VDSL2 et FTTH : crainte d'une concurrence destructrice

Le par  |  18 commentaire(s)
internet

L'AVICCA fait part de son inquiétude suite au feu vert de l'autorité des télécoms pour la mise en place du VDSL2 sur une partie des lignes cuivre de l'opérateur historique. L'association dénonce un manque de cohérence pour le Très haut débit.

Fin février, le gouvernement a adopté sa feuille de route numérique et un plan d'investissement pour le déploiement du Très haut débit. Ce plan à 20 milliards d'euros repose sur des déploiements des opérateurs privés et une complémentarité avec des collectivités.

L'objectif est un accès au Très haut débit sur l'ensemble du territoire national d'ici 2022 et la moitié de la population couverte dès 2017. Pour l'accès fixe, le Très haut débit doit offrir un débit descendant supérieur à 50 Mbps et un débit montant supérieur à 5 Mbps.

L'accent est mis du côté du déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné, même si pendant un certain temps la ministre déléguée en charge de l'Économie numérique a évoqué un mix technologique. De quoi laisser penser au VDSL2 sur le réseau cuivre.

L'ARCEP - autorité des télécoms - vient de donner son feu vert pour la mise en place du VDSL2 sur une partie des lignes cuivre de l'opérateur historique et ainsi une ouverture commerciale à partir de l'automne 2013.

À quelques mètres du DSLAM, les débits théoriques du VDSL2 sont de 100 Mbps (descendant). Selon le comité d'experts de l'ARCEP, seuls " certains logements ou locaux professionnels situés à moins de 1 km pourront bénéficier d'un gain en débit avec le VDSL2 ".

Ces logements représentent " environ 16 % des lignes (environ 5 millions), et sont concentrés dans les zones qui ne bénéficieront pas de déploiements FTTH à court terme ". Compte tenu de plusieurs contraintes physiques et techniques, le débit réel maximum devrait être de l'ordre de 50 Mbps pour les lignes les plus courtes.

Arcep-VDSL2-lignes-concernees 

Le VDSL2 nuisible au déploiement du FTTH ?
Alors que les box de dernière génération des FAI sont compatibles avec le VDSL2, l'Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l'Audiovisuel se montre inquiète de l'avis de l'ARCEP.

fibre-optiqueL'AVICCA pointe du doigt un manque de cohérence : " Il serait aberrant de doublonner les investissements dans les zones qui vont passer à la fibre jusqu'à l'abonné. À court terme, cela diminue l'appétence à basculer sur le nouveau réseau. À moyen terme, les performances du FTTH étant nettement meilleures, cela dévalorise les équipements spécifiques au VDSL. "

Pour l'association, le VDSL2 pourrait se justifier pour " les zones qui ne doivent pas passer au FTTH dans les prochaines années ", mais risque aussi " d'accentuer des inégalités ". Une " amélioration du débit des lignes courtes, sans effet pour ceux qui ne peuvent pas accéder aux services usuels aujourd'hui, et peut-être même en leur créant des perturbations ".

L'AVICCA demande une " cohérence d'ensemble pour privilégier les investissements dans les technologies les plus pérennes " et éviter une " concurrence destructrice entre la boucle locale historique et celle de l'avenir ".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1286622
Chez moi, la ligne n'est pas éligibilité sous ADSL 2+ ... C'est nul -_-
Le #1286642
LauXy6 a écrit :

Chez moi, la ligne n'est pas éligibilité sous ADSL 2+ ... C'est nul -_-


moi non plus et le VDL2 est juste pour ceux qui ont déjà un bon débit...

Le #1286662
C'est bien dommage pour les clients mais apparemment les fai, comme à leurs habitudes, ne veulent pas s'entendre pour créer un vrai réseau ftth.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1286692
necoho a écrit :

C'est bien dommage pour les clients mais apparemment les fai, comme à leurs habitudes, ne veulent pas s'entendre pour créer un vrai réseau ftth.


Bah oui mais quand ils s'entendent les clients sont pas contents non plus...

PS: Vous voulez qu'on reparle des bienfaits de Free sur les investissements dans les réseaux?
Le #1286732
Si on passe TOUT en FTTH .... quid de l'avenir de France Telecom ?
Le #1286752
PC inpact a fourni exactement la même infographie pour les pourcentages de VDSL

hors le total est complétement faux
les pourcentages ne se sont jamais additionnés en math
on ne peut pas etre à 10.3% mais seulement à 4.1%

Si les décisions sont prises sur ce genre de chiffre, ca fait peur !


6 000 000 0.5% 30 000 1.0% 60 000 0.6% 36 000
11 000 000 1.1% 121 000 2.6% 286 000 1.4% 154 000
14 000 000 4.8% 672 000 6.7% 938 000 4.0% 560 000


31 000 000 2.7% 823 000 4.1% 1 284 000 2.4% 750 000

Le #1286762
st marc a écrit :

Si on passe TOUT en FTTH .... quid de l'avenir de France Telecom ?


C'est plutôt: quid de l'avenir des autres? Car niveau capacité d'investissement, il n'y a pas photo...
Le #1286782
C'est surtout nuisible pour l'ADSL.
Ceux ont beaucoup de débit en auront encore plus, et ceux qui en ont très peu n'en auront pas plus... Les riches toujours plus riche! Finalement, çà colle parfaitement aux politiques des gouverne-ment successifs!
Après le mariage pour tous, voici le très haut débit pas pour tous!
Le #1286812
wayan a écrit :

C'est surtout nuisible pour l'ADSL.
Ceux ont beaucoup de débit en auront encore plus, et ceux qui en ont très peu n'en auront pas plus... Les riches toujours plus riche! Finalement, çà colle parfaitement aux politiques des gouverne-ment successifs!
Après le mariage pour tous, voici le très haut débit pas pour tous!


C'est sur que ce VDSL2 ne semble pas avoir énormément d?intérêt pour ceux qui n'ont déjà pas de débit et donc qui sont trop loin des NRA.

Par contre je ne suis pas d'accord sur le fait qu'il y a une histoire de riche ou pas riche dans cette évolution. On peut être pauvre et être à moins d'1km d'un NRA...

C'est surtout une histoire de zone dense et moins dense.
Anonyme
Le #1286842
Tous les FAIs (dont Free, Orange, Bouygues et SFR) proposent des forfaits internet à un prix juste avec 20 Méga ...

Les clients comme moi dans ma ville qui n'ont pas ADSL 2+ et ont un débit qui est proche de 8 Méga, devrait payer moins cher que le prix normal de FAI ...

Si je vais chez Free, ça ne change rien le débit.

Le problème vient du Central où est hébergé les lignes de tous les FAIs.

Exemple : Chez Orange, ma mère paye 30 euros / mois pour 6 Méga avec la livebox play de 20 Méga. Quand je regarde chez mon voisin (Free) et l'autre (SFR), même prix et débit -8 méga.
Mon ami à Paris, qui est chez Free a 18 méga...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]