entières de produits à partir de la même plate-forme.

Sur plate-forme standard, le processeur i.MX6 peut assurer jusqu'à 24 heures de lecture vidéo HD et jusqu'à 30 jours d'autonomie en veille via un système de gestion dynamique de la consommation d'énergie qui n'active que les composants nécessaires pour une tâche définie.

La plate-forme i.MX6 intègre une gestion hardware du codec de compression vidéo VP8 de On2 Technologies ( racheté par Google ), s'assurant la prise en charge du format WebM. Les processeurs Freescale i.MX6Solo, i.MX6Dual et i.MX6Quad seront disponibles sous forme d'échantillons plus tard dans l'année mais il n'y a pas encore de fenêtre annoncée de lancement de la production de masse.

Les salons CES 2011 et MWC 2011 ces deux prochains mois devraient être l'occasion de démonstrations de la plate-forme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]