Superordinateurs : le Japon va dominer quelques temps

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Forbes
Fujitsu K

Le fabricant Fujitsu vient de présenter une version améliorée de son superordinateur K, que l’on avait découvert il y a peu et qui devrait, avec cette mise à niveau, conserver encore quelques temps sa première place du TOP500.

Fujitsu KFujitsu avait profité de la conférence ISC’11 qui s’est tenue en juin dernier à Hambourg, en Allemagne, pour dévoiler un superordinateur répondant au nom de K ( visible à droite ).

Équipé de 68 544 processeurs, l’engin affichait alors une puissance de calcul phénoménale de 8,162 pétaflops, ce qui correspond à 8,162 millions de milliards d’opérations à virgule flottante par seconde, devenant ainsi l'ordinateur le plus puissant du monde. Il devait être utilisé dans les domaines de la climatique, de la médecine, de la météorologie et de la prévention des catastrophes naturelles.

Mais le groupe japonais n’entendait pas s’arrêter en si bon chemin et promettait des performances encore plus impressionnantes lorsque la conception de son superordinateur K serait finalisée, c’est-à-dire en ce mois de novembre. Et c’est chose faite, avec un total de 88 128 processeurs pour une puissance de calcul flirtant avec les 10 pétaflops.

Autant dire que le joujou devrait conserver encore quelques temps la première place du TOP500, le classement mondial des superordinateurs.

Sunway BlueLight MPPEncore quelques temps en effet, sachant que les États-Unis ont commandé pour début 2013 un superordinateur baptisé Titan dont la puissance de calcul devrait atteindre les 20 pétaflops et servir à des recherches sur les énergies du futur telles que les biocarburants et l’énergie solaire.

Sans compter que les Chinois se sont aussi lancés dans la course, avec un premier modèle entièrement de chez eux dévoilé il y a peu. Nommé Sunway BlueLight MPP ( visible à gauche ), celui-ci atteint pour le moment la puissance de 1 pétaflop. Concernant son utilisation, l'Empire du Milieu évoque des travaux dans l’analyse financière, le développement de nouveaux médicaments, la prévision météo, la science marine et la simulation industrielle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #856981
J'ai du mal à croire qu'il faille réellement des ordinateur aussi puissant pour faire des calcules même gigantesques...
Je veux dire, la météo est "calculée" depuis des lustres, pourtant à l'époque on n'avait pas d'ordinateur comme ça...

On a plus l'impression que c'est celui qui aura le plus gros... Pfft tant de pognon gaspillé pour rien ou presque...
Le #858931
Serait-il possible de savoir quel système d'exploitation fait tourner cette merveille ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]